Nin Xiao -Lien avec Morganne-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Dim 6 Sep - 18:19

Revenir en haut Aller en bas
Identité




> crédit image : Dessin unique – Zhang Xiao Bai


Nom : Xiao

Prénom : Nin

Surnom : (au choix du joueur)

Âge : 20 ans

Date et lieu de naissance : En Chine, lors de l’année du Serpent

Sexe : Femme

Créature : Humaine

Rang social : Modeste

Travail : Officiellement serveuse, danseuse et stripteaseuse au Bouken, officieusement prostituée

Camps : Rebelle





Les descriptions



Le Physique : Petite et menue, elle donne l’illusion de pouvoir se briser entre vos bras telle une brindille. Cette impression est renforcée par sa maigreur, que certains jugeraient alarmante et qui plaît à d’autres, moins regardants là-dessus. Les traits de son visage ressortent légèrement, rendant celui-ci anguleux, avec des joues un peu creuses. Le tout est rapidement masqué sous la couche de fond de teint dont elle se pare lorsqu’il s’agit de séduire ses clients. Ses os, notamment au niveau de ses coudes et genoux, ressortent également. Cela ne l’empêche de savoir attirer les regards des hommes – et des femmes – sur elle. Nin use et abuse d’un maquillage à la limite de l’outrage, très coloré et ressortant facilement sur son teint clair, à peine plus foncé avec le fond de teint. Ses cheveux couleur corbeau sont à l’image de son caractère : farouches, ils retombent par paquets de mèches devant ses yeux, derrière ses oreilles ou cachant sa nuque. Coupés courts, ils atteignent tout juste les épaules de la jeune fille, même s’il lui arrive d’y mêler quelques rajouts capillaires pour les rendre plus longs. Ses yeux sont d’un noir plus profond encore, comme le serait le fond de l’océan. Prenez garde à ne pas vous y perdre… Avec le temps, Nin a appris à captiver les hommes d’un seul regard, envoûteur, tantôt mélancolique, tantôt sensuel. Rien qui puisse refléter le fond de son âme dans tous les cas. Dans son univers à elle, chaque mot, chaque posture est pensée, réfléchie. Rien n’est laissé au hasard, pas même les tenues, parfois extravagantes de teintes et de nuances de l’intéressée. Il lui arrive d’enchaîner différentes robes au cours d’une même soirée, le plus souvent moulantes mais des clients témoins affirmeront que la surface de tissu recouvrant sa peau de poupée de porcelaine diminue au fur et à mesure que la nuit s’installe.

Signe(s) Particulier(s) ? : Tatouages : motifs et emplacements au choix du joueur.

Objet(s) fétiche(s) ou de valeur : /

Image(s) : /

Capacité : /

Le Mental : Fragile d’apparence, il n’en est rien à l’intérieur. Nin est sournoise, aguicheuse, sans vergogne dans ses actes mais étrangement, elle fait preuve d’une loyauté sans faille envers une seule personne : sa patronne. En cela, elle veille à ce que les directives de Morganne soient appliquées au sein du Bouken, notamment en ce qui concerne le secret des activités illégales qui se déroulent dans les sous-sols du bar, une fois minuit passé. Elle se révèle être un excellent bras droit de la vampire pour les affaires du Bouken et n’hésitera pas à dénoncer une serveuse à la langue trop bien pendue. La jeune fille est également très paresseuse et il n’est pas rare qu’elle s’autorise de longues grasses matinées, surtout quand la nuit a été longue pour elle, ou à traîner en petite culotte dans les loges du Bouken en raison de son flegme à s’habiller convenablement. Nin ne connait pas la pudeur ou du moins, plus depuis que son corps est devenu un objet comme un autre. A la différence qu’elle a appris à en faire un objet de convoitise pour obtenir ce qu’elle désire des hommes. Elle sait se montrer franche mais elle mesure ses paroles en présence des clients, quand elle n’est pas certaine de leur dangerosité vis-à-vis de sa patronne. Nin désire rester la numéro un des filles sous la coupe de la vampire et pour cela, elle est prête à tout. Y compris à se salir les mains s’il le faut.

Ses goûts et passions : Moins elle possède de vêtements sur elle et mieux elle se porte. La jeune fille apprécie particulièrement le thé, plus encore quand il provient de son pays natal mais avec les années, elle a appris à apprécier le thé occidental. Là-dessus, elle ne fait pas la difficile. Ce qu’elle aimerait par-dessus tout ? Se réveiller dans des draps de soie… En revanche, elle a véritablement peur de perdre la confiance et l’intérêt de Morganne, cela la ronge de l’intérieur.





Biographie



Lien sociaux :
- Morganne Delacroix : La personne qui lui a offert un veritable toit et envers qui elle restera loyale, quoi qu’il arrive. Nin la respecte énormément et est prête à tout pour elle.
- Les autres serveuses du Bouken, avec qui elle s’entend plus ou moins bien.

Histoire : Rescapée de la politique de l’enfant unique et du dédain prononcé envers le sexe féminin, Nin ne dut son salut qu’à la générosité de sa grand-mère maternelle, laquelle l’éleva en cachette en ayant fait croire à son entourage, que l’enfant était mort à la naissance. Malheureusement, la vieille femme n’avait que très peu de ressources pour elle. Demander davantage de nourriture aurait été suspect aux yeux du reste de la famille, si bien qu’elle se privait pour que la petite fille puisse manger à sa faim. L’intention était là mais Nin n’eut jamais assez selon les besoins des enfants de son âge. Il en résulta un appétit d’oiseau contraint et une maigreur affolante. Ce choix ne fut pas sans conséquences non plus pour sa grand-mère. Affaiblie par l’âge et la maladie, la privation de nourriture accéléra la diminution de ses forces, la conduisant sur son lit de mort de manière précoce. Quand elle fut en âge de le comprendre, Nin se reprochera le sacrifice de sa grand-mère, celui-là qui lui avait permis d’exister. Lors des dernières années de vie de la vieille femme, elle décida de se prostituer, en désespoir de cause. Malheureusement pour elle, ignorante des milieux sans foi, ni loi dans lesquels elle mettait un pied, puis les deux, elle ne tarda pas à tomber dans les filets de proxénètes peu désireux d’engager ou d’honorer le moindre contrat avec une gamine paumée. Elle fut enlevée, sans même avoir eu le temps de revoir une dernière fois sa grand-mère mourante. De la vieille femme, elle n’emporta que le souvenir de ses immenses mains ridées, aux veines gonflées et sinueuses sous sa peau, le sourire bienveillant qu’elle lui adressait en permanence, ce même sourire devenu plus rigide avec le temps, lorsqu’elle demeurait au lit. Nin débuta sa carrière dans un bordel chinois. On ne la ménagea pas et elle dut rapidement apprendre les us et coutumes de cet univers impitoyable. Ecarter les jambes ou être battue. Violée dans le pire des cas. Mais sa force de caractère demeurait. Le roseau se plie mais ne se brise jamais. Alors elle apprit, encore et toujours, jusqu’à devenir maîtresse de ses propres faits et gestes. Sa fragilité apparente séduisit un européen. Elle ne connaissait pas cette langue, ayant grandi sans contact avec les pays étrangers. Pourtant, la jeune fille y vit l’occasion d’échapper à cette vie misérable, rythmée par les coups de rein et les ordres des clients en mal de sexe. Nin s’envola pour l’Occident, partagée entre l’excitation, le soulagement et une pointe de crainte. Elle savait ce qu’elle laissait derrière elle, pas ce qui l’attendait en revanche. Ses doutes s’envolèrent également lorsqu’elle découvrit un cadre plus serein. La prostitution était tolérée en Allemagne, à condition de ne pas en faire la publicité. Plus réglementée aussi. Sa vie devint plus agréable, à défaut de pouvoir faire ce qu’elle voulait, quand elle voulait, elle n’avait plus à écarter les cuisses pour le premier venu. Certains clients demeuraient brutaux, pas sensuels ou romantiques pour un sou mais Nin ne connut aucun travers qui puisse la mettre en danger. Et puis il y eut cette femme. Elle n’était pas cliente, encore moins hôtesse. Pourtant toute l’attention convergea instantanément vers sa personne. A moins que ce ne soit l’impression de la jeune fille ? A cet instant précis, elle sut qu’elle servirait cette créature de rêves. Et sa loyauté fut définitivement acquise lorsque la vampire l’emmena avec elle. Libre. Elle était libre. Mais fidèle.






Compléments d'information



Logement : Aucun, elle vit au Bouken dans sa loge

Animal de compagnie : /

Arme(s) et objets de défense : /

Thème musical, Armoiries :


Autres détails : En cas de question concernant le personnage, contacter Morganne Delacroix.

~~~~Signature~~~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ♪ Lien avec une jument Cow-boy ♪
» Un lien avec la mort ? C'est par ici.
» Oserez-vous avoir un lien avec du vent et du sable?
» Suggestion en lien avec un événement d'ordre administratif
» un lien avec Miss Je sais tout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Avventura :: L'explication du Coeur. :: Registre des personnages :: Personnages Prédéfinis. :: Les Humains-