Des livres, des livres et encore des livres... (Pv Sylvana )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez
Haru Astine
Messages : 96
Date d'inscription : 04/09/2015

Feuille de personnage
Rang:
Pouvoirs:
Statut (membre actif ou inactif ?): Inactif
Nouveau(elle)

Message par Haru Astine le Ven 9 Déc - 17:19

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

 Des livres, des livres et encore des livres...
 
 
Feat Sylvana ~
Écriture en
#336666

 

  Beaucoup de choses sont arrivées en peu de temps et au final, je ne suis pas beaucoup plus avancé... Je restais là dans mon lit à soupirer, me demandant où tout cela allait me mener. Je serrais les dents. Les informations étaient proches de moi, trop proche même. Et pourtant, je ne suis pas foutu d’avancer dans ses recherches. Je continuais à gronder sur mon incapacité encore vautré dans le canapé. Il me fallait des informations afin d'assouvir ma curiosité. Je laissais fuir de mes lèvres un long soupire. Pourquoi je m’impliquais dans tout ça déjà ? Ha oui... ma curiosité... J’aurais mieux fait de ne jamais mettre le pied dans cette ville et vivre en loup jusqu’à la fin de mes jours ! Il est trop tard pour s'apitoyer sur son sort maintenant de toute façon. Je j’étais un petit coup d’oeil à l’heure qui indiquait que huit heures. Je soupirais longuement avant d’enfin me décider à descendre dans la libraire. Et encore un peu de rangement... Les gens dans cette ville n’ont vraiment aucun respect pour la littérature... Ils feraient mieux de rester inculte au lieu de faire semblant de s’instruire ici...

Enfin bref, je passai ma matinée à feuilleter des écrits et cette fois ce n’était pas pour moi ! Je regardais ses écrits surtout pour la clientèle. Bah oui, faut bien faire marcher son bisness quand même. Je reçus un nouvel arrivage de livres à dix heures. Je me retrouvais donc avec une plie de livres monstrueuse de livres sur le bureau... Après avoir fait craquer mes doigts, je commençais à répertorier tous les livres présents devant moi, de quoi m’occuper une bonne heure. Je pris les ouvrages les plus prometteurs pour les mettre en vitrine. Ensuite fallait ranger les autres dans les rayons. Je me baladais ici est là, rangeant les livre à leurs nouvelles places. Je pouvais me permettre d’être plus rapide aujourd’hui. J’avais laissé mes gants histoire de ne pas griffer une fourre de livre avec mes griffes. Ce serait quand même bien dommage, surtout qu’il avait à peine une petite heure dans le magasin...

-Bon ça c’est fait...

Je m’étirais longuement avant de prendre les cartons et de les monter dans la réserve qui est un coin de mon appart... Bah oui on fait avec les moyens du bord... Enfin bref, j’en profitais pour faire un arrête toilette en passant tant qu’à faire. De toute façon, les clients à onze heures c’est plus que rare. Je sortis de mon appartement avant de plisser les nez. Une odeur avait envahi la librairie, un fumet que je déteste plus que tout... Le parfum d’un humain. Je retiens à contre coeur un grognement avant de continuer à descendre les escaliers pour trouver le client. Une chose qui n’était pas très compliquée a vu de son odeur. Ça ne pouvait être qu’une femme ça, je pourrais déterminer la marque de son shampoing  sans faire d’effort... Passant la tête entre les rayons, je finis par la trouver. J’étais vêtu d’un simple t-shirt gris et d’un jean noir en plus de mes gants. Je regardais la femme qui ressemblait assez à une étudiante en physique. Ne me demandez pas pourquoi... Surement la première impression. Je pus aussi deviner à l’odeur de la cigarette qui avait imprégné ses habits que c’était une fumeuse plutôt régulière. Je m’efforçais de faire un petit sourire à la demoiselle.

-Bien le bonjour madame. Si vous avez besoin de renseignement n’hésitez pas.



 
  Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.


Des livres, des livres et encore des livres... (Pv Sylvana ) 1480964523-signa-haru-001
L'Autre
Messages : 25
Date d'inscription : 06/11/2016
Admin

Message par L'Autre le Dim 19 Mar - 19:07

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sylvana ouvrit les yeux alors que le soleil n’était pas encore très haut dans le ciel. L’un de ses chats se servit de son visage pour se frotter avant qu’elle se redresse sur ses avant-bras. Encore un peu dans les vapes, elle se leva, prit une douche et s’habilla. Elle nourrit ses chats et prit son sac pour sortir.

Dans un commerce du coin, elle attrapa un croissant pour déguster la tête en l’air observant le ciel dégagé. Elle devait trouver une source moins toxique d’idée que celle qu’elle avait trouvée quelque temps auparavant. Peut-être un peu de lecture l’aiderait.

En moins de deux, elle était assise dans l’autobus et observait les boutiques qui défilaient sous son regard. Tirant la langue à certains d’entre-deux légèrement désabusez. C’était-elle simplement levé du mauvais pied?

Se ressaisissant, son regard croisa une petite boutique qu’elle n’avait jamais visitée jusqu’à présent.

Sylvana descendit de l’autobus dès qu’elle put et rebroussa chemin jusqu’à l’emplacement.

Ses yeux se posèrent sur l’affiche de la librairie reculant d’un pas pour observer l’endroit qui semblait tout de même très sympathique. Elle afficha un petit sourire, essayant ses doigts sur son jeans pour ne pas salir de livre et son chandail de laine aux épaules découverte pour éviter d’avoir un reste de croissant sur elle.

Sylvana entra lentement dans la boutique et fut accueilli par un jeune homme. Bien qu’il lui fit un sourire, quelque chose perturba la jeune femme dans le comportement de l’employé de la boutique. Elle rendit un petit sourire.


- Bonjour, merci...

Dit-elle tout bas avec un peu de malaise et s’en alla rapidement dans une rangée à l’écart de la vue de l’homme et fronça les sourcils d’intrigue. Sa présence était-elle vraiment la bienvenue ou était-elle devenue complètement paranoïaque? Quelque chose chez ce jeune homme faisait croire que cette boutique n’était pas déserte pour rien.

Elle provoqua quelques tremblements pour se replacer les idées et finit par détourner ses yeux de l’allée pour regarder les étales de livre qui s’offrait ouvertement à elle. Un sourire plus calme se posa devant les livres par dizaine s’offrant à elle.

L’humaine recula d’un petit pas pour regarder les livres qui se profilaient plus haut qu’elle pour voir les titres et les sujets. Elle n’osait pas trop sortir de cette rangée pour le moment avant de l’avoir entendu se balader plus loin. Depuis quand était-elle timide à ce point. Selon l’heure, bientôt 3 minutes.

La jeune femme se retint de jeter un coup d’oeil dans le passage de peur de tomber nez à nez avec lui. Elle soupira longuement, mais silencieusement pour ne pas manquer de respect plus encore qu’elle ne l’avait déjà fait et se gratta la tête. Dans quelle rangée était-elle finalement? Elle trouva rapidement la réponse à sa question : dans les biographies.

Avec un peu de chance, elle tomberait sur une vie pire que la sienne d’un grand artiste qui faisait des contrats de dessin pour se nourrir et non par bien-être. Devant ses yeux défilaient de grands noms et quelques-uns moins connus.

Ses yeux montèrent d’étage en étage et un nom d’un artiste inconnu vint à son regard. Ce fut plutôt le titre qui lui fit de l’oeil. «La tragique histoire de...», très probable qu’il ait eu une vie pire que la sienne! S’étirant sur le bout de ses orteils ses doigts effleurèrent le livre, mais elle fut incapable de le saisir. Son regard se retourna de nouveau vers l’allée. Elle grimaça à l’idée de déranger le jeune homme...

Elle sortit alors une petite poupée articulée de son sac. Elle fit un geste de la main comme si elle avait saisi un objet dans les airs. Aux yeux de Sylvana, elle avait saisi la clé pour animer la poupée qu’elle planta dans le dos pour remonter le mécanisme qui se créait sous les doigts de la jeune femme. Alors que la poupée se redressait dans sa main, la jeune femme s’étira pour que celle-ci grimpe sur l’étagère.

Se glissant entre deux livres la poupée se mit à pousser le livre. Tendant les mains pour l’attraper... Sylvana reçu finalement le livre entre les deux yeux et tomba à la renverse. Lâchant un râle de douleur s’agrippant le nez à deux mains la poupée regardant en bas de l’étagère sa maitresse assise au sol.
Haru Astine
Messages : 96
Date d'inscription : 04/09/2015

Feuille de personnage
Rang:
Pouvoirs:
Statut (membre actif ou inactif ?): Inactif
Nouveau(elle)

Message par Haru Astine le Sam 15 Avr - 14:50

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Des livres, des livres et encore des livres...

Feat Sylvana ~
Écriture en
#336666

 

 Il arrivait à sentir son léger malaise à sa voix et à sa gestuelle. Ce n’était pas plus mal à vrai dire et qui sait, peut-être que ça le ferait partir plus vite avec un peu de chance. Haru se détourna pour la laisser faire son affaire ayant des livres à ranger et à classer. Le jeune homme repart donc se balade dans les allées pour ranger certains ouvrages à leur place, en remplacer par des nouveaux, il ne faisait que son travail de libraire après tout. Il savait parfaitement où elle se trouvait à son odeur, il n’avait pas besoin de la chercher. Au bout d’un moment, il passa devant son allée et il s’arrêta net en l’observant faire.

Haru ne saurait dire ce qu’il venait de se passer, mais il avait été surpris par cette petite poupée qui se mit à bouger seule dans les mains de la femme. Comment était-ce possible ? Était-elle comme Issana ? Un être ressemblant à un humain sans l’être ? L'image de la blonde lui traversait l'esprit mais il s'efforça de la chasser, ce n'était pas comme s'il allait la revoir un jour... Il la chassa de son esprit et se concentra sur la demoiselle... Cette scène éveilla la curiosité du loup qui observait en silence la poupée pousser le livre pour qu’elle puisse l’attraper. Il faut dire qu’elle n’était pas très grande en taille. Il lâcha un petit rire amusé en voyant le livre heurter la tête de la demoiselle qui tomba au sol, signalant sa présence. Tout compte fait, cette humaine pouvait bien être plus intéressante qu’il ne l’aurait pensé…

Le loup se rapproche alors d’elle en marchant, un léger sourire aux lèvres, ce n’était pas un sourire bienveillant, non il était plus moqueur quoiqu’un peu plus doux que d’habitude quand même ? Il ne saurait le dire. Le libraire attrapa le livre qui était tombé au sol pour l’observer. Il n’avait apparemment subi aucun dégât. Puis il tend la main à la demoiselle qui était au sol.


-Tout va bien ? Je crois que votre nez saigne, venez je vais vous donner des mouchoirs, il ne faudrait pas vous salir tout de même non ?

Il n’avait vu aucune goutte de sang alors comment avait, il put deviner ? L’odeur, c’était la seule chose qui lui avait fait dire qu’elle c’était blessée. Le léger parfum envahit la pièce pour Haru alors que pour elle, il n’y avait aucune odeur particulière. Dans ses paroles, il n’était pas plus sincère que ça. Il se fichait éperdument de ses vêtements, il voulait simplement savoir ce qu’elle était, jouant la comédie du gentil gérant de librairie. Quel rôle de merde quand même… Enfin bon, ce n’était pas comme s’il n’avait pas choisi cette vie hein… Il attrape l’une de ses mains et l’aide à se relever. Elle était plutôt légère… Il avait l’impression qu’il aurait pu la casser à tout moment, d’ailleurs il se demandait comment ça se faisait qu’elle ne saigne que du nez…

-Vous auriez dû me demander de l’aide pour le livre vous savez ? Puis son regard se dirigeait vers la poupée. Au lieu de vous servir de… ça ?

Il voulait en savoir plus, mais il fallait savoir se montrer patient, Haru ne le savait que trop bien. Il l’accompagna jusqu’au comptoir et lui tend un paquet de mouchoirs avant de retenir le saignement. Il n’avait pas envie de nettoyer à nouveau le sol. Son visage perdit un peu de sa bienveillance lorsqu’il posait à nouveau ses yeux bleus et froids sur elle. Il n’y avait plus de comédie juste lui et elle. Elle se sentirait peut-être mal à l’aise ? Probablement. Après tout il l’avait quand même vu faire quelque chose qui n’était pas humain non ? Il voulait savoir et il comptait bien assouvir son désir de savoir cette fois. Il n’aimait pas les humains, mais était-elle vraiment humaine ?..



 
 Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.


Des livres, des livres et encore des livres... (Pv Sylvana ) 1480964523-signa-haru-001
L'Autre
Messages : 25
Date d'inscription : 06/11/2016
Admin

Message par L'Autre le Ven 10 Nov - 0:31

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Quelque peu sonné par l'attaque du livre, elle râla sur la douleur vive du moment. Sylvana murmura quelques jurons très colorés indignent de sortir de la bouche d'un être aussi frêle qu'elle. Ce n'était ni féminin, ni très poli, en gros totalement impoli, mais totalement défoulant. Heureusement, elle les mumura à elle même seulement pour éviter de faire du bruit dans un lieu encore plus silencieux que dans un lieu de culte.

Son coeur cessa de battre une seconde quand elle entendit la voix de l'homme. Ses joues devinrent d'un rouge écarlate et elle cessa de respirer pendant un bref instant. Panique, c'était la panique qui prit le dessus. Panique de la réaction de l’homme, panique d’avoir à payer un livre qu’elle aurait abimée. Que faire? Quoi dire? Fuir? Elle n’était pas en état de fuir comme une vulgaire voleuse. Décidément, elle avait peut-être finalement une vie plus merdique que la personne dans le livre qui l’avait sauvagement attaqué.

Elle fixa l’homme une demi-seconde avant de détourner les yeux de ce visage moqueur qui la regardait avec sans doute une dose de jugement sur elle. Il devait de toute façon l’avoir jugé depuis son entrée. Ce n’était pas la meilleure façon de faire pour éviter le jugement d’autrui sur sa personne. Disparaitre de l’univers, lui vint à l’esprit pendant un bref instant.

Pendant ce court laps de temps, la poupée alla se cacher derrière les livres. Comme si se cacher maintenant allait effacer sa présence ou revenir à l’état d’origine au fond du sac.

Avec une certaine hésitation, elle accepta la main de l’homme pour se relever. Super, maintenant après avoir eu l’air d’une idiote, elle donnait une main moite et tremblante à l’homme. Une envie de se frapper la tête contre le mur lui vint, puis l’envie d’oublier ses idées avec une bière et une cigarette prit la place. Coucher en boule dans son lit avec ses chats, la bière d’une main et la cigarette de l’autre.

La jeune femme lâcha rapidement la main de l’homme, mais le suivi. Elle n’avait pas envie d’avoir une coulisse de sang en plus sous le nez.

Toujours dans un silence cherchant quelque chose d’intelligent à dire, elle prit le mouchoir pour se pincer le nez. Point positif du jour : Elle n’avait pas le nez cassé. C’était au moins ça.


– Merci... Je suis vraiment désolé pour le livre je ne voulais pas l’échapper et en même temps je ne voulais pas vous déranger. J’espère que je ne l’ai pas endommagé, sinon je vais payer pour le livre, c’est de ma faute après tout...

Elle posa de nouveau son regard sur lui et l’accueil que son regard reçu n’était pas celui qu’elle espérait. Sylvana aurait vraiment dû rester coucher ce matin ou passer son chemin. La chance n’était pas avec elle depuis quelque temps.

La femme devait faire descendre la poupée de l’étagère avant de perdre le contact avec celle-ci et devoir lui dire adieu. Cependant, elle n’avait pas idée de son emplacement exact à l’heure actuelle et voir au travers de la poupée rendrait son regard et ses agissements encore plus louches. Il était hors de question de répondre à la dernière question de l’homme préférant faire comme si elle ne l’avait pas entendu. Rendu là où elle en était, être conne, par-dessus tout ça, ne changerait rien à la situation.

Elle finit par baisser le regard comme une enfant qui avait fait une bêtise totalement mal à l’aise par ses agissements et le regard de l’homme avait donné le coup final à la situation.

Pouvait-elle dire quelque chose d’intelligent pour une fois? Cela semblait hors de ses capacités. Elle se mordilla la lèvre inférieure de nervosité tentant de se ressaisir maladroitement.



Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avventura :: Archives de l'Avventura :: Ancienne archive 2009~2017 :: Archives RPs-