Impulsivité quand tu nous tiens. | Ewen Kohler [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
Ewen Kolher
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Particularité: Très bon tireur
Emploi: Sniper
Rang:

Message par Ewen Kolher le Mar 9 Fév - 13:15

Revenir en haut Aller en bas
Identité




> crédit image : Rivaille Levi – Shingeki no Kyoujin

Nom : Kohler.

Prénom : Ewen

Surnom : Fortement déconseillé.

Âge : 29 ans.

Date et lieu de naissance : Le 21 août 1986, à l’Avventura.

Sexe : Masculin.

Créature : Humain.

Rang social : Modeste.

Travail : Soldat du Cercle, sniper.

Camps : Cercle.





Les descriptions


Le Physique : Un physique des plus banals en soi, à l’exception que l’intéressé n’est pas très grand par rapport à la moyenne des hommes de son âge : 1m66. Sauf qu’il compense très volontiers cette différence de taille par une attitude très agressive. Même les traits de son visage sont durs malgré une couleur de peau presque hâlée. Surtout son regard en fait. Si vous offrez le moindre soupçon, la moindre possibilité d’amusement du point de vue d’Ewen –lequel est particulier, lisez plus bas-, alors ses yeux gris acier ne vous lâcheront plus une seule seconde. Néanmoins, derrière son air sauvage et peu avenant au premier abord, le jeune homme n’aime pas afficher une allure négligée aux yeux de ses pairs. On dirait d’une femme qu’elle est tirée à quatre épingles, c’est aussi le cas chez Ewen. Il n’est pas une fashion victim mais il aime ne pas passer inaperçu où qu’il aille. Tant par sa tignasse noire, constamment en bataille mais juste ce qu’il faut seulement, que par son style vestimentaire. L’intéressé affectionne les T-shirts moulants ou bien les chemises qui modèlent le corps, bien souvent légèrement trop grandes pour lui. Il ne fait pas dans la demi-mesure. Généralement, il accompagne le tout d’une veste en cuir, noire la plupart du temps puisque cette couleur s’harmonise avec tout de son point de vue, à commencer par ses cheveux. S’il opte pour la première option, peut-être aurez-vous l’occasion de deviner ses abdominaux sous le T-shirt. Rien de très visible cependant. D’une manière globale, Ewen ne donne pas l’impression de pratiquer beaucoup de sport : il n’est pas corpulent, ni très musclé mais méfiez-vous tout de même. Ses entraînements intensifs lui permettent de mettre par-terre un géant avoisinant les 2 mètres. L’une des anecdotes qui circulent sur son compte, après un règlement de comptes survenus au détour d’une ruelle sordide, derrière un bar qui l’était tout autant. Il s’autorise néanmoins une petite fantaisie : le jeune homme affectionne les gants en cuir, il adore en porter, sauf quand il fait trop chaud –la sueur, ce n’est pas son truc- et curieusement, cela lui va bien.

Signe(s) Particulier(s) ? : Un tatouage en bas du dos dont la description viendra en temps voulu.

Objet(s) fétiche(s) ou de valeur : Aucun.

Image(s) : Aucune.

Capacité : Aucune.

Le Mental : Antipathique. Un terme qui le décrit à merveille. D’un naturel brutal et froid, Ewen ne possède aucun filtre entre ce qu’il pense et ce qu’il dit. Si quelque chose le dérange, qu’importe son interlocuteur, il lui dira ses quatre vérités. Ce qui lui vaut de ne pas être très apprécié par ses supérieurs mais il s’en moque royalement. Il a la fâcheuse manie de se croire supérieur aux autres, notamment en ramenant sans arrêt sa maîtrise du tir, à courte ou longue distance. C’est en effet un excellent tireur, devenu naturellement sniper du Cercle pour les situations d’urgence. Fier de sa position, il n’hésite jamais à rabaisser ses interlocuteurs par rapport à ce détail de sa vie. Son arrogance n’a d’égale que sa précision de toute façon. Il sait se montrer dédaigneux, provocateur, insolent envers les créatures qu’il rencontre, qu’elles soient du même côté que lui ou bien ses adversaires. A vrai dire, il n’espère qu’une chose : qu’elles s’en prennent à lui pour avoir l’occasion de leur tirer une balle entre les deux yeux. Il s’agit là de son petit plaisir dans la vie. Il ne supporte d’ailleurs pas avoir des créatures comme supérieurs. Cela le rend de mauvaise humeur, pire que d’habitude encore. Il a également la gâchette facile et il n’est pas rare qu’il en vienne aux flingues lorsqu’une baston dégénère dans un bar malfamé de la ville. Impulsif, il a la mauvaise manie de se laisser porter par ses émotions, quitte à effectuer en solo des missions censées se dérouler en groupe. Il n’a pas ce qu’on pourrait appeler l’esprit d’équipe… A noter que c’est un bagarreur dans l’âme : même sans ses armes, il adore défier ses pairs dans des combats à mains nues, y compris de vulgaires combats de rue. En revanche, c’est un très mauvais perdant. Il a la rancune facile à ce sujet. Mais il possède également un sens de l’honneur pas très courant : s’il contracte une dette envers quelqu’un, il fera également son possible pour lui rendre la pareille.  Le jeune homme n’a pas peur de mettre sa vie en danger pour sauver des humains, rarement des créatures, qu’il ne porte pas vraiment dans son cœur. Il s’en méfie comme la peste à vrai dire, ce qui rend son affiliation dans les rangs du Cercle contestée par beaucoup. Et lorsqu’il n’est pas tout ça, c’est-à-dire, une personne franchement désagréable avec autrui, Ewen se montre simplement indifférent et distant. On peut dire qu’il est dans ses bons jours lorsqu’il vous ignore simplement car on ne sait jamais comment peut se terminer une altercation avec lui. Instable vous dites ?
Ses goûts et passions : Sans jusqu’à devenir nerveux en leur présence, il ne supporte pas les créatures, qu’il aime provoquer à la moindre occasion. Sa plus grande passion dans la vie ? Le tir et les fléchettes.





Biographie


Lien sociaux : Ses parents et quelques amis d’enfance.

Histoire : Réfugié sous un amas de couvertures, l’enfant osait enfin allumer la lampe torche qui lui servait de source de lumière. Dans ses mains, elle ressemblait à un cure dent de géant et il peinait à la manipuler dans la faire tomber. Bravant l’autorité parentale, l’enfant se replongeait avec passion dans les contes qui berçaient son quotidien. Il aimait se donner des sueurs froides en découvrant les horribles monstres qui parcouraient les pages usées par ses petites mains. Il adorait sentir les battements de son cœur s’accélérer lorsque le héros s’aventurait dans les bois, faisait face au danger qu’incarnait les créatures. Mais plus encore, le petit garçon qu’il était s’imaginait dans la peau de ce même héros. Si seulement il savait que les monstres issus de son imagination débordante, celle-là même qui les faisaient se cacher dans ses placards ou encore sous son lit, étaient réels. Qu’en aurait-il pensé ? Qu’aurait-il fait si on lui avait dit la vérité des années auparavant ? Aurait-il toujours admiré ce soldat de l’humanité ? Comme ses parents, Ewen fut choqué en apprenant l’existence de créatures surnaturelles. Un fantasme enfoui venait de prendre vie et c’était justement ce qui était le plus effrayant. Cependant, il s’attendait encore moins à ce que sa ville natale ne devienne le berceau d’une nouvelle communauté interraciale. La peur est un fléau : une fois semée dans votre esprit, elle enfle, le dévorant de l’intérieur. Son entourage n’y échappa pas. Tous voyaient cette paix d’un mauvais œil. Malheureusement pour ses parents, le oui l’emporta lorsque la question fut débattue par les citoyens eux-mêmes. L’adolescent rencontra alors d’autres points de vue, d’autres figures emblématiques ou non, lesquelles défendaient davantage les valeurs de la tolérance. Dans quel but ? Pourquoi faire des vampires et loups garous des semblables des humains, contrairement dans les contes ? N’étaient-ils pas censé se battre ? Peut-être que quelqu’un entendit la requête silencieuse du garçon puisqu’une voix s’éleva contre cette paix : les rebelles et plus particulièrement, un être fait de ténèbres et de mort. Les crimes ne cessaient pas en ville, la panique gagna la population et elle s’afficha enfin aux yeux du monde. Une darkness. Voilà le nom qu’on lui donnait à défaut de connaître le sien. L’adolescent ne put qu’assister, impuissant, à voir la mort se répandre autour de lui. Elle frappait, tantôt au hasard, tantôt non, allant même jusqu’à atteindre ses plus proches voisins. Ceux-là qui l’avaient vu grandir, ces personnes qui avaient toujours été souriantes de leur vivant. Le genre d’individus qui ne méritaient certainement pas de se faire dévorer vivants par quelques bêtes sauvages… La détermination naquit du chaos. S’il voulait comprendre un jour ces phénomènes, il devait déjà commencer par incarner ce héros de contes pour enfant. Sa mission était claire à présent, il devait protéger les siens. A tout prix.





Compléments d'information


Logement : Il loge dans le bâtiment du Cercle, dans l’aile des logements.

Animal de compagnie : Aucun, il n’aime pas les bêtes.

Arme(s) et objets de défense : Deux pistolets, chargés en permanence. L’un aux balles en bois, l’autre aux balles en argent.

Thème musical, Armoiries : Thème

Autres détails : Je ne crois pas.






Et derrière l'écran


Un petit mot sur vous ? : Essayez de me harceler pour voir.

Où avez-vous découvert le forum ? : Par un partenariat.

Un conseil, un avis sur le forum à donner ? : Je viens d’arriver donc non.

Aurez-vous des difficultés à venir sur le forum : Les études, comme tout le monde ou presque. Mais j’informe toujours de mes absences.

Signature de la charte et du règlement : Je signe.
Leann Ridley
Admin
avatar
Messages : 975
Date d'inscription : 30/09/2012

Feuille de personnage
Particularité: Supporte la douleur à l'extreme.
Emploi: Stripteaseuse
Rang: Chienne érrante

Message par Leann Ridley le Mer 10 Fév - 10:06

Revenir en haut Aller en bas
Bonjour et bienvenue ~

Je n'ai pas grand chose à dire sur ta fiche. Dommage que l'histoire ne soit pas plus longue x) Et bon courage pour trouver des partenaires de rp avec un tel caractère ~
Attention néanmoins avec la gâchette facile, soldat du Cercle ou non, blesser des citoyens par manque de contrôle serait mal vu et les sanctions pourraient tomber ~

Ensuite, n'oublies pas de glisser ta fiche de présentation dans ton profil pour qu'elle soit accessible plus facilement ~

Et pour ton avatar, Levi, c'est également son prénom (traduit si je ne dit pas de conneries) son nom de famille est Ackerman Wink

Je te valide donc. Bon jeu parmi nous ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Avventura :: L'explication du Coeur. :: Registre des personnages :: Présentations validées :: Humain-