Tourments [PV Lily Ridell] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
Natsume Kageya
Ancien ou
avatar
Messages : 1216
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 26
Localisation : Là où tu ne me trouveras pas

Feuille de personnage
Particularité: Son albinisme
Emploi: Chasser du rebelle
Rang: Elite du Cercle

Message par Natsume Kageya le Dim 3 Jan - 17:51

Revenir en haut Aller en bas
Tournant en rond comme un lion en cage, le darkness jetait des regards nerveux en direction de son portable, posé sur la table de la cuisine. Les heures avaient défilé depuis le sms qu’il avait reçu de la jeune femme, et malgré sa réponse, rapide, l’absence de nouvelles l’inquiétait de plus en plus. Et savoir que Lily elle-même ignorait la raison de sa convocation rajoutait un cran de nervosité supplémentaire. L’albinos s’assit lourdement sur une chaise qu’il venait de tirer à lui, défiant du regard le petit appareil qui demeurait sur la table, comme pour mieux l’inciter à vibrer et à s’allumer. Et soudain, Natsume perdit brutalement patience, attrapant son portable pour le fourrer dans l’une de ses poches. Il n’eut même pas besoin d’enfiler une veste, tout juste ses rangers, puisque la prison se trouvait aux sous-sols du quartier général du Cercle, dans lequel il était également hébergé.

Envolée la faim. Elle lui restait d’ailleurs sur l’estomac, paradoxalement, noué comme il était à présent. Le darkness marchait vite, courant presque et malgré l’heure avancée de la nuit, n’hésitait pas à bousculer les rares personnes qu’il rencontrait sur sa route, s’attirant des regards courroucés, parfois même des commentaires mécontents. Aucune importance. Il lui fallait rejoindre la prison le plus rapidement possible. Le parcours qu’il avait auparavant emprunté avec l’imposant Soleon, lui revenait progressivement en mémoire, à mesure qu’il progressait dans le vaste bâtiment. Certain de ne pas se perdre désormais, Natsume accéléra encore l’allure. Et s’il était arrivé quelque chose ? Et si un prisonnier s’était échappé ? Prenant la jeune femme en otage ? Un coup de l’autre merdeux sans aucun doute. Pas moyen qu’il revive une douleur pareille, pas en étant si proche de Lily. Si proche et si loin à la fois…

Les portes se succédaient devant lui. Et l’albinos ne tarda pas à apercevoir les premières marches qui menaient aux cellules, à l’étage inférieur. Le souffle court, l’esprit en proie à la peur, Natsume se figea soudain en reconnaissant la frêle silhouette qui se dessinait en contrebas, dans la lumière blafarde des néons éclairant l’endroit. Il crut, l’espace d’une fraction de secondes, halluciner. Etait-ce vraiment elle ? N’était-il pas victime d’une hallucination tout droit sortie de son désir évident de revoir la petite tête blonde ? Pour couper court au flot naissant d’interrogations dans son esprit, le darkness descendit les marches à toute vitesse et s’approcha de la jeune femme, constatant que cette dernière était réelle. Lily se trouvait devant lui, en chair et en os. Sans un mot, il la prit dans ses bras, la serrant jusqu’à lui faire mal mais à cet instant, il s’en moquait éperdument. C’était égoïste de sa part mais Natsume faisait passer sa peur avant tout le reste.

« Pourquoi tu n’as pas répondu à mon sms ? J’étais inquiet putain de merde ! Qu’est-ce qui s’est passé là-dedans ?! »

Les questions fusaient alors même qu’il la relâchait enfin, cherchant un début de réponse dans le regard de son interlocutrice. L’albinos se fichait de savoir que cette dernière pouvait sentir sa peur. Depuis le temps, elle devait savoir ce qu’il ressentait pour elle, ce qu’il avait traversé et ce qu’il redoutait. Une peur ancrée dans le cœur des êtres sur qui le temps n’avait pas d’emprise, indéniablement. Lily devait le comprendre ! Le regard rubis accrocha du mouvement par-dessus l’épaule de sa congénère et le darkness aperçut un homme qui sortait également d’une cellule. Ce n’était pas un détenu à en juger par sa tenue et le calme qui régnait chez cette personne l’insupporta au plus au point.

« C’est toi qui l’a retenue ici enfoiré ? Attends un peu que je- » commença-t-il avant de s’interrompre sous la prise de la jeune femme.

Après les explications de cette dernière, Natsume se calma. Il était toujours en colère de la tournure qu’avaient pris les événements, à commencer par cette étrange convocation, en passant par le silence radio de Lily jusqu’au regard impénétrable de l’inconnu. Une chance que la petite tête blonde ait rapidement innocenté le lycan ou bien ce dernier aurait subi les foudres du darkness dans la foulée. Le second dans la soirée et plus motivé que jamais à lui faire la peau. Une fois que les explications et éventuelles excuses furent échangées, l’albinos prit la main de sa congénère pour l’entraîner avec lui. Il était tard et ils avaient l’esprit encore en ébullition, chacun à sa manière. Ce ne fut que plusieurs longues minutes plus tard, bien après qu’ils soient tous les deux sortis de la prison, que Natsume reprit la parole :

« Tu aurais pu, je ne sais pas moi, m’envoyer un sms quand même ! Bon sang Lily, être accusée puis innocentée d’un crime pareil, ce n’est pas rien ! Je me suis inquiété, j’étais sans nouvelles de toi ! »

Le bip de l’ascenseur retentit alors, preuve qu’il venait d’arriver à leur niveau et ils purent monter dedans, avant que la machine ronronnante ne les conduise jusqu’à l’étage des logements.

~~~~Signature~~~~


[19:15:57 28/10/2015] Tomhas Paliakov : Na-tsu-me-sa-ma ♥
Lily Ridell
Ancien ou
avatar
Messages : 1123
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 303

Feuille de personnage
Particularité: Fait apparaitre (avec ou contre sa volonté) un démon sous forme démoniaque
Emploi: Agent de police
Rang: Représentante Darkness

Message par Lily Ridell le Dim 3 Jan - 19:49

Revenir en haut Aller en bas
Non, ce n’était finalement pas une hallucination qu’elle avait devant les yeux. Lily en eut la conviction lorsqu’elle sentit les bras de Natsume se refermer sur elle et l’étouffer à moitié. Mais avec ce qu’elle sentait émanant de lui, la petite darkness ne pouvait pas se résoudre à le repousser. Alors elle passa à son tour ses bras frêles autour de lui, caressant doucement son dos, comme pour l’apaiser. C’était surement un geste inefficace, puisque la colère et la peur se mêlait toujours en lui. Ces émotions le firent culpabiliser un peu plus, de ne pas avoir pu le contacter ou même penser à le faire contacter. Honnêtement, elle l’avait oublié le temps d’être accusée et de devoir montrer patte blanche pour être innocentée. Quand elle sentit sa prise se relâcher, Lily s’excusa d’un regard avant de prendre la parole.

« Désolée Natsume. J’ai laissé mon portable dans mon bureau et je ne pensais pas que... Ca prendrait autant de temps. »
Déclara-t-elle à voix basse.

Et dans le fond, elle n’était même pas au courant de la raison pour laquelle on l’avait faite descendre, alors comment aurait-elle pu savoir le temps que cela devait prendre ? Evidement, elle aurait pu prendre son portable avec elle mais en y repensant, elle doutait avoir du réseau si loin sous terre. Elle éluda une partie de ses questions. Parce qu’elle ne voyait pas comment lui annoncer qu’elle avait été accusée de meurtre et que c’était pour cela qu’elle se trouvait ici. De toute manière, elle n’eut pas l’occasion de se poser plus de question à ce sujet, que son ami -elle avait encore du mal à placer le terme petit devant- attaquait Jack. Oui, c’était en partie à cause de lui mais c’était à cause d’ordre qu’il avait reçu ! Et il n’avait pas été plus méchant que nécessaire avec elle, alors Lily attrapa le poignet de l’albinos pour le détourner de l’attention du lycan.

« Ce n’est pas de sa faute. Il n’a fait que son travail. Il devait m’interroger à cause d’une accusation de... Meurtre... Mais tout est réglé ! L’ADN de Zehel ne correspond pas à celui trouver sur la scène de crime. »


Elle avait parlé vite et avoué toute l’histoire en quelques mots. Mais au moins, l’homme n’était plus prit pour cible de la colère de Natsume. C’était le principal. Même si elle aurait préféré lui annoncer tout cela autrement. Au moins, il n’avait pas fait de remarque sur les traces de sang de son chemisier. Une chance qu’il ne les ait pas vus, sinon elle craignait vraiment une bagarre entre les deux hommes. Et elle ne voulait pas ça du tout ! Lily se laissa entrainer par son congénère, après s’être excusée auprès du lycanthrope.

« Je n’avais pas mon portable... »
Répéta-t-elle faiblement en baissant les yeux. « Mais j’allais te prévenir en remontant ! » Elle releva la tête pour le regarder, de profil. « Je ne savais pas en descendant, pourquoi ils voulaient que je descende. J’avais entendu parler de l’enquête mais pas que j’étais suspectée... »

Suspectée alors qu’elle venait de prendre la place de représentante, quelques jours plus tôt. C’était un coup qu’il était difficile d’encaisser mais elle le surmonterait, comme tout.

Etre dans l’ascenseur, simplement avec lui était étrange mais aussi particulièrement réconfortant et pour cela, elle ne lâcha pas sa main. Elle avait détesté ce qui s’était passé dans cette cellule. Autant être accusée de meurtre, autant de devoir faire sortir Zehel pour prouver son innocence. La darkness ne pouvait pas imaginer son état s’il était arrivé quelque chose à Jack ; juste parce qu’il avait fait son travail. Mais tout c’était bien terminé. Il ne restait plus que Natsume à réconforter à son tour pour que la soirée se termine réellement bien. Elle ne savait pas vraiment quoi dire pour cela, alors elle fit la seule chose qui lui passait par la tête : elle vint déposer un baiser sur sa joue.

« Je suis désolée de t’avoir inquiéter. Vraiment. Mais... merci d’être descendu. »
Elle afficha un petit sourire sur ses lèvres, pour l’enjoindre à ne plus ressentir cette inquiétude.

« Je suis sûre que tu n’as pas mangé, du coup... »
Elle en mettrait sa main à couper, aussi, elle n’entendit pas de réponse et enchaina. « Je peux te préparer quelque chose si tu veux ? Pour me faire pardonner. »

Même s’il était déjà tard et qu’elle avait envie de dormir après s’être douchée. Mais elle ne savait pas vraiment comment faire partir ce sentiment chez lui. Elle n’aimait pas le ressentir venant de lui. En découvrant l’aile des logements, Lily lui sourit, convaincue qu’il allait accepter sa demande. Main dans la main, le duo de darkness se dirigea vers l’appartement du jeune homme, la petite tête blonde n’ayant pas voulu en prendre un malgré sa position toute récente.

« Il faut que j’aille chercher mon portable, je te rejoins dès que je l’ai. »
Annonça-t-elle quand les portes de l’ascenseur furent ouvertes.

Elle déposa un nouveau baiser sur sa joue avant de le pousser hors de la cage de fer, un sourire amusé sur les lèvres, alors que les portes se refermaient déjà. La jeune femme trottina presque dans les couloirs, pour retrouver son bureau au plus vite et rejoindre Natsume tout aussi vite. Quand elle prit son portable en main, elle regarda si elle n’avait pas reçu d’autres appels ou sms que Natsume. Et alors qu’elle marchait dans les couloirs pour rejoindre l’ascenseur et ensuite l’appartement de ce dernier, elle se figea sur place en lisant ce qu’il lui avait demandé. Il pensait qu’elle l’avait vendu ? Lily sentit une vive douleur au niveau de sa poitrine avant qu’elle ne se reprenne et continue son chemin.

La darkness frappa avant d’entrer dans l’appartement et refermer la porte derrière elle, se collant à cette dernière avant de chercher Natsume des yeux. Elle lui afficha son éternel sourire de façade en levant son portable à vue.

« Tu crois que je t’ai trahis ? »
C’était sorti tout seul et avant qu’il ne prenne la parole pour s’expliquer ou simplement répondre par l’affirmative, Lily poursuivit. « Henri a été torturé devant mes yeux pour que je parle de toi. Je n’ai rien dit. Ils sont morts Natsume ! Et je n’ai jamais rien dit ! »

Cette fois, elle avait haussé la voix. Non pas pour le disputer de quelque chose, mais sous l’émotion. Elle avait supporté ce spectacle, entendu crier son collègue de douleur, elle avait vu les cadavres ; tout ça pour protéger l’identité de son ami et il pensait qu’elle l’avait trahit... Bien sûr, il ne pouvait pas savoir ce qu’il s’était passé, ce jour là, mais Lily ne réfléchissait pas comme ça pour le moment.

« J’ai protégé ton identité... même face à Jilan... »
Finit-elle par murmurer, toujours collée contre la porte.

~~~~Signature~~~~

Natsume Kageya
Ancien ou
avatar
Messages : 1216
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 26
Localisation : Là où tu ne me trouveras pas

Feuille de personnage
Particularité: Son albinisme
Emploi: Chasser du rebelle
Rang: Elite du Cercle

Message par Natsume Kageya le Dim 3 Jan - 22:34

Revenir en haut Aller en bas
Manger ? Dans une situation pareille, à attendre son retour, sans aucune nouvelle de sa part ? Comment aurait-il pu ? Elle avait parfois de ces réflexions à la con… Natsume leva les yeux au plafond – plutôt sale – de l’ascenseur avant de soupirer faiblement.

« Je n’ai plus très faim, je préfère t’avoir contre moi. »

Un sourire flottait à présent sur ses lèvres. Le darkness n’était plus – et ne l’avait jamais vraiment été – en colère contre sa congénère. Lily était tellement adorable, qu’il était difficile d’être fâché envers elle, et surtout, de le rester. Même si l’optique de la voir s’éloigner de lui encore une fois ne lui plaisait pas des masses, l’albinos dut se résoudre à la voir partir. Les baisers et la douceur de la jeune femme eurent raison de lui.

« Et si tu es retenue en chemin, envois moi un sms cette fois d’accord ? » plaisanta-t-il.

Certes, l’humour n’avait jamais son point fort. Heureusement que son interlocutrice ne lui tenait pas rigueur ! Natsume tourna donc les talons pour rentrer dans ses appartements. Contrairement à ce qu’on aurait pu imaginer, il ne s’empressa pas de ramasser des vêtements traînant ci et là, afin de remettre un peu d’ordre avant l’arrivée de sa petite amie. Et s’il put tranquillement s’installer sur le canapé en attendant cette dernière, c’était bien parce que la principale intéressée venait régulièrement passer du temps chez lui, empêchant ainsi le désordre de s’installer, comme ça avait pu être le cas au tout début des années de célibataire du darkness. Quoique, de mémoire, il était tout de même ordonné. Plus entre ses murs qu’à l’extérieur en réalité. Si l’albinos adressa un sourire ravi à l’intention de Lily lorsque cette dernière poussa enfin la porte de chez lui, non sans avoir frappé, ce qui l’étonnait toujours autant, il déchanta bien vite quand les premiers mots de son interlocutrice résonnèrent dans l’air. Le choc l’empêcha de répondre quoique ce soit. De toute façon, Lily enchaînait déjà et le remord succéda à la surprise. L’albinos se maudit en silence. Il avait complètement oublié son sms à mesure que l’inquiétude le rongeait. Certes, il n’avait pas été très fier de lui sur le coup. Annoncer un truc pareil par le biais d’un message écrit, ce n’était pas terrible… Et avec le recul, Natsume trouvait sa démarche encore pire !

« Lily… »

Doucement, le darkness s’était levé. Il ne voulait pas aggraver davantage son cas en se montrant brusque, même s’il doutait de pouvoir s’enfoncer encore plus en présence de la jeune femme. Pour que Lily élève la voix devant lui, pour lui, alors ces accusations avaient dû la secouer plus qu’il ne l’avait redouté.

« Je te crois. Mais comment expliquer ta présence aux côtés de Bran dans ce cas ? Comment a-t-il su ? Si ce n’est pas toi, qui lui a communiqué cette information ? »

Conscient que le début de ses propos pouvait aisément se confondre avec le reste, pour finalement laisser entendre qu’il la soupçonnait toujours, Natsume s’empressa d’ajouter :

« Le moment est mal choisi je sais. Mais il faut que je sache Lily. Si tu as la moindre information là-dessus… Dis la moi. »

Sa voix était redevenue plus assurée. Pas encore ferme ou autoritaire, simplement calme. Et l’albinos se surprit à espérer que l’hystérie ne s’empare pas de son interlocutrice. Si ça devait se produire, il ne saurait comment se comporter, quand bien même ils étaient officiellement ensemble à en croire les propos tenus par la principale intéressée dans le dernier numéro paru de la Gazette. Si Natsume redoutait bien une chose à cet instant précis, ce n’était plus la possibilité d’une trahison au sein des rangs cercliens mais bel et bien celle de perdre Lily.

~~~~Signature~~~~


[19:15:57 28/10/2015] Tomhas Paliakov : Na-tsu-me-sa-ma ♥
Lily Ridell
Ancien ou
avatar
Messages : 1123
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 303

Feuille de personnage
Particularité: Fait apparaitre (avec ou contre sa volonté) un démon sous forme démoniaque
Emploi: Agent de police
Rang: Représentante Darkness

Message par Lily Ridell le Dim 3 Jan - 23:15

Revenir en haut Aller en bas
Entendre son prénom, prononcé de cette façon, alors qu’elle venait de crier, la mit mal à l’aise. Est-ce que Natsume allait lui en vouloir pour avoir réagir comme ça ? Elle n’était pas très fière, évidement mais c’était sorti plus vite qu’elle ne l’aurait souhaité, surtout de cette façon. Mais peut-être qu’il allait démentir ? Lui dire qu’il ne pensait pas qu’elle l’avait trahit ? Lily aimerait bien entendre ce genre de parole, histoire de faire passer ce message. Elle releva les yeux dans la direction de son congénère alors qu’il se levait. Elle voulait bien un câlin aussi... En fin de compte. Mais elle ne pourrait pas faire cette demande, trop puérile, même à ses yeux. Et elle fit bien, parce que si la première phrase la rassura, la suite fut comme un second coup. Il l’a croyait tout en ayant toujours des doutes à son sujet ? Evidement. Qui d’autre aurait pu faire cela ? Après tout, elle était la petite sœur du chef de l’opposition, une darkness et pour couronner le tout, elle avait collaboré avec un rebelle pour atteindre Natsume. Comment lui en vouloir de penser ça d’elle ? C’était même plutôt logique. Assez pour qu’elle arrête de lui en vouloir. Elle lui sourit, comme elle le faisait souvent, pour ne pas montrer ce qu’elle ressentait vraiment. Même si c’était inutile, compte tenu du fait qu’il était également un darkness et pourrait ainsi lire en elle encore plus facilement qu’à l’ordinaire.

« Je ne lui ai rien dit Natsume. »
Il était vrai qu’elle ne lui avait pas expliqué comment ils s’étaient tous retrouvés dans le quartier dévasté. C’était peut-être le moment pour le faire. « Bran est venu me trouver chez Jilan... Quand il a apprit pour ...son état... J’étais chez lui... » Elle se mordit la lèvre. « Je ne m’excuserais jamais assez pour ça... mais crois-moi. Je n’ai rien révélé sur ta position au Cercle ou ta mission. » Et il devait voir dans ses yeux combien elle était sincère !

Quant à savoir si elle avait des informations sur qui avait pu faire ça... Lily secoua la tête, désolée.

« Je ne sais pas qui a pu nous trahir. Seuls les hauts placés du Cercle savaient pour ta mission... »


Et jusque là, elle n’avait pas entendu parler d’une enquête pour déceler un quelconque traitre dans leur rang. Et même s’il y en avait un : l’assaut avait quand même eu lieu ; donc personne n’avait été au courant. Honnêtement, elle ne savait pas quoi penser.

« Je mettrais des hommes sur le sujet. Je le peux maintenant. »
Ajouta-t-elle en souriant en coin.

C’était une tentative de plaisanterie minable, parce qu’elle ne savait pas quoi faire d’autre. Elle n’avait pas vraiment de moyen d’aider Natsume sur ce point. Et s’il s’évertuait à la croire responsable ? Après l’accusation de meurtre du début de soir, pourquoi ne pas terminer avec le soupçon de son petit ami sur elle ? Elle inspira, écoutant ses réponses s’il en avait à lui communiquer avant d’ajouter.

« Je ne t’en veux pas tu sais ? De... penser que c’est moi. J’ai couvert Jilan au lieu de l’arrêter et je t’ai tendu un piège avec Bran... Tu as parfaitement le droit de... croire que je t’ai trahit... »


Ce dernier mot était toujours aussi violent à entendre -ou prononcer- pour la jeune femme, mais elle le cacha au mieux. Maintenant, et même si elle n’avait pas l’habitude de ce genre de situation, quelque chose lui disait que leur relation se casserait quelque part, s’il continuait à ne pas la croire. Tout en sachant qu’elle savait qu’il était en droit de penser comme il pouvait le faire.

~~~~Signature~~~~

Natsume Kageya
Ancien ou
avatar
Messages : 1216
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 26
Localisation : Là où tu ne me trouveras pas

Feuille de personnage
Particularité: Son albinisme
Emploi: Chasser du rebelle
Rang: Elite du Cercle

Message par Natsume Kageya le Lun 4 Jan - 20:16

Revenir en haut Aller en bas
Les pièces du puzzle s’assemblaient plus difficilement qu’il ne l’aurait espéré. L’albinos essaya de se reconstituer ce qu’avaient pu être les heures de son interlocutrice avant qu’elle ne lui tende ce piège, très certainement sous la pression de Bran. Effectivement, vu sous cet angle, l’adolescent avait très bien pu obtenir l’adresse du frère ainé de la petite tête blonde et leur rencontre aurait résulté du pur fruit du hasard. Ainsi qu’un mauvais concours de circonstances… Mais si Lily disait vrai – et le darkness était enclin à la croire sur parole – alors qui avait pu dévoiler le véritable rôle qu’il avait joué dans toute cette affaire ? Déçu d’apprendre que sa congénère n’en savait pas plus que lui, Natsume lui sourit faiblement, essayant de la rassurer comme il le pouvait. Chose inutile puisqu’ils percevaient chacun les états d’âme de l’autre…

« Ce ne sera pas nécessaire, mieux vaut que j’enquête de mon côté. Si notre taupe apprend que des hommes sont sur le coup, ils pourraient bien être les prochaines cibles. »

La suite lui arracha une franche grimace. Evidemment, elle ne pouvait que croire qu’il la suspectait ! Bon, certes, c’était le cas, parce que Lily avait accepté de lui tendre un piège avant de réaliser son erreur. Le doute était permis. Mais l’albinos savait que son interlocutrice n’avait pas agi dans le but de lui nuire directement. Les nouvelles concernant son frère avaient certainement dû l’affecter et le silence radio dont avait fait preuve Natsume à son encontre n’avait rien arrangé dans l’histoire. Bran n’avait eu qu’à placer quelques mots persuasifs et se montrer convainquant pour manipuler la petite tête blonde.

« Je sais à présent que ce n’est pas toi qui m’a vendu. Bran était déjà au courant pour moi quand il est venu te trouver non ? Alors c’est quelqu’un d’autre. Et tu sais déjà que je t’ai pardonné pour ce que tu as fait, c’était en partie ma faute, de n’avoir pas pris mes responsabilités. Alors n’en parlons plus tu veux bien ? »

Non, le sujet de leurs préoccupations communes était ailleurs désormais. Si seuls les hauts placés du Cercle étaient au courant pour son rôle d’espion, alors les choses s’annonçaient plus graves encore qu’il le redoutait. Et si… ? Son visage s’éclaira soudain, alors que des souvenirs repassaient devant ses yeux. Un compte rendu avait été dressé suite à l’assaut sur le repaire présumé de l’opposition, afin de dresser le bilan des arrestations ainsi que des pertes…

« Attends une minute. Je me souviens avoir lu le rapport sur l’assaut. Certains sont morts, y compris parmi les représentants mais… Jean Dame y figurait comme « porté disparu »… »

Sa gorge se noua et l’albinos ne put se résoudre à poursuivre sa phrase. Laquelle se serait tôt ou tard transformée en nouvelles accusations, portées sur une personne différente. Le représentant des hybrides avait toujours été à part, différent dans ses méthodes et son attitude mais de là à imaginer qu’il ait pu les trahir… Il avait été celui qui l’avait sorti de prison, justement pour remplir ce rôle d’espion ! Cependant, il avait participé à l’organisation de l’assaut, juste avant de disparaître… Troublant.

« Il est la seule personne dont la mort n’a pas été attestée et qui était au courant de mon rôle… Il faut que l’on enquête sur lui, pas le choix. J’avais l’intention de quitter la ville pour retrouver celle qui m’a tué. Alors je ferai une pierre en deux coups voilà tout. »

Un silence tendu s’abattit sur eux, alors qu’il posait son regard rubis sur la jeune femme. Elle paraissait exténuée, à juste titre. Alors Natsume franchit la distance qui les séparait, toujours sans gestes brusques et la prit doucement dans ses bras, caressant le dos de son interlocutrice.

« Désolé pour tout ça. Tu dois être fatiguée. Tu veux aller te coucher ? »

Puis après une courte pause, il lui confia finalement ce qu’il n’avait révélé à personne d’autre.

« Tu n’as pas à te reprocher quoique ce soit Lily. Tu as protégé ton frère alors même que tu savais à quoi il œuvrait. Et moi ben… J’ai protégé une amie qui m’était chère et que je croyais morte. Elle était ma colocataire durant ma précédente vie et… Je pensais qu’ils l’avaient tuée en même temps que moi. Alors quand je l’ai finalement retrouvée, aux côtés de ton frère, j’ai tout fait pour la protéger. Quitte à la couvrir pour qu’elle s’échappe lors de l’attaque. »

Comme c’était délicat à avouer ! Lily allait-elle le juger ? Elle serait mal placée pour le faire mais en même temps… Aussi le darkness ajouta autre chose, un peu sur la défensive.

« On l’a manipulée. Elle n’a pas un mauvais fond et elle m’accompagnera pendant ma traque. J’espère lui faire entendre raison pour de bon. Qui sait, vous deviendrez peut-être amies ? »

~~~~Signature~~~~


[19:15:57 28/10/2015] Tomhas Paliakov : Na-tsu-me-sa-ma ♥
Lily Ridell
Ancien ou
avatar
Messages : 1123
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 303

Feuille de personnage
Particularité: Fait apparaitre (avec ou contre sa volonté) un démon sous forme démoniaque
Emploi: Agent de police
Rang: Représentante Darkness

Message par Lily Ridell le Mer 6 Jan - 13:26

Revenir en haut Aller en bas
Faire de nouveau mort en essayant de découvrir la vérité ? Evidement, Lily ne voulait pas de cela. Mais pouvait-elle laisser Natsume se débrouiller tout seul ? Chercher lui-même la -ou les- personne qui avait vendu son rôle ? Elle savait qu’il était en mesure de se défendre mais cela n’empêcha pas la petite tête blonde d’avoir peur pour lui. Mais devant son regard, elle hocha simplement la tête en signe d’accord. S’il pensait en être capable, cela ne serait sans doute pas plus dangereux que d’infiltrer le camp ennemi. Elle l’espérait en tout cas. Dire qu’elle avait prit le poste de représentante et qu’elle ne pouvait rien faire dans cette situation. C’était difficile à encaisser, cette impuissance. Lily sortit de ses pensées en entendant la suite. Il le savait ? Si elle n’était pas une darkness, elle aurait pu douter de la véracité de ses propos, mais étant ce qu’elle était, elle pouvait sentir que Natsume était sincère. Comme toujours en sa présence.

« Oui... Il semblait savoir que c’était toi mais... je n’ai pas pensé à lui poser des questions. »
Elle était bien trop perturbée par ce qui arrivait à Jilan pour penser au travail. Elle hocha la tête doucement, pour communiquer son accord de ne plus y penser. « D’accord. »

Elle se jura de ne plus recommencer une chose pareille. Mais une partie d’elle, cette enfant qu’elle restait, cette petite sœur attachée à son frère ; savait qu’elle agirait de la même façon si elle avait une chance de sauver Jilan. La darkness aurait même vendu de nouveau son âme pour le sauver, si cela avait été possible. N’était-ce pas cela l’amour ? Tout faire pour la personne que l’on aime ? Même si on était censé être reléguer aux Ténèbres ?

Jean Dame ? La jeune femme haussa un sourcil, surprise d’entendre ce prénom mais elle l’écouta avec attention, sans bouger. Elle avait également eu ce rapport entre les mains et n’ayant pas eu de nouvelles de cette disparition, ni corps ni traces de sang qui pourraient amener à conclure à un meurtre, elle avait demandé à ce qu’on enquête là dessus. Sa première hypothèse avait été un enlèvement, pour faire pression sur les représentants restants après la chute de la Grotte. Mais cela faisait trop longtemps qu’ils n’avaient reçu aucune réclamation et le visage de Lily perdit le peu de couleur qu’il avait commencé à reprendre. Elle ouvrit la bouche pour lui communiquer ses pensées, lorsqu’elle la referma aussitôt. Il ... Allait quitter la ville ? Et il lui annonçait comme ça ? Pour retrouver une meurtrière en plus ? Et il ne lui avait rien dit depuis tout ce temps ? Parce que ce n’était pas une décision qui se prenait à la légère ! Il avait du y réfléchir avant...

« Tout indique que Jean Dame a simplement... Disparut. »
Lâcha-t-elle sous le choc.

Et s’ils ne s’étaient pas vus, ce soir, lui aurait-il dit qu’il partait ? Ou lui aurait-il annoncé la nouvelle, par sms, une fois la ville quittée ? Pourquoi cette idée lui faisait aussi mal ? Elle s’était peut-être trompée, quand elle avait annoncé qu’ils étaient ensemble... Peut-être qu’elle avait mal comprit ses paroles, ce soir là ? Lily n’en savait rien. Malgré son âge avancé, elle n’avait jamais eu à vivre ce genre de situation. Elle n’avait aucune idée de la façon dont elle devait voir les choses. Elle se laissa prendre dans ses bras, essayant de repousser au plus profond d’elle ce qu’elle ressentait, en sachant que c’était inutile et qu’il le sentirait. Elle voulait lui demander, mais le temps qu’elle formula la question dans son esprit, Natsume reprit la parole. Elle écouta silencieusement ses dires. Et elle comprit pourquoi il ne lui en avait jamais voulu d’avoir protégé Jilan : parce qu’il ne pouvait pas jeter lui jeter la pierre alors qu’il avait agit pareillement. Comment elle le prenait elle ? Avec un sourire de compassion sur les lèvres. Pourquoi fallait-il que la vie soit aussi cruelle ? Qu’elle continue de les tourmenter ?

« C’est une belle femme avec les cheveux violets ? Leann ? »
Elle se souvenait de cette personne, qui était rentré chez Jilan, le soir de l’assaut. Avec qui son frère s’était disputé. « Je l’ai rencontré, chez Jilan... » Quoi dire d’autre ? « On est presque déjà amies... Elle m’a donné l’un de ses chemisiers... »

C’était plus pour donner une impression de légèreté à la situation, même si c’était vrai pour le chemisier ! Vêtement qui était toujours dans son armoire, d’ailleurs.

« Tu comptes vraiment partir ? Pourquoi tu ... Ne m’as rien dis, plus tôt ? »


Si elle avait été une autre femme, peut-être aurait-elle pu s’offusquer de la présence de Leann avec lui. Elle allait l’accompagné dans cette recherche -intime- alors qu’elle resterait ici. Cette femme, en plus d’être belle, avait vécu plus de temps en compagnie des personnes qui lui étaient chères, qu’elle... Ce n’était pas dans ces habitudes, mais Lily réalisa qu’elle était jalouse d’elle. Et si elle le sentait, alors Natsume en ferait de même. Mais avant qu’il ne réponde, elle se détacha de lui en prenant sa main pour l’emmener dans la chambre à coucher. Prétextant qu’elle était en effet fatiguée. Mais dans le fond, elle voulait se donner une excuse de ne plus penser comme elle le faisait. Parce qu’elle ne comprenait pas pourquoi elle réagissait ainsi. Pourquoi cette soudaine jalousie ?

Parce que tu as peur de ne pas le voir revenir... Te revenir.

« Tu reviendra... N’est-ce pas ? » Demanda-t-elle dans un murmure, en réponse à la pensée de Zehel en elle.

~~~~Signature~~~~

Natsume Kageya
Ancien ou
avatar
Messages : 1216
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 26
Localisation : Là où tu ne me trouveras pas

Feuille de personnage
Particularité: Son albinisme
Emploi: Chasser du rebelle
Rang: Elite du Cercle

Message par Natsume Kageya le Mar 2 Fév - 3:29

Revenir en haut Aller en bas
Tout s’enchaînait un peu trop vite, même pour lui. L’albinos avait d’ores et déjà prévu de quitter la ville mais il ne savait pas si c’était le bon moment pour l’annoncer à Lily. D’une, cette dernière était fatiguée par son éprouvant interrogatoire. Ensuite, les soupçons qui commençaient à peser sur Jean Dame, le précédent représentant des hybrides, laissaient redouter un horizon plus funeste encore que ce qu’il avait craint. Dire que même après avoir attaqué et neutralisé la base ennemie, fait tomber leur leader – bien que le coma n’avait jamais été au programme du point de vue du darkness – il semblait que les choses n’étaient pas résolues pour autant. Les meurtres survenus dans le parc et dont la petite tête blonde avait été accusée à tort, le prouvaient. Natsume réprima un soupir au fond de sa gorge. Des sentiments négatifs animaient sa petite amie et il ne parvenait pas à savoir ce qui en était la cause parmi la liste, longue comme le bras, que le garçon venait de lui fournir. Elle avait toutes les raisons du monde d’être perturbée. La voix de Lily le tira de ses pensées, le laissant tout de même interdit l’espace de quelques minutes. Comment diable se connaissaient-elles ? L’albinos eut soudain peur que son amie se soit rendue à la police, en connaissance de cause. Non. Jamais Leann ne l’aurait fait sans lui en parler n’est-ce pas ? Du moins, il voulait le croire… Heureusement, la même personne qui venait d’accélérer les battements de son cœur dissipa ses peurs silencieuses. Natsume s’autorisa même un bref rire sur la fin, trouvant le geste de la lycanne et la réaction de Lily vraiment adorables.

« Oh je vois… Dans ce cas, cela simplifie les choses. »

Pathétique. Le darkness ne trouva rien de mieux à dire. Et de toute façon, la conversation s’orientait déjà sur autre chose. Un sujet qui lui laissait la gorge un peu sèche car il ignorait comment sa petite amie allait prendre sa décision. Mal, à ne pas en douter.

« Puisque ma couverture est tombée, je ne peux plus jouer les agents doubles pour le Cercle. Et Leann est toujours recherchée en ville alors… Il vaut mieux que je parte, car je ne compte pas laisser l’autre chienne s’en tirer. Si je ne t’ai rien dit avant c’est parce que je n’avais pas fixé de date, rien n’était décidé. Je voulais attendre de voir ce que donnerait les interrogatoires des prisonniers mais… Rien ne filtre. »

Inutile de revenir sur celui du frère de la petite tête blonde. Le sujet était plutôt délicat entre eux et le resterait, qu’importe l’évolution de leur relation future.

« Je suis désolé de te l’annoncer comme ça… Je fais vraiment un piètre petit ami hein ? »

Et dans le fond, le garçon le pensait sincèrement. Il avait tellement multiplié les conquêtes sans se préoccuper du comment ou du pourquoi par la suite, consommant sans se soucier des états d’âme de sa partenaire – laquelle était le plus souvent dans le même état d’esprit que lui – qu’au final, il se savait agir comme le parfait goujat. Ses décisions étaient prises de son côté uniquement, il pouvait agir indépendamment de Lily et quand le darkness s’en fit le constat, cela le rendit fou. Ou alors, était-ce la peur inconsciente de la perdre pour de bon un jour ? Qu’il ne parvenait pas à la chérir autant qu’il le voudrait ? Et pourquoi percevait-il de la jalousie émaner de la jeune femme ? Natsume ouvrit la bouche pour finalement se voir entraîner dans la chambre. En d’autres circonstances, il aurait lâché une plaisanterie comme quoi la petite tête blonde savait se montrer entreprenante derrière sa maladresse candide. Au lieu de quoi, le murmure de Lily le figea. Il ne s’était pas attendu à une question pareille, parce que la réponse était déjà connue de lui, depuis longtemps. Doucement, il reprit sa main pour venir prendre le visage en coupe de son interlocutrice et l’embrasser avec amour.

« Je quitte cette ville en laissant ma raison d’être derrière moi. Bien sûr que je reviendrai Lily. Tu es toute ma vie à présent. Même si, je ne te le montre pas suffisamment et que je ne m’en excuserai jamais assez… »

~~~~Signature~~~~


[19:15:57 28/10/2015] Tomhas Paliakov : Na-tsu-me-sa-ma ♥
Lily Ridell
Ancien ou
avatar
Messages : 1123
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 303

Feuille de personnage
Particularité: Fait apparaitre (avec ou contre sa volonté) un démon sous forme démoniaque
Emploi: Agent de police
Rang: Représentante Darkness

Message par Lily Ridell le Sam 6 Fév - 22:05

Revenir en haut Aller en bas
Au fur et à mesure que Natsume s’expliquait et lui donnait les raisons qui l’avait poussé à ne rien lui dire de son projet de quitter la ville, pas avant ce soir du moins, Lily se rendait compte qu’elle avait été stupide de lui demander de s’expliquer. Après tout, il était libre de faire ce qu’il voulait, avec qui il voulait et il avait encore moins des comptes à lui rendre. Du moins, elle le pensait sincèrement. Peut-être parce qu’elle ne se rendait pas compte que son statut de petite amie pouvait lui en donner les droits ? Après tout, c’était bien la première fois qu’elle pouvait se considérer comme étant la petite amie de quelqu’un... C’était aussi étrange qu’effrayant lorsqu’elle osait y songer. Elle savait ce que c’était, puisqu’elle regardait la télévision comme tout le monde et voyait les couples se donner la main dans la rue mais elle avait terriblement de mal à s’imaginer ainsi. Trop maladroite qu’elle était, le darkness se moquerait surement -gentiment- d’elle. Lily se mit alors à sourire à son interlocuteur, comme pour commencer à le rassurer. Elle commença à ouvrir la bouche pour répondre mais elle n’avait pas prévu qu’il allait poursuivre et le moins que l’on puisse dire, c’était que la suite la surprit fortement. Un piètre petit ami ? Comme si elle pourrait penser cela de lui. C’était surement impossible, quand bien même il prenait des décisions -personnelles- sans rien lui dire. Peut-être n’avait-il pas non plus l’habitude d’être avec une fille de cette façon là ? Se pourrait-il qu’il soit aussi gauche qu’elle pourrait l’être dans cette relation ? Pour un peu, Lily l’espérait presque, pour ne pas se trouver ridicule. Elle se hissa alors sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur sa joue, devenant légèrement rouge de son côté.

« Ce n’est pas grave, je suis au courant maintenant... »
Aurait-il pu partir sans rien lui annoncer ? La jeune darkness préféra éloigner cette pensée de son esprit. « Tu es le premier petit ami que j’ai, alors je ne dirais jamais que tu es piètre Natsume ! Et je ne voudrais pas te changer... »

Malheureusement, malgré ses bonnes paroles, sincères, elle ne parvenait pas à faire taire cette angoisse insensée qui l’avait prise au moment de cette annonce. Zehel n’avait sans doute pas tord et avec le coma de son frère, elle craignait plus que jamais de se retrouver seule. Calypso partie, Jilan dans son lit d’hôpital et maintenant Natsume qui quittait la ville... Si elle n’était pas déjà maudite, elle se dirait surement que cela devait ressembler à ça : voir les personnes qu’elle aimait s’éloigner d’elle.

Une fois dans la chambre et le cœur battant, Lily se demanda si elle n’en avait pas trop fait et ne laissait pas trop ses émotions traverser. Mais les assauts intérieurs de son démon ne l’aidaient pas à se montrer joyeuse comme à son habitude, face ou non. Tout en sachant que le darkness ne méritait pas son sourire de façade. Elle se figea légèrement en sentant sa main quitter la sienne. Avait-elle dépassé les bornes avec sa question ? Avec cette jalousie qui lui était impossible de masquer ? Si l’appréhension commençait à la gagner, elle remercia rapidement Natsume de la toucher de nouveau, avant de fermer les yeux sous ce baiser. C’était une sensation aussi nouvelle qu’agréable et qui semblait l’apaiser. C’était surement stupide mais c’était bien l’effet qu’il lui faisait. Alors c’était vraiment ça l’amour... Elle savait qu’elle s’était toujours sentie mieux en présence de son frère, parce qu’elle l’aimait... Et maintenant, il y avait un autre homme dans sa vie. Mais à un autre niveau de relation, puisqu’elle n’avait jamais pensé à embrasser sur la bouche Jilan ! Dormir dans le même lit, oui mais pour le reste, il y avait des limites ! Lily sentit son cœur louper quelques battements devant cette réponse et l’émotion qu’il y mettait. Comment ne pas lui faire confiance ? Ne pas se trouver bête d’avoir eu peur ? La fin la mit cependant mal à l’aise et elle ne trouva rien de mieux que de le prendre dans ses bras comme première réponse. Levant les yeux vers lui, elle afficha un sourire sincère et déclara pour le rassurer.

« Tu n’as pas à t’excuser... J’arrive à sentir tes émotions, tu sais ? »
Elle leva doucement une main pour ensuite la poser à l’endroit où se trouvait le cœur de Natsume et poursuivit. « Tu m’aimes et je te crois, quand tu dis tout ça... Alors... J’attendrais ton retour. »

C’était surement maladroit dit comme ça, mais c’était ce qu’elle ressentait. Lily se mordit la lèvre et finit par souffler, puisqu’elle savait qu’il l’avait sentit.

« J’étais jalouse de Leann... Parce que... Elle te connait sans doute mieux que moi et que... Qu’elle va t’accompagner pour quelque chose d’important pour toi... »
Elle sourit faiblement, se sentant encore plus bête de le dire à voix haute. « C’est bête, je sais... Je n’ai même pas l’habitude d’être jalouse. » Lily inspira profondément et secoua la tête. « Mais c’est passé. »

La darkness finit par se décoller de lui et lui montra le lit en lui demandant s’il voulait bien dormir à côté d’elle cette nuit. Elle n’avait pas envie de s’endormir seule dans son lit -qui n’était pas le sien puisqu’ils étaient chez Natsume- et elle se voyait mal aller à l’hôpital pour aller rejoindre Jilan ; et surtout, peut-être que ce serait les dernières nuits passées avec lui ?

~~~~Signature~~~~

Natsume Kageya
Ancien ou
avatar
Messages : 1216
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 26
Localisation : Là où tu ne me trouveras pas

Feuille de personnage
Particularité: Son albinisme
Emploi: Chasser du rebelle
Rang: Elite du Cercle

Message par Natsume Kageya le Jeu 11 Fév - 4:28

Revenir en haut Aller en bas
Et si ce baiser mettait un terme à leur conversation ? Que sa petite amie le prenne comme tel avant d’aller se coucher, épuisée et vidée comme elle devait l’être après toutes ces heures d’interrogatoire ? Bien malgré lui, le darkness sentit sa gorge se serrer, réalisant à quel point sa détermination de quitter la ville pour retrouver la trace de cette lycanne, lui imposerait de laisser son rayon de soleil derrière lui. L’espace d’une fraction de secondes, il hésita. Avant de se convaincre de maintenir ses projets. Il ne pouvait pas faire autrement et laisser à cette chienne la possibilité de s’en sortir. Et Leann avait également besoin de lui, elle qui était toujours recherchée pour avoir été manipulée par Jilan. Alors l’albinos fut rassuré de sentir l’étreinte des bras de la jeune femme autour de lui, geste qui le fit sourire tendrement et la suite de ses propos lui arracha même un rire amusé :

« C’est vrai, elle me connaît sans doute mieux que toi. Mais tu es celle avec qui j’ai envie de faire ma vie et qui connaîtra tout de moi par la suite. Le temps que j’ai passé avec Leann n’est rien comparé à celui que l’on va partager, tu ne crois pas ? »

Au moins, il évitait le sujet délicat de l’apparence de son amie. Oui, la lycanne était une belle femme, c’était indéniable et la petite tête blonde pouvait certainement éprouver un complexe vis-à-vis de Leann. En tant qu’homme, cela passait largement au-dessus de la tête du darkness mais curieusement, il ne voulait pas que Lily puisse ressentir quelque chose comme ça pour son amie. Ce n’était pas le tour de poitrine qui comptait à ses yeux ! Plus maintenant du moins.

« Honnêtement ? Je ne préfère pas que tu vois ce qui arrivera à cette chienne quand je l’aurai retrouvée. Je ne suis pas… si gentil que tu veux bien le penser Lily. Je ne pourrais pas te cacher cet aspect de moi, puisque tu ressens mes émotions mais… Je ne veux pas que tu me vois ainsi. »

Et c’était cruellement la vérité. Quand bien même il avait déjà vu l’apparence démoniaque de sa petite amie et le démon cornu qui l’accompagnait. Ce n’était qu’un pâle reflet du monstre qui se tapissait également en lui, plus sournois car faisant partie de son être. Il y avait Elisabeth oui mais leur relation était différente. Le garçon se demanda soudain comme Lily réagirait en apprenant l’existence de cette dernière. Pourrait-elle la voir ? Il n’en avait aucune idée… Du moment que l’intéressée ne se manifestait pas pendant leurs moments d’intimité… Son cerveau marqua soudain un temps d’arrêt après avoir noté une information importante.

« Hein ? Je, tu… Je suis vraiment le premier ? »

Certes, Lily n’avait jamais affiché une grande assurance envers des interlocuteurs masculins mais le garçon avait toujours interprété cela comme de la maladresse, voire de la timidité. Si elle était la sœur de Jilan et une darkness de surcroît… Alors… Elle devait être plus âgée que lui, tout juste devenu darkness plusieurs mois auparavant. Et même avec cela, il en connaissait davantage sur le sexe que la petite tête blonde. Soit elle était vraiment trop pure pour lui, soit il était un véritable dépravé. Et sans surprise, Natsume penchait sans hésitation pour la seconde hypothèse. Ce qui le fit se sentir un peu mal à l’aise. Une foule de questions l’assaillait déjà : était-il vraiment la bonne personne pour elle ? Parviendrait-il à se montrer doux et patient avec elle ? Non pas que ce soit un bourrin au lit mais…

« Merde… J’ai soudain peur de te toucher Lily. Je ne pensais pas que… Enfin, que tu étais vierge. Je n’ai pas l’habitude de ce genre de situation… Et dire que, cette fois là... Je t'ai demandé d'enlever ton haut...»

Comment oublier leur retour chez lui après l'altercation avec ces deux rebelles ? A aucun moment il n'avait éprouvé la moindre honte à lui demander une chose pareille, parce qu'il n'envisageait rien pour la suite entre eux. Et qu'une femme à moitié nue ne suscitait pas chez lui des pulsions de violeur. Mais maintenant, il prenait conscience de l'embarras que son actuelle petite amie avait dû éprouver à ce même moment. Il se dégoûtait, vraiment. Dire qu’il avait effectivement songé à lui faire l’amour cette nuit-là, autant pour se dire au revoir en douceur, que pour dissiper les moments de doute et de malaise entre eux, maintenant, l’albinos hésitait. Il avait envie d’elle, c’était un fait. Mais pour une première fois… Lily… Il avait peur de la blesser ou de tout faire foirer entre eux. Elle lui apparaissait pour la première fois, plus vulnérable que jamais, fragile poupée entre ses bras. Non, jamais il ne pourrait supporter que quiconque lui fasse du mal, à commencer par lui-même. Natsume vint doucement appuyer son front contre celui de la petite tête blonde, guettant une réponse dans les iris azurs.

« T’es sûre que tu ne mérites pas mieux ? »

~~~~Signature~~~~


[19:15:57 28/10/2015] Tomhas Paliakov : Na-tsu-me-sa-ma ♥
Lily Ridell
Ancien ou
avatar
Messages : 1123
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 303

Feuille de personnage
Particularité: Fait apparaitre (avec ou contre sa volonté) un démon sous forme démoniaque
Emploi: Agent de police
Rang: Représentante Darkness

Message par Lily Ridell le Mer 17 Fév - 10:44

Revenir en haut Aller en bas
Que répondre à cela ? Natsume semblait avoir les mots pour la rendre bête devant son attitude passée. Pourquoi avoir été jalouse d’un passé ? Cela n’avait pas de sens, même pour elle. Et il avait raison, ils étaient deux êtres voués à ne jamais vieillir et mourir -de façon naturelle- alors ils pourraient passer l’éternité aux côtés de l’autre. Une chose que Lily avait toujours souhaitée sans jamais vraiment y croire. Quelle était la probabilité pour qu’elle tombe amoureuse d’un darkness et que ce dernier ressente la même chose ? Très faible évidement. La jeune femme aurait aimé pouvoir en parler avec son frère, lui faire partager sa joie mais... Il s’agissait de Natsume. Que dirait Jilan s’il venait à l’apprendre ? Alors qu’ils étaient ennemis ? Mais même si elle pensait déjà à ces problèmes, elle savait aussi que s’il ne se réveillait pas encore, alors elle pourrait avoir le temps de réfléchir à tout cela, de façon posée. Sortant de ses pensées, elle lui sourit et hocha la tête. Il n’y avait rien à ajouter, elle était juste bête. Mais elle le remercia sincèrement de le pas lui renvoyer cette image d’elle. Pire, il faisait en sorte qu’elle arrête de penser de la sorte. Vraiment... Quoi qu’il dise, il était quelqu’un de gentil. Peut-être qu’elle était une privilégiée -parmi d’autres- mais dans le fond, il n’était pas quelqu’un de mauvais, elle le savait. Une petite partie d’elle voulait savoir comment il était, lorsqu’il était encore humain. Il lui avait dit qu’elle connaitrait tout de lui... Alors Lily s’imaginait déjà passer des heures sous un ciel étoilé, à parler de leur passé, présent et avenir. Et elle espérait ne pas se montrer trop fleure bleue. Elle n’avait jamais eu de petit ami, mais il y avait des choses qu’elle s’était imaginée faire, un jour, si elle tombait sur la bonne personne.

Elle arrêta aussitôt ce genre de pensées lorsqu’elle entendit la suite et elle sentit sa gorge se serrer. Même si elle n’aimait pas cette demande, elle ne pouvait que l’accepter et la comprendre. Il craignait probablement qu’elle ne le regarde d’une autre façon si elle voyait de quoi il était capable. Qu’elle prenne peut-être peur face à la noirceur de son âme ? Pourtant, Lily voulait lui assurer que cela n’arriverait pas. Elle n’était pas voyante et ne pouvait pas prédire l’avenir mais... Elle savait ce qu’elle avait fait pour Jilan : elle l’avait accepté malgré ce qu’il avait fait ; tuer des centaines de personnes, leurs parents y comprit. Et pourtant, elle ne lui avait jamais tourné le dos. Pourquoi en serait-il différent pour Natsume ? Pourquoi n’aurait-il pas le droit à son amour ? Mais la jeune femme ne lui dit rien de tout cela. Elle le laissait choisir ce qu’il pensait être le mieux.

« Je comprends Natsume. Alors je te demanderais qu’une chose : fais attention à toi. Et je ne te demanderais pas de me raconter ce qui se sera passé... »


Bien qu’elle serait sans aucun doute très curieuse ! Mais elle se devait de respecter sa décision et son silence s’il le désirait. Si elle pouvait, elle cacherait pour toujours cette partie d’elle mais c’était impossible. Alors elle voulait donner à Natsume la possibilité de garder sa part d’ombre, s’il ne voulait pas la partager avec elle. Et si un jour il changerait d’avis, alors elle serait prête à l’écouter. C’était étrange d’être aussi sûre de certaines choses et pourtant, elle ne pouvait pas voir les choses se passer autrement. Pas après avoir répondu à ses sentiments.

Le changement radical de sujet la surprit. Et elle hocha faiblement la tête pour confirmer que oui, il était bien le premier homme de sa vie. Jilan excepté. Mais pourquoi se malaise le prenait-il Natsume ? Qu’avait-elle dit pour qu’il soit assaillit de doutes ? Que devait-elle faire pour le rassurer à son tour ? Elle avait besoin de Calypso pour lui apprendre quelques trucs sur l’amour ! Peur de la toucher ? Lily sentit sa gorge se serrer à cette révélation. Pourquoi ? Que se passait-il dans son esprit pour qu’une telle chose arrive soudainement ? Vierge, pas l’habitude de ce genre de relation... Cela tombait presque comme une sentence à ses oreilles. Devait-elle s’excuser d’avoir voulu attendre la bonne personne ? De n’avoir aucune expérience dans ce domaine ? Que malgré ses trois cent ans, elle était toujours la gamine qu’elle était avant son suicide ? La darkness ne trouva qu’un petit sourire à lui répondre lorsqu’il parla de cet épisode chez lui. C’était du passé et il n’avait voulu que la soigner. Même si sur l’instant, elle en était rouge de honte, aujourd’hui, c’était simplement passé et elle ne lui en voulait pas.

Elle sursauta très légèrement sous son geste et malgré leurs centimètres de différences, Lily le regarda dans les yeux. Perdue dans les réponses qu’elle devait lui fournir, les formules à employer dans ce genre de situation. Elle n’avait aucune idée de tout cela et elle craignait d’échouer. Mériter mieux ? Que lui, il voulait dire ? Lily n’avait jamais pensé à une chose pareille. Et ce n’était pas sa trouille de ne pas se montrer à la hauteur qui allait changer cela. Elle leva lentement ses mains pour en poser les paumes sur les joues de son petit ami.

« Mieux que toi ? » Chuchota-t-elle pour mettre des mots sur ce qu’il n’avait pas dit. Sans attendre de confirmation, la jeune femme reprit. « Natsume... Je... C’est surement bête d’être toujours vierge après trois cent ans mais... J’ai toujours voulu attendre la bonne personne, celle avec qui je pourrais vivre éternellement à ses côtés, qui me comprendrait mieux que personne... Je suis vraiment désolée si ce n’était pas ce que tu attendais mais je pense sincèrement que tu es cette personne. » Allait-elle le faire fuir après cette déclaration ? Elle voulait croire que non. « Je ne connais rien au... sexe... J’ai même un peu peur de le découvrir mais... Je suis prête à apprendre avec toi. » Jusqu’à ce que les mots franchissent ses lèvres, elle ne s’était pas rendue compte de cette réalité, rejetée au dernier plan de leur relation, mais maintenant que le sujet était abordé entre eux... « Je ne mérite personne d’autre que toi, Natsume. J’en suis sûre. » Déclara-t-elle avec une certitude fondée.

Qui d’autre que lui pourrait comprendre la noirceur de son âme, l’accepter, vivre avec elle pour l’éternité ? A ses yeux : personne. Bien que différents sur certains points, ils étaient avant tout réellement semblable. Et pour lui prouver qu’elle était sincère dans cette déclaration, elle vint l’embrasser avec amour, son visage toujours en coupe entre ses mains. Lily Laissa parler ses lèvres plutôt que sa conscience, pour lui faire comprendre qu’elle le voulait dans sa vie. C’était surement la première fois qu’elle lâchait vraiment prise, sans avoir trop peur des conséquences. Et s’il voulait la rejeter, arrêter là leur relation, alors c’était le moment ou jamais...

~~~~Signature~~~~

Natsume Kageya
Ancien ou
avatar
Messages : 1216
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 26
Localisation : Là où tu ne me trouveras pas

Feuille de personnage
Particularité: Son albinisme
Emploi: Chasser du rebelle
Rang: Elite du Cercle

Message par Natsume Kageya le Sam 20 Fév - 10:16

Revenir en haut Aller en bas
Le soulagement le traversa de part en part en apprenant qu’elle n’exigerait pas de savoir ce qui se sera réellement passé ce jour-là. Natsume restait convaincue que c’était pour le mieux. L’ignorance était une forme de défense comme une autre. En revanche, le malaise qu’il avait vaguement ressenti au sujet de l’annonce de son départ futur et des conséquences qui en découleraient logiquement, réapparut bien vite alors que leur conversation prenait une autre direction. Le darkness attendait, le cœur battant, une réponse de sa petite amie. Si cette dernière voulait faire marcher arrière ou simplement réfléchir à la nature de leur relation, profitant de son éloignement prochain par la même occasion, alors, c’était l’occasion ou jamais ! Pourtant, l’albinos fut surpris de sentir la douceur des paumes de Lily sur ses joues. Il l’écouta attentivement et son cœur fit un énième bond en avant quand les explications se firent plus précises dans la bouche de la petite blonde. Natsume répondit à ce baiser avec le même amour, apportant par là un premier élément de réponse quant à son état d’esprit à la suite des propos de sa petite amie.

« Vraiment, tu as le don pour trouver les mots qu’il faut Lily. »

Et sans lui laisser le temps de protester ou de répondre quelque chose suite à ce compliment déguisé, le garçon captura ses lèvres de nouveau. L’amour laissa progressivement la place à autre chose, une passion timide tout d’abord puis plus marquée. Le darkness voulait y aller en douceur, ne pas l’effrayer, à présent qu’il avait eu la confirmation que la jeune femme était aussi prête de son côté. Enfin, prête était peut-être exagéré quand même…

« Comme c’est mignon. Alors tu sais aussi être adorable quand tu veux ? »

Collée dans le dos de l’albinos, Elisabeth dévisageait Lily par-dessus l’épaule de son hôte, les bras passés autour du coup de ce dernier, en un geste plus possessif que tendre envers l’intéressé. Si ses lèvres laissaient voir un sourire adressé à l’intention de la petite tête blonde, ses yeux en revanche, ne souriaient pas. Son regard était glaçant. Natsume se raidit en reconnaissant cette voix, plus familière entre toutes et il se décolla brusquement de sa petite amie, sa mauvaise humeur refaisant surface.

« Fous-moi la paix. »

« Ce n’est pas une manière de t’adresser à celle qui a fait ce que tu es aujourd’hui mon chou. »

« Tu ne vois pas que tu déranges ? »

« Je me disais que je pourrais participer aussi, tu sais, apporter un peu de piment dans votre charmant petit couple ~ »

Cette fois, le garçon soupira bruyamment et se passa lentement une main sur le visage. Il le savait pourtant. Il ne devait pas rentrer dans le jeu de l’ex-darkness, c’était tout ce qu’elle attendait. L’ignorer était le meilleur moyen de s’en débarrasser mais à présent que Lily venait de découvrir son existence, il ne pouvait plus faire comme si de rien n’était. Si jamais sa petite amie s’imaginait des choses… Natsume savait qu’elle avait éprouvé de la jalousie envers Leann, qu’est-ce que ça serait envers une femme qui partageait sa conscience avec lui ? La situation lui échappait complètement, une fois de plus.

« J’imagine que je n’ai pas le choix. Lily, voici Elisabeth. C’est elle qui a fait de moi un darkness. Depuis, sa conscience existe à travers la mienne, un peu comme celle de ton démon cornu je suppose. »

« Pourquoi tu te montres si distant Natsume ? On partage ce corps depuis plus longtemps que ça et tu le sais ~ »

Se disant, elle s’appuya un peu plus contre lui, jouant de sa poitrine pour lui rappeler sans cesse sa présence dans son dos, alors que l’entité venait lui caresser une joue, en un geste faussement tendre.

« Qu’importe ce que tu penses, tu seras toujours à moi Natsume ~ »

« C’est drôle, je croyais t’avoir relégué au rang d’arrière conscience. Je n’ai pas besoin de toi. » rétorqua l’albinos avec sarcasmes.

L’entité émit un bruit à mi-chemin entre le soupir et un son évoquant la déception avant de disparaître pour repartir d’où elle était venue. Un silence étrange s’installa entre eux et le darkness se passa une main dans ses cheveux, embarrassé.

« Désolé pour ça. Elle n’en fait qu’à sa tête. Mais c’est une alliée fiable lors des combats. » Il marqua une pause, cherchant le regard de sa petite amie. « Tu…ne sais pas ce que j’étais pas vrai ? Avant… Et maintenant. »

Une fois qu’il eut la réponse de son interlocutrice, l’albinos inspira longuement et se lança. Natsume ne voulait avoir aucun secret pour la petite tête blonde, hormis son besoin de revanche et il lui raconta toute l’histoire. Comment il s’était retrouvé avec l’âme d’Elisabeth dans le corps alors qu’il était encore humain. Comment la cohabitation avec cette dernière lui avait causé plus de torts que de bien au final, l’amenant peu à peu à envisager le suicide. Sa brutale rencontre avec le frère de Lily et sa complice. Leur volonté d’utiliser Elisabeth pour plonger la ville dans le chaos et l’échec de cette entrevue. Echec qui avait conduit à son meurtre, purement et simplement. Et enfin, comment les deux âmes avaient fusionné pour donner naissance à un nouveau darkness, lui en l’occurrence.

« Ça aurait pu être pire tu sais… Elle aurait pu renaître en prenant possession de ce corps pour répandre la mort autour d’elle, une fois de plus. J’ignore encore ce qui l’a empêché de le faire… »

Seulement, quand il reporta son attention sur la petite tête blonde, Natsume s’alarma aussitôt en découvrant l’expression de cette dernière :

« Ah mais, c’est du passé hein ! Tout va bien maintenant ! Hein Lily ? Hé… Ne fais pas cette tête… »

~~~~Signature~~~~


[19:15:57 28/10/2015] Tomhas Paliakov : Na-tsu-me-sa-ma ♥
Lily Ridell
Ancien ou
avatar
Messages : 1123
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 303

Feuille de personnage
Particularité: Fait apparaitre (avec ou contre sa volonté) un démon sous forme démoniaque
Emploi: Agent de police
Rang: Représentante Darkness

Message par Lily Ridell le Lun 22 Fév - 11:42

Revenir en haut Aller en bas
Trouver les mots qu’il fallait ? S’il savait à quel point elle avait pourtant fait tourner ses méninges pour trouver ce qu’il fallait dire, il rirait probablement. Lily n’avait fait que dire ce qu’elle ressentait vraiment, pensant -à juste titre ou non- que toutes relations devaient être avant tout basée sur la confiance. Et quelle autre preuve que la vérité ? Bien sûr, elle avait eu peur de l’effrayer mais en sentant ses lèvres répondre à son baiser, le poids qui s’était installé temporairement sur sa poitrine s’envola. C’était bien étrange toutes les nouvelles émotions qu’elle pouvait ressentir, en si peu de temps. Des sentiments que sa nature de darkness exécrait évidement mais que la petite tête blonde aimait ressentir. Cela lui donnait l’impression de ne plus être totalement un monstre. Elle ne lâcha pas son visage alors qu’ils s’embrassaient de nouveau, sentir la peau de son petit ami sous ses doigts avait quelque chose de réconfortant. Parce qu’à ce stade, elle ne pouvait pas croire qu’il s’agissait simplement de leur nature similaire. Il y avait bien plus que cela entre eux.

Alors qu’elle pensait pouvoir passer la nuit dans ses bras, surement l’une des dernières, Lily recula violemment en entendant une voix qu’elle ne connaissait pas. Et ses yeux n’eurent pas longtemps à chercher avant de découvrir une jeune femme collée dans le dos de Natsume. Mais il n’y avait pas seulement cela, elle le tenait d’une façon qui faisait bondir le cœur de la policière et lui donnait envie de lui ordonner de se pousser. Sauf qu’elle n’en fit rien. Parce qu’elle ne savait pas ce qui était en train de se passer et que l’albinos n’avait pas l’air plus alarmé que cela. Il l’a connaissait. La jeune femme recula encore d’un pas lorsqu’ils se mirent à parler. Ou plutôt, lorsque Natsume tenta de faire partir l’inconnue. Mais comment était-elle entrée ? Lily était persuadée que l’instant avant son apparition, il n’y avait personne dans la pièce ou dans l’appartement. Même dans son état de fatigue avancée, elle aurait senti quelque chose... Elle ne comprenait pas ce qui était en train de se passer et encore moins ce que racontait cette femme. Etait-ce une amie plus proche encore que Leann ? A voir la façon dont elle collait sa poitrine contre lui... La darkness fit de son mieux pour ne pas montrer qu’elle était perturbée par cette arrivée, mais elle savait aussi que c’était peine perdue. Trop fatiguée et surprise pour tenter quoi que ce soit. Exiger des explications ? Même si elle les désirait, elle n’était pas le genre de personne à exiger quoi que ce soit. Encore moins avec les personnes qu’elle aimait. Elisabeth ? Qui l’avait fait devenir darkness ? Etait-ce une de ces Ombres dont on parlait pour expliquer leur retour à la vie ? Comme son démon ? Alors elle était constamment dans son esprit ? Lily ouvrit la bouche pour poser les questions qui lui brulaient les lèvres, mais en voyant le geste sur la joue de son petit ami, elle la referma aussitôt. Toujours à elle ? Entendre ce genre de parole, couplée au ricanement lointain de Zehel, lui donna mal à la poitrine. C’était idiot, elle le savait. Parce qu’après tout, ils n’avaient fait que s’embrasser. Si Natsume était déjà à une autre femme... Qu’aurait-elle de plus à lui offrir, elle la petite vierge naïve ? Une partie de ses pensées étaient parasitées par son démon, désireux de sentir le désespoir envahir l’âme de sa poupée, par son manque de concentration pour le repousser loin dans son esprit. Dire qu’à cet instant, il pourrait sans aucun doute apparaitre dans la pièce, Lily se savait trop faible physiquement comme mentalement pour lui résister. Mais il n’en fit rien. Zehel trouvait bien plus hilarant le fait de lui susurrer des choses dans l’âme. L’instant d’après, la jeune femme disparut. Laissant derrière elle une étrange sensation chez la darkness. Si son but était de la perturbée, alors c’était une grande réussite. Désolé ? La petite tête blonde se mit simplement à sourire pour lui assurer que ce n’était rien et hocha la tête en entendant qu’Elisabeth était une alliée fiable. Elle aurait voulu simplement lui répondre Entendu Natsume mais aucun son ne pouvait sortir de sa bouche alors qu’elle n’était pas sûre de sa voix. Elle l’a sentait tremblante sans même avoir à ouvrir la bouche. Alors le mieux était de garder le silence et de faire comme si tout allait bien. Alors que ce n’était pas le cas. Lily n’avait jamais été très sûre d’elle, surtout vis-à-vis des autres femmes, mais là, c’était carrément l’enfer. Elisabeth paraissait forte et fiable -comme il lui avait dit- en plus d’être belle. Qu’avait-elle de plus qu’elle ? Rien d’après Zehel. Elle secoua la tête à sa question, sans oser bouger de sa place. Bien sûr que non, elle n’en savait rien. Peut-être aurait-elle pu trouver des informations dans son dossier mais elle n’avait jamais voulu y jeter un œil. Parce qu’elle pensait que cela ne se faisait pas.

Lorsqu’il commença à parler, Lily ne perdit pas une miette de son récit, perdant les couleurs qu’elle avait doucement reprit en apprenant combien son frère était responsable de son état. De sa mort. Comment de telles choses avaient-elles pu arriver ? Elle ne voulait même pas essayer d’imaginer la vie de Natsume lorsqu’il était humain, assaillit par la conscience d’une darkness telle qu’Elisabeth. Parce que oui, elle se souvenait de qui il s’agissait. Cette entité qui avait révélé au grand jour leur existence. Lily avait parfois du mal à gérer les assauts de Zehel, alors qu’elle était habituée à sa présence depuis tous ces siècles et qu’elle était une créature des Ténèbres mais Natsume... Elle se sentit réellement mal. Et elle comprenait maintenant ce qui poussait son petit ami à haïr autant son grand frère. Ainsi, il n’y avait aucune chance pour qu’ils puissent cohabiter dans la même pièce. Et ce qu’elle redoutait maintenant, lorsque Jilan serait réveillé -parce qu’il se réveillerait un jour, elle y croyait- serait de choisir entre eux. Est-ce qu’ils lui demanderaient de choisir entre l’homme qu’elle aimait et le frère qu’elle chérissait plus que tout ?


* Ce serait grandiose si ça devait arriver ~ * Murmura Zehel tout proche d’elle.

Du passé ? Tout allait bien ? Elle était sincèrement heureuse de l’entendre dire cela, parce qu’il semblait y croire mais... Lily hocha la tête, sachant pertinemment qu’aucun masque ne dissimulait ses sentiments à cet instant. Que répondre à tout ça ? S’excuser pour ce que lui avait fait son frère ? S’excuser de n’être pas à la hauteur ? Parce qu’il était clair pour elle qu’elle ne l’était pas. Et Zehel ne se privait pas pour le lui confirmer. Il n’aimait pas ce gamin. Il redoutait trop le sourire à sa chose, alors il ferait en sorte de ne pas la pousser dans ses bras. Bien au contraire. Lorsqu’elle sentit les premières larmes arriver, elle se précipita contre Natsume pour le prendre dans ses bras. C’était là une solution pour ne plus qu’il la regarde. Bien qu’il pourrait sentir mieux que jamais ce qui agitait son âme. Elle passa ses bras autour de lui et posa sa tête contre son torse, prenant soin de ne pas la lever. Lily devait se calmer, elle le savait mais c’était trop pour elle. Trop en une seule soirée. Trop alors qu’on venait de l’accuser de meurtre. Trop parce qu’elle entrevoyait les conséquences de son amour pour cet homme.

« Reste comme ça... Un peu... S'il te plait... »
Murmura-t-elle comme demande. Juste le temps qu’elle se reprenne, qu’elle trouve les mots pour lui répondre, qu’elle essaye de repousser Zehel et sa langue de vipère.

Tout allait bien... Natsume ne l’avait pas repoussé. Il l’avait accepté en connaissant toute l’histoire. En ayant conscience de l’identité de son frère. En sachant qu’une femme partageait sa vie. Lily ne pouvait donc pas croire que tout cela n’était qu’un jeu. Il voulait d’elle... N’est-ce pas ? Elle inspira profondément, fermant les yeux en laissant couler les larmes qui étaient encore coincées dans ses cils.

« Pardon... »
Elle se décolla alors doucement de lui, caressant la même joue qu’Elisabeth quelques minutes avant, comme pour chasser cette image de son esprit. « Je suis désolée, pour tout ce qui t’es arrivé. C’est beaucoup trop pour une seule personne... » Elle laissa retomber sa main, un faible sourire au coin des lèvres. « Merci de m’en avoir parlé... » Elle se mordit légèrement la lèvre inférieure avant d’avouer. « Je... Ne sais pas quoi dire d’autre... » Et elle doutait qu’il apprécie les pensées qu’elle avait eu plutôt. « C’est à moi... De me demander si... Je te mérite... Je ne suis pas aussi forte que doit l’être Elisabeth et... C’est à cause de mon frère que... tu es mort... Veux-tu vraiment de moi ? Alors que je te rappellerais sans doute ce qui s’est passé... »

Lily redoutait sa réponse autant qu’elle l’attendait. Elle se sentait à bout de force, épuisée tant physiquement que mentalement, mais elle tiendrait bon. Elle attendrait sa réponse, sa décision avant de se coucher. Seul son amour pour cet homme parvenait à la faire tenir, l’espoir de l’entendre contredire les propos de Zehel...

~~~~Signature~~~~

Natsume Kageya
Ancien ou
avatar
Messages : 1216
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 26
Localisation : Là où tu ne me trouveras pas

Feuille de personnage
Particularité: Son albinisme
Emploi: Chasser du rebelle
Rang: Elite du Cercle

Message par Natsume Kageya le Jeu 3 Mar - 6:27

Revenir en haut Aller en bas
A quel genre de réaction s’attendait-il venant de la petite tête blonde ? L’albinos n’aurait su le décrire avec précisions. Il voyait bien que son récit n’avait pas rendu le sourire à Lily, bien au contraire. Devait-il s’en excuser ? Après tout, elle avait manifesté l’envie d’en apprendre plus à son sujet mais peut-être bien, qu’avec le recul, c’était trop d’un coup compte tenu des événements de cette soirée. L’apparition d’Elisabeth n’ayant rien arrangé dans la foulée. Et cela, le darkness en prit conscience devant la mine défaite de sa petite amie. Allait-elle craquer devant lui ? Résistait-elle justement parce qu’elle se trouvait en sa présence ? Devait-il partir pour lui laisser le temps d’encaisser le gros de ses propos ? Afin de mieux réfléchir à la nature de leur relation et déterminer s’ils avaient réellement un avenir ensemble ? Peut-être réaliserait-elle à ce moment, qu’il n’était finalement pas l’homme de sa vie. Natsume le pensait quand il avait déclaré plus tôt qu’elle mériterait vraiment mieux que lui, qu’importe ce que la petite tête blonde pensait de lui et de sa soi-disant gentillesse. Alors qu’il songeait de plus en plus à s’excuser puis à prendre congé d’elle, l’étreinte de Lily le prit de court. Passée la surprise, il hésita quelques secondes avant de passer ses propres bras autour de la taille de sa petite amie, ne sachant pas trop comment cette dernière allait prendre ce geste, tendre en apparence. Pourtant, quand la jeune femme releva la tête, la vue des larmes lui serra la gorge. Il n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche ou même de faire un mouvement pour venir les essuyer, que sa petite amie prenait la parole. Pardon ? Parce qu’elle allait revenir sur ses propres paroles ? Le darkness aurait pu continuer à le penser si la caresse sur sa joue n’avait pas dissipé ses craintes naissantes dans la foulée. Elle s’excusait pour ce qui lui était arrivé ? Mais quelle idiote… Comme s’il pourrait la considérer un jour comme partiellement responsable de son calvaire !

« Espèce d’idiote… Tu n’as pas à t’excuser pour quoique ce soit… Ce n’est en rien ta faute… »

Tout en parlant, le garçon avait doucement pris le visage de son interlocutrice en coupe pour déposer un baiser sur les lèvres de cette dernière. Suffisamment doux pour l’apaiser, du moins, il l’espérait sincèrement. Et par la suite, ce même geste lui permit d’essuyer les traces humides causées par les larmes sur les joues de la petite tête blonde, à l’aide de ses deux pouces. Le sourire revint lentement prendre place sur ses propres lèvres, à mesure que Lily poursuivait sur sa lancée. Cependant, Natsume le sentit faiblir malgré tout en entendant la fin. S’il avait imaginé qu’elle puisse lui douter de ses sentiments en raison des actes de son frère aîné, il ne s’était pas attendu à ce que sa congénère se compare d’elle-même à Elisabeth en revanche. L’interrogation dut se lire dans ses yeux et il essaya de se reprendre. Trop tard.

« Pourquoi tu te compares à Elisabeth ? Pour avoir vécu avec cette chose en toi pendant toutes ces années, tu es plus forte que tu ne le penses Lily. Mes années passées en tant qu’humain ne sont rien comparées à ton existence en solitaire aux côtés de ce démon. Et puis… Je t’aime pour la personne que tu es. Je ne veux pas que tu changes. J’aime ta timidité et tes maladresses. Tout comme je me déteste de te faire pleurer. Elisabeth n’a rien à voir là-dedans. Elle est mon passé et toi mon avenir. »

A aucun moment il ne cessa de caresser les joues de sa petite amie, même lorsque ces dernières furent complètement sèches. Il espérait vraiment que ses mots soient entendus par Lily et qu’elle n’imagine rien qui puisse leur causer du tort. A eux ou à leur relation en devenir.

« Quant à ton frère… Honnêtement, je n’arrive toujours pas à… Croire que vous puissiez être de la même famille, tellement, vous êtes différents… Et pas seulement parce que vous êtes de races opposées. Je ne t’ai jamais associée à lui Lily. »

Là-dessus, il dut marquer une pause, conscient que de telles paroles risquaient d’être dures à entendre et le darkness se mordit la lèvre inférieure, en cherchant ses mots par la suite :

« Je suis fils unique alors je ne comprends pas le lien qui existe entre un frère et une sœur mais… Je sais que tu l’aimes, à ta manière. Et que par mes actes, je t’ai fait souffrir. Mais ne penses pas que je puisse, un jour, te demander de choisir entre nous. Cela ne tiendrait qu’à moi, je te dirais de ne plus le revoir, parce que je suis convaincu qu’il ne changera jamais. Mais… Je t’aime alors… Je ne peux pas t’empêcher de le voir Lily. Il reste ton frère malgré tout. Et si son souvenir m’avait empêché de t’aimer, je ne serais pas ici à cet instant précis. Tu ne crois pas ? »

L’albinos se tut alors, comme pour laisser le temps à ses mots de faire leur chemin dans l’esprit de la petite tête blonde. Ou si jamais cette dernière voulait lui répondre quelque chose, autre que des excuses qui n’avaient pas lieu d’être de son point de vue à lui. Et cette fois, ce fut Natsume qui l’attira à lui, pour la garder dans ses bras. Le contact de sa petite amie l’apaisait, et pas uniquement parce qu’il s’agissait d’elle justement ! Le fait qu’ils étaient de la même race jouait en leur faveur, il ne pouvait le nier. Cependant, autant il avait craint de la toucher, de peur de la blesser, physiquement comme moralement, autant il serait brisé de le voir partir. Le darkness l’aimait et il était parvenu à l’accepter. Aussi, il se baissa subitement pour venir passer un bras sous les genoux de Lily et la soulever, la gardant toutefois dans ses bras.

« Je t’ai retenue trop longtemps… Laisse-moi me rattraper en te portant jusqu’à la chambre. Et promis, je ne tenterai rien ce soir. Je veux simplement dormir en t’ayant dans mes bras, je peux ? »

Effectivement, ils finirent par se retrouver au lit tous les deux. Peu importait le nom du propriétaire des lieux de toutes façons. Ils étaient ensemble et c’était tout ce qui comptait. Car l’un comme l’autre gardait à l’esprit que la séparation – temporaire – les guettait. Alors, autant profiter de l’instant présent avant de devoir se dire au revoir pour des jours, des semaines, des mois qui sait ?

~~~~Signature~~~~


[19:15:57 28/10/2015] Tomhas Paliakov : Na-tsu-me-sa-ma ♥
Contenu sponsorisé

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lily Magala (Terminé)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» [Fiche d'île] Amazon Lily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Avventura :: La Ville de L'Avventura - Centre ville :: Le Bâtiment du Cercle :: La prison-