Un affrontement de tout les dangers (Event Aéris, Aline, Alexandre Vardo) CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Rémio
avatar
Messages : 405
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Particularité: maitrise la foudre
Emploi: Etudiant
Rang:

Message par Rémio le Mar 9 Juin - 21:03

Revenir en haut Aller en bas
Le soir venait enfin de tomber sur l'Avventura. Le grand soir qui allait marquer le début de la fin du conflit entre les Rebelles et le Cercle. Après plusieurs mois d'entrainement, Rémio était devenu un soldat accompli du Cercle, fin prêt à se battre pour accomplir son objectif. D'un geste presque solennel, l'élémentaire avait sorti son téléphone portable où une image de sa bien aimée apparaissait.

Ewilan... Je te retrouverais.

Promit il à voix haute, même si cette dernière ne pouvait surement pas l'entendre. Malgré toutes ces recherches il n'avait pas réussi à trouver la moindre piste sur sa disparition, il était donc persuadé que les Rebelles l'avait enlevée et que c'était à lui de venir la secourir. C'est avec cette idée en tête que le jeune homme était parvenu à s'endurcir pour être capable de se battre une fois l'heure venue. Il ne savait toujours pas s'il était de taille pour affronter tout ces ennemis redoutables, mais quoi qu'il advienne il ne renoncerait pas. Rémio était même prêt à risquer sa vie pour avoir la moindre chance de retrouver l'élémentaire d'eau qui lui manquait tant. L'espace d'un instant, l'élémentaire sentit le chagrin le surmonter mais il se ressaisit bien vite. Il n'avait pas le temps de s'apitoyer sur son sort. Après avoir fait une longue marche silencieuse, le jeune homme arriva enfin sur les lieux où allaient vraisemblablement se dérouler les opérations. Il savait qu'il était censé retrouver au moins une autre personne du Cercle sur les lieux, mais qui? Serrant les poings, l'élémentaire commençait à sentir l’imminence du danger, il était certains de ne pas rester seul bien longtemps dans ces lieux. Après avoir fouillé plusieurs recoins des montagnes, il ne trouva tout d'abord personne. Cependant son mauvais pressentiment persistait et il aurait été trop insouciant de sa part de se croire hors de danger. Se préparant mentalement, l'homme commençait à sentir son pouvoir s'emballer. Cela fit naitre une inquiétude chez Rémio qui avait peur que son pouvoir n'en fasse qu'à sa tête quand il devrait l'utiliser. Rémio était toujours perdu dans ses pensées, quand deux silhouettes se dessinèrent au loin et furent bien vite très proche de lui. Sentant que le moment était enfin venu pour passer à l'action, le jeune homme ne prit même pas la peine d'attaquer par surprise et vint se présenter de front face à l'ennemi.

Qui va là?!

Dit il d'une voix déterminée et presque autoritaire. D'un air tendu, l'élémentaire de foudre s'était mis à serrer les poings d'où des arcs électriques commençaient déjà à s'échapper. Son pouvoir si sauvage, semblait avoir étrangement soif de combat. Rémio sentait toute l'énergie de son corps envahir ses mains, comme si sa propre foudre le suppliait de l'utiliser. Cependant, Rémio ne préférait pas se presser et analyser l'ennemi avant toute action. Les deux êtres qu'il avait en face de lui était deux jeunes femmes de petite taille. Leurs cheveux blonds et leurs yeux bleus faisaient qu'on aurait pu les prendre pour des sœurs jumelles même si l'une d'entre elles étaient tout de même plus petite que l'autre et que certaines différences physiques restaient notables. A en juger par leur peau blanche, ces deux là était sévèrement des vampires.

"C'est pas mon jour..."

Se dit intérieurement l'élémentaire. Il se rappelait très bien de ses séances d'entrainement avec Maria et était bien placé pour savoir qu'un vampire n'était pas à prendre à la légère et en l’occurrence c'était à deux spécimens de cette espèce qu'il avait affaire. Prenant son courage à deux mains Rémio se mit à toiser les deux vampires d'un air sérieux et se voulant le plus menaçant possible.

Rendez vous maintenant où je devrais user de la force!

Voyant que sa menace avait juste provoqué un rire moqueur chez la plus grande des deux vampires. L'élémentaire se mit à serrer les dents et envoya une puissante décharge électrique sur cette dernière.

~~~~Signature~~~~

MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Mar 9 Juin - 21:06

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Rémio' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combat' : 4

~~~~Signature~~~~

Aéris Castellan
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/06/2014

Message par Aéris Castellan le Mar 9 Juin - 22:02

Revenir en haut Aller en bas
La soirée avait enfin pointé le bout de son nez. Sentant que cette soirée annonçait enfin le plan final des Rebelles, je m'étais préparée mentalement à faire face à tout les types de problème que je pourrais rencontrer. Pensant d'abord agir seule j'eu la désagréable surprise d'être encore une fois assignée avec Aline. Ces foutus Rebelles nous prenaient pour des jumelles inséparables ou quoi? Impossible de faire une mission sans être fourrées ensemble... Mais bon, quelque part cela me rassurait d'avoir quelqu'un à mes côtés. Je ne me serais pas senti capable d'affronter tout ces membres du Cercle à moi toute seule. On nous avait assignées au secteur de la montagne en nous disant d'attaquer toute cible à vue. Je regardais ma partenaire d'un regard curieux, constatant qu'elle faisait toujours la gueule comme à son habitude. Je me risquais à lui adresser la parole. Elle allait peut être m'envoyer chier mais au moins cela permettait de passer un peu le temps.

Tu compte faire la gueule toute la soirée?

Demandais je alors. J'avais conscience que ma question avait de fortes chances d'énerver mon interlocutrice mais ce serais toujours mieux qu'une longue marche silencieuse jusqu'au bout. La laissant répondre, j'observais maintenant le paysage qui malgré l'obscurité se dévoilait entièrement à mes yeux comme en plein jour. Je m'étais longtemps posé des questions existentielles à propos du fait d'être un vampire, un état qui avait certes nombres d'inconvénients mais pouvoir voir la nuit comme en plein jour était au moins un atout dont nous bénéficions. Si notre ennemi s'avérait être un non vampire, il serait désavantagé de ce point de vue là. Lentement mais surement, nous approchions des montagnes pour fouiller les environs une fois arrivées. Au départ, rien de spécial ne semblait venir dans les environs, j'en venais même à espérer que nous n'ayons pas à nous battre. Cependant, une silhouette plutôt grande finit par apparaitre à plusieurs mètres devant nous. Il ne nous avait tout d'abord pas repérées et j'avançais donc à pas lents dans l'espoir de l'avoir par surprise. Ma comparse me suivant, nous étions toutes deux silencieuses et prêtes à nous battre au moindre imprévu. Je ne quittais pas du regard cet homme qui semble il commençait à se douter de quelque chose. L'odeur qu'il dégageait n'avait curieusement rien d'humain, quand bien même il n'avait rien d'un vampire ou d'un lycan. Il n'avait pas non plus la même odeur que le mec aux cheveux blancs que l'on s'était coltiné à notre dernière mission. Sans me poser d'avantages de questions sur les origines de cet homme, je me rendis compte qu'il nous avait remarquées. Sans vraiment montrer de signe de peur ou de panique, celui ci s'avança vers nous, nous demandant de décliner notre identité.

Tu n'as pas besoin de le savoir!

Lui répliquais je froidement. Je sus instinctivement que cet homme était un ennui et que nous allions devoir le neutraliser. Je n'avais pas l'intention d'être aussi gentille que lors de notre dernière mission, s'il fallait se battre je ne me débinerais pas. Mon interlocuteur ne semblait pas impressionné par la supériorité numérique dont nous disposions et s'accorda même le luxe de nous menacer ce qui provoqua en moi un rire nerveux.

Tu es seul contre deux. Quel genre d'imbécile penserait qu'il est en position de force dans une telle situation.


Je ne savais pas trop pourquoi, mais cette situation déclenchait chez moi comme un amusement sadique. Je sentais mon instinct vampirique refaire surface et je pensais à présent comme un prédateur en face de sa proie. Ce mec avait osé me prendre de haut et il allait le payer cher.

Laisse le moi Aline.

Dis je à ma comparse avant de charger l'ennemi au même moment que celui ci lança son attaque.

~~~~Signature~~~~



Thème: https://www.youtube.com/watch?v=FMDxKRx10mU
MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Mar 9 Juin - 22:02

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Aéris Castellan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combat' : 1

~~~~Signature~~~~

Aline
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 17
Localisation : Non loin des montagnes

Feuille de personnage
Particularité: Peut hypnotiser les humains
Emploi:
Rang:

Message par Aline le Sam 13 Juin - 18:00

Revenir en haut Aller en bas
Le jour J était enfin là, la boucle serait définitivement bouclée, si tout ce passait comme prévu. Mais pour quelle raison cela ne se déroulerait pas comme prévu? Aline avait du mal à comprendre qu'elle risquait peut-être sa vie ce soir-là. Elle était complètement inconsciente du danger qu'elle encourait depuis qu'elle avait décidé de rejoindre les Rebelles. La demoiselle ne parvenait pas à faire entrer dans sa petite tête d'adolescente que le temps des imprudences était maintenant révolu. Le temps où l'on faisait ce que bon nous semblait appartenait lui aussi au passé. Tout ça, c'était fini, terminé. Et cela, Aline avait bien du mal à l'avaler. Ça lui restait même coincé en travers de la gorge.
Plus les jours passaient, et plus la jeune fille commençait à regretter son choix, et surtout le fait d'avoir entrainer Aéris avec elle. Jeune vampire avec qui elle était censée surveiller les environs en raison d'une potentielle attaque venant du camp ennemi. Ne s'étant jamais intéressée de près ou de loin à tout ce qui s'apparentait d'une manière ou d'une autre à de la politique, Aline n'arrivait pas à concevoir que son camp entrait en guerre. Une drôle de guerre quand même, car c'était une guerre entre créatures surnaturelles anarchistes et autres créatures surnaturelles pacifistes. Et pourtant, la vampire avait assisté à l’anéantissement de la société lors de toutes les guerres que connue la France depuis 1820. Notamment, les deux guerres mondiales. Mais durant ces périodes là, la jeune blonde n'avait pas eu à choisir de camp. Elle avait juste fuit le front, et s'était établit le plus loin possible, se faisant passer pour une jeune veuve sans famille. Le seul point positif qu'elle avait trouvé à la guerre, ce n'était pas de se battre pour ses idéaux, mais bien le fait qu'elle n'avait pas besoin de se débarrasser des corps des hommes qu'elle avait vidé de leur sang. En temps de guerre, personne ne se souciait d'un cadavre abandonné.
Sauf que maintenant la guerre, c'était elle qui la faisait. En tant que petit soldat de base. Le genre de petit soldat qui servaient bien souvent de chair à canon. Ce n'était que maintenant qu'elle prenait vraiment conscience qu'elle se devait d'être prudente. Pas seulement pour elle, mais aussi pour Aéris avec qui elle faisait -encore!- équipe. Et elle n'était pas vraiment ravie d'être à nouveau accompagné de cette petite Sainte Nitouche blonde. Aline avait pu remarquer lors de leur précédente mission, qu'Aéris se répugnait à user de la violence (scrupule qui n'avait jamais habité Aline), ce qui la rendait d'autant plus méprisable aux yeux d'Aline.
Et pourtant, elles seraient obligées de travailler ensemble, sans se tirer sur la tronche, et ça même si elles n'étaient pas sur la même longueur d'onde. Il faudra bien qu'à un moment donné, elles arrivent à collaborer sans esclandre inutile... Aline le savait bien, et cela n'avait rien pour l'enchanter. D'où sa mine renfrognée de petite fille boudeuse.

La demoiselle affichait cette mine depuis le moment même où elle avait appris qu'elle devrait jouer les sentinelles. Néanmoins, elle avait veillé à mener à bien les préparatifs pour la soirée. Surtout concernant sa tenue. Après de longues minutes de recherches, elle avait déniché dans les tréfonds de son armoires un jean noir qu'elle avait complètement oublié, ainsi qu'un sweet à capuche de la même couleur et beaucoup trop grand pour elle, ce qui la faisait passer pour beaucoup plus petite qu'elle ne l'était déjà. A défaut de trouver une paire de chaussures qui résisteraient à son excursion dans la montagne, elle chaussa son habituelle paire de Converse qui par chance étaient noires elles aussi. Ne souhaitant pas qu'on la repère facilement dans la nuit, elle tressa ses longs cheveux lumineux en une natte qu'elle dissimulerait plus tard sous sa capuche.

Et c'était toujours en tirant une gueule de trois kilomètres de long que la jeune fille s'était rendue sur place.

Perdue dans ses pensées, Aline avait presque réussit à oublier la présence d'Aéris près d'elle. Mais la voix de cette dernière la fit brusquement revenir sur terre. Prenant un air faussement aimable, Aline lui répondit du tac au tac:

"- Ne t'y méprends pas ma chère Aéris, tu es bien la dernière personne que j'aurais apprécié avoir ici avec moi."

Elle la toisa d'un œil hautain, avant de détourner le regard vers l'endroit où il lui semblait avoir entendu du bruit. Encore une fois, son ouïe fine de vampire ne l'avait pas trompée, car elles virent se dessiner au loin une silhouette masculine. A première vue, il ne semblait pas vraiment dangereux. Mais Aline ne savait que trop bien qu'il ne fallait en aucun cas se fier aux apparences. N'en était-elle pas la meilleure preuve?
Lorsque l'homme en question ouvrit la bouche, Aéris éclata d'un rire nerveux, ce qui fit se dessiner aux coins des lèvres d'Aline l'ombre d'un sourire moqueur. Sourire qui s'effaça bien vite quand elle vit sa comparse vampire se prendre une décharge électrique plutôt monumentale. Le voltage aurait très certainement tué un humain sur le coup. L'étonnement et la surprise se peignirent instantanément sur le visage pâle d'Aline et elle resta un moment interloquée et incapable de bouger.

Ce mec fabrique de l'électricité!

Secouant la tête de droite à gauche afin de reprendre plus vite ses idées, la blondinette jeta un coup d’œil à sa coéquipière qui elle avait bien du mal à reprendre les siennes. Un éclat vindicatif brilla subitement dans les prunelles d'Aline. Il avait osé blesser Aéris; il allait le payer cher!

Un homme mort a besoin d'un seul homme pour l'enterrer, un homme blessé en a besoin de dix pour le soigner.

Autrement dit, il ne fallait surtout pas le tuer, mais le blesser assez afin d'affaiblir le camp adverse. Il valait mieux blesser plus de monde possible pour mieux affaiblir le Cercle. Tant que les dix hommes en questions soigneraient un blessé, ils ne seront pas en train de se battre.

Ne le tue pas!

C'est avec cette dernière phrase que lui souffla sa conscience que la vampire se jeta sur l'homme pour le ruer de coups. Son cri de rage s'éleva dans le ciel et se perdit dans les montagnes environnantes.        

~~~~Signature~~~~

MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Sam 13 Juin - 18:00

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Aline' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combat' : 5

~~~~Signature~~~~

MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Dim 14 Juin - 13:12

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Alexandre Varko' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combat' : 7
Rémio
avatar
Messages : 405
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Particularité: maitrise la foudre
Emploi: Etudiant
Rang:

Message par Rémio le Dim 14 Juin - 15:24

Revenir en haut Aller en bas
Tout autour de lui, Rémio entendait les bruits de fusillade. C'était la première fois de sa vie qu'il ressentait une telle appréhension, comme si quelque chose en lui le dévorait de l'intérieur et menaçait de sortir à tout moment. L'élémentaire, d'habitude si pacifiste, n'avait pu retenir son pouvoir plus longtemps face au manque d'obtempération de l'ennemi. Cette adolescente avait eu tord de s'opposer à lui de cette façon et Rémio était obligé de faire taire ses remord d'avoir blessé une fille d'une apparence aussi jeune. Depuis son entrainement au Cercle, Rémio avait changé. Du garçon insouciant qu'il était au départ, il s'était mué en soldat prompt à faire respecter l'ordre et la justice. Après avoir frappé de plein fouet la jeune vampire. Celle ci se trouvait à présent à terre, Rémio savait que son coup n'avait pas pu suffire à la tuer et il en ressenti aussitôt un profond soulagement malgré qu'il s'agissait d'une des cibles à abattre. Après avoir mis temporairement KO l'une des deux filles, celle encore debout semblait à présent folle de rage et fonçait sur lui à une vitesse impressionnante.

"Merde!"

Eut il juste le temps de jurer intérieurement avant qu'un inconnu vienne le sauver in extremis en donnant un puissant coup d'épaule à la vampire qui fut ainsi éjectée plusieurs mètres plus loin. Rémio regarda alors bouche bée son sauveur et se remis petit à petit de ses émotions.

Merci...

Articula il simplement avant de se reconcentrer sur le combat. Il aurait aimé savoir plus précisément à qui il avait affaire mais l'heure n'était pas à la discussion. Il laissa le soin à ce nouvel arrivant qu'il reconnu immédiatement comme faisant partie des forces spéciales du Cercle à la vue de son équipement et marcha en direction de la seconde vampire qui elle était toujours au sol. D'un pas prudent il avançait vers elle tout en restant sur ses gardes. Après l'avoir bien regardé, il ne pu que constater à quel point celle ci paraissait jeune. Il savait bien que chez les vampires, l'aspect physique était souvent trompeur mais curieusement cette jeune fille s'était comporté avec lui exactement comme l'aurait fait n'importe quelle ado colérique et immature. Rémio se pencha alors vers elle et l'agrippa par le col prêt à utiliser sa seconde main pour électrocuter Aéris au moindre mouvement suspect.

Qu'est ce que tu viens faire ici? C'est pas un endroit pour les enfants.

Doucement il vit les yeux de la jeune femme s'ouvrir progressivement comme si elle venait de se réveiller d'un rêve. Ses yeux se braquèrent alors sur l'ancien elfe qui ressenti aussi comme un frisson lui parcourir l'échine. Ses yeux auparavant bleu étaient à présent rouge et dardaient le jeune homme tel un prédateur toisant sa proie, suivi de propos acerbes à son encontre. Par instinct de survie, Rémio lâcha aussitôt la fille et fit un bond en arrière en se mettant en position de combat. Même s'il était déjà entrainé avec Maria, Rémio n'avait encore jamais combattu de vampire se donnant à 100% de ses capacités et malgré son jeune âge cette petite ne semblait pas du tout plaisanter. Si l'élémentaire faisait l'erreur de la sous estimer il pourrait y laisser sa peau.

Comme un zombie revenant d'entre les morts. La vampire s'était remise sur pied, elle chancelait quelque peu mais on pouvait sentir dans son regard une soif de combat qui tranchait totalement avec tout à l'heure. Rémio pensait être au bout de ses surprises quand les ongles d'Aéris poussèrent subitement pour faire des griffes acérées et prêtes à trancher.

A..... Aline...

Bredouilla elle. Rémio en déduit aussitôt qu'il devait s'agir du nom de son équipière? Avant que l'élémentaire n'ait eu le temps de se poser d'avantage de questions, la vampire se remit à le charger à toute vitesse en criant comme une folle.

CREVE ENFOIRE!!!!!!!

~~~~Signature~~~~

MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Dim 14 Juin - 15:24

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Rémio' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combat' : 7

~~~~Signature~~~~

Aéris Castellan
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/06/2014

Message par Aéris Castellan le Dim 14 Juin - 15:57

Revenir en haut Aller en bas
A vouloir jouer les casse cou je m'étais retrouvée par terre en quelques secondes. Seulement à moitié consciente de ce qui se passait autour de moi, je me maudissais intérieurement de m'être fait avoir si facilement. D'habitude maitre du pays des songes, j'en était actuellement la prisonnière tandis que j'entendis distinctement des bruits de pas avancer vers moi. Venait il pour m'achever? Je n'avais vraiment pas envie de mourir maintenant... Pas après tout ce chemin, tout ces sacrifices. L'homme qui m'avait mise à terre m'empoigna alors par le colle de ma veste. Je n'avais pas encore ouvert les yeux mais je sentis mon corps décoller légèrement du sol du à la prise qu’exerçait à présent cet homme sur moi. Et maintenant? Qu'allait il faire? Ce moment signerait il la fin d'Aéris Castellan? Pfff quelle fin merdique... Je sentis alors la voix de l'homme qui semblait me gronder comme un maitre d'école gronderait une élève pas sage. Mais qu'est ce qu'ils avaient tous à me voir comme une gamine? Bordel! Je sentit distinctement une odeur inconnue s'immiscer dans tout ce bazar. Un lycan? L'odeur ressemblait à celle de Bran tout en étant différente. Aline?? J'avais cru entendre comme un bruit de collision suivit d'un bruit de chute assez violent. Ces salauds avaient osé s'en prendre à elle?

Je sentis alors une intense colère s'emparer de moi et me faire rouvrir les yeux pour toiser le manipulateur d'électricité d'un regard rouge sang et meurtrier. Je n'avais jamais ressenti une telle colère jusqu'à présent, mais la simple idée qu'Aline puisse être en danger m'avait donné la force de continuer le combat. A ma grande surprise, le grand homme brun fit un grand bond en arrière, me laissant alors reprendre totalement mes esprits tandis que je commençais à me remettre debout.

Moi, une gamine? Te la pète pas trop la pile électrique!

Répondis je, de plus en plus folle de rage. Je regardais alors les alentours pour découvrir le corps d'Aline par terre, exactement comme moi précédemment. Comment cela s'était produit? Est ce qu'elle était encore en vie? Ne sachant pas si le responsable de tout ça était cet homme à l'odeur mystérieuse ou le lycan, je décidais de prendre à parti le premier me passant sous les mains pour faire jaillir ma colère. Je fis jaillir mes griffes, plus prêtes que jamais à trancher la chaire de celui qui avait osé blesser ma coéquipière. Si je devais y laisser la vie, j'étais déterminée à ne pas mourir sans emporter au moins un des deux avec moi.

A... Aline....

Bredouillais je alors. Encore sous le choc de l'horreur de la situation. Alors c'était ça la guerre? Tué ou être tué? A quel point les Hommes étaient capable de barbaries envers leurs semblables? J'avais beau ne pas tout comprendre de la situation, je me disais que ce combat n'avait aucun sens. Mais je me battrais jusqu'au dernier souffle pour protéger Aline et pour que nous puissions nous en sortir. Je sentais progressivement la peur m'envahir en même temps que la colère, mais je ne pouvais pas me permettre de douter où s'en serait fini de moi. Regardant l'élémentaire droit dans les yeux, je lui envoyais un autre regard meurtrier tout en planifiant ma prochaine attaque. Je fonçais ainsi vers lui, toutes griffes sorties et prête à les utiliser. Je comptais sur la rapidité de mon attaque pour que mon adversaire n'ai pas le temps de riposter mais cette offensive était toute aussi risquée que la précédente et je risquais de m'en mordre les doigts à la moindre erreur.

CREVE ENFOIRE!!!!

~~~~Signature~~~~



Thème: https://www.youtube.com/watch?v=FMDxKRx10mU
MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Dim 14 Juin - 15:57

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Aéris Castellan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combat' : 4

~~~~Signature~~~~

Aline
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 17
Localisation : Non loin des montagnes

Feuille de personnage
Particularité: Peut hypnotiser les humains
Emploi:
Rang:

Message par Aline le Lun 15 Juin - 17:35

Revenir en haut Aller en bas
Alors qu'Aline était persuadée d'atteindre sa cible et de lui faire payer ce qu'il avait fait à Aéris, un impact auquel elle ne s'attendait pas du tout la projeta à plusieurs mètres au loin. Sans vraiment comprendre ce qu'il lui arrivait, la jeune fille s'éleva dans les airs, s'attendant à ressentir à tout moment le choc. Une fraction de seconde plus tard, son dos heurta un bloc rocheux de la montagne, laissant derrière lui une fissure dans la roche. Enfin, la vampire s'écroula à terre. Elle n'eut même pas le temps de comprendre ce qu'il se passait, qu'une douleur fulgurante se fit sentir au niveau de son épaule. Agrippant de sa main droite son épaule gauche, Aline roula sur le côté en gémissant. Elle n’avait jamais remarqué à quel point sentir la terre sous sa tête pouvait être agréable…

Reprend toi, Aline !


Hoquetant de douleur, la jeune fille essayait tant bien que mal de reprendre ses esprits. Une chose l’avait percuté au moment même où elle allait faire la peau de Monsieur Duracell. Un truc qui avait jaillit de nulle part. Entrouvrant les paupières, elle jeta sur rapide coup d’œil autour d’elle. Une forme plutôt imposante se tenait debout près d’elle. Elle avait l’air assez grande, à moins que ce soit juste le fait qu’Aline se trouvait à terre qu’il lui faisait paraitre tout plus grand qu’il ne l’était. C’était apparemment lui qui l’avait percuté. Il n’y avait pas de doute. Ce n’était certainement pas Monsieur Duracell qui avait pu le faire. D’ailleurs en parlant de lui… Aline fit promener à nouveau son regard aux alentours, avant de repérer le type en question, flanquée de sa comparse vampirique. Aéris ne semblait pas avoir bien digérer le fait qu’on s’en prenne à sa collègue, et était visiblement très en colère. C’est avec surprise qu’Aline vit apparaitre aux bouts des doigts d’Aéris, des griffes tout particulièrement longues. Beaucoup trop longues pour être normales cela dit. Aline n’avait jamais soupçonné que son sosie vampirique possédait un atout pareil. Elle n’était finalement pas si ennuyante qu’elle le pensait. Au moins, elle se donnait la peine de la défendre. Ce que personne n’avait fait pour Aline. Il fallait dire aussi que la demoiselle ne s’était jamais donné le moindre mal pour qu’on l’apprécie un minimum.

La vision d’Aline était devenue floue, elle était pour ainsi dire complètement sonnée par l’impact contre la roche. La douleur à l’épaule était si vive qu’elle en avait les larmes aux yeux.

Je suis sûre que ce salopard m’a démanché l’épaule !


Le regard dans le vide, et la main agrippant son épaule douloureuse, la jeune fille essayait tant bien que mal de se ressaisir. Elle entendait la voix d’Aéris qui hurlait comme une folle. Même si elle savait que la jeune vampire était tout près d’elle, Aline entendait les voix comme si elles étaient très éloignées. Elle entendait également quelques bruits de lutte. Aéris devait de battre. Toute seule contre les deux Cercleux. Les Cercleux… Ils se disaient pacifiques, mais ce n’était pas l’impression qu’ils donnaient d’eux. L’autre n’avait pas hésité à envoyer une décharge à Aéris, sans que celle-ci ne l’ai attaqué en premier. Ils voulaient représenter la paix, mais ils n’avaient pas vraiment le comportement de personnes détestant la violence… « L’objet de la guerre, c’est la paix » avait dit Aristote… Permettez-moi d’en douter. La guerre détruit, la guerre salit, la guerre anéantit. Mais jamais elle n’apporte la paix. Ou quand bien même elle l’apportait, est-elle vraiment nécessaire ?

Cesse de geindre, et ressaisit toi ! Non mais tu t’es vu ?


Aéris avait besoin d’aide, et Aline se devait d’aller l’aider. Elle n’avait même pas le besoin de se poser la question, la réponse était évidente. Elle se défendrait bec et ongles, sans aucune pitié. Et elle espérait qu’Aéris ferait de même. Il leur fallait unir leurs forces et ne pas se laisser démonter par une pile électrique et un bonhomme surgi de nulle part. Non mais ils avaient cru quoi ces deux ? Q’un misérable coup allait la mettre à terre ? Aline avait vécu des choses bien pires qu’une épaule démise. Ce n’était pas ça qui allait la faire capituler. Elle ne capitulerait pas. Jamais. Plutôt crever. Voilà c’était cela. Elle ne battrait jusqu’à la mort s’il le faut.

C’est eux ou nous !


C’était la guerre. Un affrontement sanglant. Un des deux camps devra perdre. Il ne peut y avoir qu’un seul vainqueur. Et le vainqueur, ce sera elle. Il était hors de question de se laissait abattre maintenant. Pas après s’être autant battue pour survire. Aline n’était pas faite pour s’apitoyer sur son sort. Elle était une battante. Une survivante. Et elle continuerait sur cette lancée. Elle refusait de rejoindre le camp des faibles. Elle appartenait à la catégorie des forts. Et si elle devait y laisser la vie. Tant pis, ce ne sera pas s’en s’être battue. Ni sans avoir sauvé celle d’Aéris.
Avec un grognement qui n’avait rien d’humain, la demoiselle remit en place son épaule sans ménagement. Elle n’était pas une chochotte après tout. Au cours de sa longue vie, Aline avait appris tout un tas de choses qui lui seraient peut-être utiles un jour ou l’autre. Notamment le fait de savoir remettre une épaule en place. Comptant sur son gène vampirique de guérison rapide afin de parfaire son travail, la jeune folle se remit debout laborieusement. La tête lui tournait mais jamais elle ne leur ferait le plaisir de la voir s’écrouler. Elle planta son regard de folle dans celui du grand type. Sa figure exprimait une détermination dangereuse et l’éclat de son regard aurait glacé le sang du plus courageux d’entre nous. Elle jeta un rapide coup d’œil à sa coéquipière qui semblait en assez mauvaise posture. Mais Aline se doutait qu’elle réussirait à se défendre. N’était-elle pas dotée de griffes plus grandes que la moyenne ? Si elles voulaient avoir une chance de s’en sortir vivante, il fallait qu’elle en prenne un chacune. Sinon, l’autre en profiterait forcément. Aéris semblait avoir préférée la facilité, laissant à Aline le plus gaillard des deux. Cette dernière ignorait tout de son adversaire, de son prénom à sa race en passant bien sûr par les potentielles capacités dont il pourrait être doté. Mais elle savait une chose. Elle lui ferait la peau. C’était certain. Ou du moins, elle l’amocherait suffisamment pour qu’il ne puisse jamais l’oublier.
En un rien de temps, elle venait de prendre une décision qu’elle n’aurait jamais pensé pouvoir prendre. Si on lui avait dit quelques jours avant qu’elle se battrait aux côtés d’Aéris alors qu’elle la détestait, contre deux Cercleux dont une centrale électrique, elle aurait forcément rit de bon cœur. Toute cette situation était digne d’un roman d’aventure. Néanmoins, Aline doutait fortement que la fin soit vraiment semblable à celle d’un roman d’aventure. Au fond d’elle, elle savait parfaitement que quelqu’un allait mourir. Et que ça pouvait bien être elle. Mais elle préféra enfouir cette mauvaise pensée bien au fond de sa tête, parmi les autres choses auxquelles elle ne voulait en aucun cas songer. Elle savait aussi qu’Aéris venait de considérablement remonter dans son estime. Chose également qu’elle n’aurait jamais cru possible.
Dévoilant des canines luisantes et aiguisées comme des lames de rasoir, Aline se tourna vers le type qui l’avait percuté. Celui-là, elle ne lui ferait aucun cadeau. Et si elle pouvait le tuer, ça lui ferait grandement plaisir.

Aucune pitié !


La vampire n’avait plus rien d’humain dans son attitude. Elle se pencha dans une posture presque animale, digne de celle d’un fauve, ne quittant pas des yeux sa cible. Cette fois, elle allait le trucider. Et avec un nouveau hurlement de haine, la jeune fille s’élança sur la cible en question, toutes dents dehors. Si par chance elle atteignait son but, elle lui sauterait sur le dos et lui arracherait la peau du cou avec ses canines de vampire.

"- J'AURAIS TA PEAU!!!!"

~~~~Signature~~~~

MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Lun 15 Juin - 17:35

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Aline' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combat' : 4

~~~~Signature~~~~

MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Mar 16 Juin - 20:43

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Alexandre Varko' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Combat' : 2
Rémio
avatar
Messages : 405
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Particularité: maitrise la foudre
Emploi: Etudiant
Rang:

Message par Rémio le Mer 17 Juin - 21:42

Revenir en haut Aller en bas
Pourquoi continuait elle à s'acharner de la sorte? Pourquoi ces Rebelles risquaient leur vie pour une cause si ignoble? Tout cela dépassait l'élémentaire qui regardait son adversaire d'un regard sévère et attentif. Il ne pouvait pas se permettre la moindre seconde d'inattention. Des quatre combattants à cet endroit, il était le seul à ne pas disposer de force ou de vitesse surhumaine. L'élémentaire était donc d'une infériorité physique conséquente par rapport à celle qu'il affrontait, pour compenser il devait utiliser sa tête et ses pouvoirs au maximum de leurs capacités. L'élémentaire semblait avoir entendu un bref "Y a pas de quoi" de la part de son sauveur. Mais le jeune homme ne prêtait pas trop attention à ce nouvel allié, sachant que la fillette en face de lui n'attendait qu'une seconde d'inattention de sa part pour frapper. Ce qu'elle ne se priva pas de faire en se jetant sur lui tout en l'injuriant. Il était trop tard pour que Rémio puisse utiliser son pouvoir, il serait obligé d'encaisser l'attaque de la vampire de plein fouet. Son corps sembla réagir instinctivement grâce aux nombreuses heures d'entrainement qu'il avait enduré pour ce jour précis. Malgré la vitesse ahurissante de la jeune femme, Rémio parvint à agripper les poignets de la vampire avant que ses griffes ne l'atteignent. A cause de la grande vitesse avec laquelle son ennemie venait de le charger, Rémio tomba violemment au sol avec la vampire au dessus de lui. Se retrouvant alors dans une fâcheuse posture, l'élémentaire ne laissa pas le temps à son adversaire de réagir et lui envoya un violent coup de pied au ventre ce qui projeta l'ennemie à terre un peu plus loin. Les deux adversaires se relevèrent alors en même temps, se dévisageant toujours avec la même détermination dans le regard. Rémio était encore lui même surpris d'avoir pu encaisser l'attaque d'un vampire sans avoir utilisé ses pouvoirs. Il pouvait dire merci à Maria pour l'avoir entrainé et habitué à combattre contre des créatures surnaturelles. Sans elle, il n'aurait jamais eu la rapidité de mouvement nécessaire pour agripper in extremis les poignets de la vampire avant que ses griffes ne s'enfoncent dans sa chaire. Il avait enfin déceler la plus grande faiblesse de cette fillette. Malgré son acharnement, il lui manquait visiblement quelque chose d'essentiel.

Tu ferais mieux d'abandonner. Tu as beau être une vampire tu manque cruellement d'entrainement. Tes chances de me battre sont donc infimes.


Elle avait beau être un vampire, avoir naturellement une force et une rapidité nettement plus élevée que la moyenne ne faisait pas tout. La force que Rémio avait acquise, il la devait à son acharnement et à sa volonté. Ce n'était pas le même genre de force que l'on pouvait trouver chez quelqu'un qui s'était toujours reposé sur ses acquis. Si cette fille s'entêtait à continuer elle pouvait vraiment y laisser la vie et Rémio refusait catégoriquement de prendre la sienne. Au fond il avait pitié de cette vampire, elle n'avait pas l'air foncièrement mauvaise malgré son langage de chartier et il y avait fort à parier que les Rebelles l'avaient enrôlée de force d'une façon ou d'une autre. Faisait elle partie des personnes kidnappées pendant le raid des Rebelles sur l'université? Rémio n'avait aucun moyen d'en être sur et dans le fond il était conscient que tout cela ne le regardait pas, mais cela expliquerait sans problème qu'il ait à affronter une ado sans aucune expérience réelle du combat. Rémio poussa un profond soupir intérieur en se posant de plus en plus de questions sur ce qu'il devait faire à présent. Il n'avait vraiment pas envie de blesser d'avantage cette fille, mais il devait se plier aux ordres et la mettre hors d'état de nuire pour la mettre en prison.

C'est ta dernière chance, rend toi sans faire d'histoire. Dans le cas contraire, je ne pourrais plus répondre de ce qui t'arrivera.

Ce n'était pas trop le genre de l'élémentaire de faire des menaces, mais il savait qu'il n'arriverait pas simplement à raisonner cette fille à coup de bons sentiments. Elle devait être le genre de personne à avoir besoin de la manière forte pour lui faire rentrer quelque chose dans le crâne. Malheureusement pour elle, elle allait apprendre qu'un élémentaire n'était jamais à prendre à la légère. Sans plus de cérémonie, l'ancien elfe électrifia ses poings qui furent alors couverts d'une aura bleuté et prête à faire des ravages. Prenant à nouveau l'offensive, Rémio chargea son ennemie de la même façon qu'elle précédemment.

~~~~Signature~~~~

MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Mer 17 Juin - 21:42

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Rémio' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

~~~~Signature~~~~

Aéris Castellan
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/06/2014

Message par Aéris Castellan le Mer 17 Juin - 22:16

Revenir en haut Aller en bas
Plus le temps passait et plus ce type commençait à me taper sur les nerfs. Mon objectif premier était de secourir Aline mais cet enfoiré se mettait sur mon chemin et ne me laisserait surement pas passer. Il se permettait même le luxe de se payer ma tête et cela m'irritait au plus haut point. J'étais certaine de le toucher en le chargeant mais il s'était montré drôlement vif pour un non vampire. Avant même d'avoir pu profiter du fait d'être au dessus de lui pour lui administrer des coups de griffe bien sentis, il fut encore une fois plus rapide que moi en m'envoyant un coup de pied en plein ventre. Ma résistance vampirique me permit d'endurer le coup, surtout que cet homme n'avait pas une force supérieure à un humain. Je me relevais donc en même temps que lui en le toisant d'un regard toujours plus meurtrier. Mes yeux rouges sang le dardaient d'une lueur toujours aussi déterminée. Je refusais que quiconque me barre la route et ce n'était certainement pas lui qui allait m'empêcher de secourir Aline.

Tu parles beaucoup trop! Viens si tu es si sur de me battre!

Il avait marqué un point en soulignant mon manque d'expérience au combat mais je refusais de lui donner raison. Il avait beau être plus fort que ce que j'avais cru au départ, je savais maintenant que je n'avais pas intérêt à le sous estimer. On ne m'avait jamais fichu une telle raclée de toute ma vie et je devais reconnaitre que cet enfoiré avait beaucoup de répondant. A ma grande surprise, mon adversaire ne tenta même pas de m'attaquer à distance comme tout à l'heure mais avait carrément électrifier ses poings pour venir m'affronter au corps à corps. Cela fit naitre un léger rictus sur mes lèvres que j’eus du mal à contenir. Il avait beau être fort, il était présomptueux de sa part que de penser pouvoir m'avoir en corps à corps alors que j'avais l'avantage de la force et de la rapidité. Cependant, si je le sous estimais à nouveau cela me serait très certainement fatal et je comptais donc tout donner dans cette bataille sans relâcher mon attention. Les premiers coups échangés entre lui et moi furent vifs et imprévisibles, j'étais surtout sur la défensive évitant à tout prix ses poings. Cela me sembla plutôt facile jusqu'à ce qu'il utilise une technique fourbe en ouvrant brusquement la paume d'une de ses mains pour m'envoyer une décharge bien sentie. Je poussais alors un cri de surprise en posant un genou au sol. Son électricité venait de traverser tout mon corps et j'étais à présent prise de convulsions que je n'arrivais pas à stoper. La pile électrique que j'avais en guise d'adversaire se rendit bien vite compte que son attaque avait fait mouche et m"agrippais à nouveau par le cole de ma veste en me regardant droit dans les yeux. Je plongeais ainsi mes yeux emplis de mépris dans les siens. Il avait l'air étrangement calme pour quelqu'un qui utilisait un élément aussi dangereux. Je ne parvenais pas du tout à cerner cette personne et cela avait le don de m'énerver au plus haut point.

Qu'est ce que tu attends?

Lui dis je en guise de défi. Il semblait curieusement hésitant, comme s'il ne cherchait pas à me tuer. Mais au vu de ses méthodes, il n'y allait pas du tout mollo avec moi pour autant. Étais ce le fait que je ne sois pas une adulte qui le dérangeait tant que ça? Pff les adultes étaient tous les même. Comment pouvait je espérer être prise au sérieux avec ce genre d'attitude de leur part? Évitant de trop égarer mes pensées, je rassemblais alors mes dernières forces en m'agrippant fermement à cet homme, dans une étreinte rassemblant toute mes forces pour ne pas qu'il puisse s'échapper.  Ce coup ci il allait amèrement regretter ce qu'il m'avait fait subir jusqu'à présent. Ouvrant grand la bouche je sortais alors mes crocs dans l'espoir de le mordre de toute mes forces pour aspirer son sang et retrouver mon énergie.

~~~~Signature~~~~



Thème: https://www.youtube.com/watch?v=FMDxKRx10mU
MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Mer 17 Juin - 22:16

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Aéris Castellan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

~~~~Signature~~~~

Aline
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 17
Localisation : Non loin des montagnes

Feuille de personnage
Particularité: Peut hypnotiser les humains
Emploi:
Rang:

Message par Aline le Sam 27 Juin - 19:15

Revenir en haut Aller en bas
Aline s’était jetée sur son adversaire sans se soucier de ce qui pouvait lui arriver si jamais l’adversaire en question avait prévu une contre-attaque. A première vue, il semblait tout de même assez entrainé, mais la demoiselle avait préféré passer outre ce petit détail. Elle savait parfaitement que le mental jouait toujours beaucoup dans un combat. Elle savait que lorsque l’on se sentait en infériorité par rapport à son adversaire, c’était toujours pendant ces moments-là qu’on se faisait avoir. Le truc qui avait bien souvent fonctionné pour elle était de toujours se croire irrévocablement supérieure aux autres. Attitude on ne peut plus prétentieuse, mais qui avait fait ses preuves. Se croire plus forte conduit à accomplir des actes qu’on n’aurait jamais pensé pouvoir accomplir. Il faut de la confiance en soi. Le maitre mot de la réussite : la confiance en soi. Mais peut-être que la jeune fille avait légèrement du mal à doser ce sentiment. Et on pouvait dire qu’elle tombait réellement dans l’excès. Non mais c’était vrai quoi ! Une personne qui ne connait rien à la situation pourrait deviner qui allait sans aucun doute gagner. Il n’y avait qu’à regarder la taille des combattants. Ou leurs muscles apparents. Franchement, s’en était comique. Deux gamines, gringalettes comme pas permis, si petites qu’on pourrait penser qu’elles étaient encore au collège, faisant face à deux gaillards assez grands, adultes et suffisamment musclés pour les écrabouiller en une minute top chrono.
Même si les deux jeunes filles semblaient ne pas vouloir lâcher le morceau, il ne laissait planer aucun doute sur le dénouement de l’affrontement. Aéris semblait d’ailleurs prête à succomber. La situation ne tournait clairement pas à son avantage et un petit peu plus aura surement raison de son courage.
Il n’en était pas de même pour Miss Folle-dingue aux yeux injectés de sang et à la figure barbouillée de poussière qui poussait des cris dignes d’un film d’épouvante. On voyait désormais clairement qu’Aline était sérieusement atteinte psychologiquement et qu’il vaudrait certainement mieux pour tout le monde de la faire interner avant que sa folie meurtrière ne devienne encore plus meurtrière qu'elle ne l'était déjà.
Mais bon, pour le moment c’était elle qui avait l’avantage. Elle avait réussi son attaque. Elle avait atteint son but, et elle ne comptait pas vraiment s’arrêter là. Continuons sur cette lancée tant qu'à faire... Surtout si Aéris déciderait de s’écrouler dans peu de temps, au moins l’une des deux restera debout encore un peu. Histoire de continuer à faire chier ses adversaires jusqu’au bout.

En une fraction de seconde, Aline était parvenue à se ressaisir et à se défendre suffisamment bien pour déstabiliser son adversaire. Même si d’un certain point de vue, il semblait évident que le grand type était certainement plus fort que la demoiselle, la vampire comptait jouer sur sa vitesse surhumaine et sa force vampirique. Elle avait réussi à l’avoir en jouant sur sa vitesse une fois, alors pourquoi pas deux ?

Peut-être parce que maintenant il va s’y attendre espèce de nouille


Préférant ignorer cette petite remarque de sa conscience schizophrène, la jeune fille rassembla toute sa concentration pour ne pas laisser passer la moindre ouverture qui pourrait le coûter la vie. Car même si elle se doutait que Monsieur Duracell aurait quelques temps d’hésitation avant de se résoudre à l’achever, il en était autre chose du type affublé d'un flingue. Il semblait exactement conçu pour tuer, et ça Aline l’avait parfaitement compris. Elle avait surement remarqué ce détail là, car elle était elle-même conçue pour tuer. Tuer était son passe-temps favori, et elle était ainsi donc capable de reconnaitre ceux à qui cela plaisait aussi. Ces deux là auraient pu bien s’entendre dit donc. Seul bémol, ils étaient juste en train de s’affronter. Ce qui promettait de ne pas être du gâteau.

Entre le moment où la jeune vampire avait décollé du sol pour se jeter sur son adversaire et celui où le bruit de leur chute résonna dans le silence de la montagne, les cheveux de la jeune fille s’étaient échappés de la tresse dans laquelle ils étaient prisonniers. Ainsi accoutrée, Aline ressemblait définitivement à une folle échappée de l’asile. Une personne qui aurait croisé Aline vêtue de la sorte aurait sûrement pris ses jambes à son cou. Avec ses cheveux en broussaille, son visage noirci par la poussière et par la terre, ses canines luisantes et ses deux yeux fous qui brillaient de la plus terrible des façons, on n’aurait jamais pu croire que cette chose avait été humaine autrefois. Ni même qu’elle avait une apparence humaine. On aurait plutôt cru que c’était certainement un démon, exactement comme l’on trouve dans les vieux livres poussiéreux.

En un instant, la jeune fille s’était retrouvée à terre, toujours fermement agrippée à son adversaire et bien déterminée à ne pas le lâcher. Elle lui décocha deux crochets dans la mâchoire, avant de faire promener son regard aux alentours afin de vérifier qu’Aéris allait bien. Et ce n’était visiblement pas le cas.
Vivement, elle se releva afin de porter secours à sa copine vampire.
Grossière erreur.
Inconsciente au fait qu’elle offrait une grande opportunité à son adversaire à terre de se venger, Aline s’élança sur la centrale électrique avant que celle-ci ne décide d’achever Aéris. Elle venait de comprendre quelque chose, quelque chose de précieux qui lui fallait avant tout conserver. Dans son geste désespéré de sauver Aéris elle avait enfin compris ce que voulait dire le terme : « S’entraider ». Avant, cela n’avait pas la moindre importance, après tout chacun pour soi. Mais là, elle venait juste de comprendre qu’une amitié pouvait exister et ça après des décennies de solitude. Bien sûr, il était clair qu’Aéris la regarderait avec un autre œil lorsqu’elle saurait ce qu’elle avait fait à sa famille et à toutes les personnes qui eurent le malheur de croiser son chemin quand mademoiselle Aline était de mauvaise humeur. Mais pour le moment elle ne le savait pas, et peut-être même qu’elle ne s’en doutait même pas. Et puis avait-elle vraiment besoin de le savoir ?

Aline, en un rien de temps, avait réussi à se jeter sur l’adversaire d’Aéris, et à lui asséner un coup derrière la nuque. Ignorant si le coup avait été assez puissant pour assommer temporairement cet homme, la jeune fille examina d’un coup d’œil rapide l’état d’Aéris. La dernière attaque qu’elle avait reçue l’avait littéralement bien amochée. La jeune vampire se pencha pour lui tendre la main, et l’aider à se relever. Elle en profita alors pour lui souffler au creux de l’oreille :

"-Fait en sorte de tenir bon, j’ai pas envie de devoir me battre toute seule contre ces deux salauds. "

Elle esquissa un sourire furtif aux coins de ses lèvres, si furtif qu’on pourrait s’interroger sur le fait qu’elle ait vraiment sourit. Prenant enfin conscience de la bêtise qu’elle venait de faire en laissant les deux Cercleux sans surveillance un instant, Aline se reconcentra sur la situation présente, et se tint prête en esquiver n’importe quelle attaque.

" -Que le meilleur gagne… "

~~~~Signature~~~~

MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Sam 27 Juin - 19:15

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Aline' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

~~~~Signature~~~~

MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Dim 28 Juin - 13:27

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Alexandre Varko' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :
Rémio
avatar
Messages : 405
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Particularité: maitrise la foudre
Emploi: Etudiant
Rang:

Message par Rémio le Lun 29 Juin - 12:22

Revenir en haut Aller en bas
Rémio était toujours aux prises contre son adversaire vampirique qui ne manquait pas de répondant. Agrippant l'ancien elfe avec une force impressionnante, la jeune femme venant d'immobiliser l'élémentaire. Au lieu de céder à la panique comme il l'aurait surement fait il y a quelques mois de cela, le jeune homme fit semblant d'être pris au piège pour ensuite envoyer une légère décharge à la vampire qui lâcha immédiatement prise en remettant un genoux à terre. Si ele avait réussi à le mordre, Rémio aurait sans douté été en mauvaise posture mais cette vampire semblait trop inexpérimenté pour parvenir à créer une brèche dans la défense du soldat du Cercle. Rémio toisait la vampire d'un air presque apitoyé face à toutes les veines tentatives de celle ci pour se défendre. L'animosité qui habitait cette fille n'avait rien d'anodin. Qu'est ce que le Cercle avait bien pu lui faire pour qu'elle se range ainsi du côté des Rebelles? Rémio poussa un profond soupir avant de regarder quelques secondes dans la direction de son coéquipier. Il semblait de toute évidence maitriser plus ou moins la situation même si son adversaire lui donnait plus de fil à retordre. Rémio allait devoir l'aider mais il devait d'abord mettre hors d'état de combattre cette vampire là avant.

Levant le bras comme pour appliquer sa sentence, la main se Rémio se vit de nouveau entourée d'une aura bleutée et électrique qui allait s'abattre sur la jeune femme pour mettre un terme au combat. Son adversaire était à terre et ne pourrait plus se relever après un bon moment une fois qu'elle aurait subie cette ultime attaque. Au moment fatidique, la seconde vampire aux prises avec l'équipier de Rémio venait de s'échapper pour se diriger à toute allure vers l'élémentaire sans que celui ci ne s'en rende compte. En un instant, le jeune homme sentit un coup sur sa nuque et avant qu'il n'ai pu comprendre ce qu'il lui arrivait il s'était retrouvé à terre alors qu'il dominait la situation quelques secondes plus tôt. Malgré s'est pris un coup si violent, Rémio parvint à rester conscient quelques instants en entendant les voix de deux filles qui étaient à présent réunies. Grinçant des dents, l'élémentaire se maudissait intérieurement pour s'être fait avoir de la sorte. L'inconvénient de se battre contre des vampires était que l'on avait souvent du mal à prédire leurs actions, tant la rapidité de leur réflexes était fulgurante. Fermant progressivement les yeux, l'ancien elfe sentait ses forces diminuer progressivement... Avant de sombrer totalement dans l'inconscience il lui restait encore une possibilité pour revenir en état de combat. Comme les deux vampires étaient réunis à un mètre de lui, Rémio pouvait user de son pouvoir d'absorption électrique et ne s'en priva pas en drainant l'électricité des téléphones portables des deux jeunes femmes tout en aspirant l'énergie de ses propres appareils électriques. L'élémentaire pu ainsi se remettre debout comme s'il venait de renaitre d'entre les morts. Cependant, l'énergie accumulée était bien trop mince pour qu'il puisse se permettre de faire des folies avec son pouvoir et il allait devoir économiser son pouvoir s'il ne voulait pas retomber dans les pommes.

Vous ne vous êtes pas encore débarrassés de moi.


Déclara t'il. S'il n'avait pas réagit instinctivement Rémio serait à présent inconscient et à la merci de ces deux vampires. Encore une fois, le pouvoir de l'élémentaire lui avait bien sauvé la mise Maintenant qu'il était remis sur pied, il espérait de tout cœur qu'Alexandre se ramènerait le plus vite possible, il n'avait pas franchement l'envie de se battre tout seul contre deux vampires furieuses. Prenant son courage à deux mains, l'élémentaire avança vers les deux, se mettant en position de défense et s’apprêtant à recevoir leur assaut. Difficile de prévoir la suite des évènements mais l'élémentaire tiendrait bon quoi qu'il arrive.

~~~~Signature~~~~

Aéris Castellan
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/06/2014

Message par Aéris Castellan le Ven 3 Juil - 23:22

Revenir en haut Aller en bas
A peine allais je tenté de mordre cet énergumène qu’il m’envoya sans détour un choc électrique qui eu l’effet de me terrasser. Serrant les crocs à leur paroxysme, je ne pouvais que me maudire de mon incompétence pendant que mon adversaire s’apprêtait à me donner le coup de grâce. Pfff, quelle idiote j’étais, croire qu’une attaque aussi prévisible aurait pu fonctionner alors que j’avais affaire à quelqu’un qui n’avait d’humain que l’apparence. Sentant proche l’odeur cuisante de la défaite, je ne m’aperçus même pas qu’Aline fonçait à ma rescousse. Le simple fait de ne pas avoir réussi à le toucher la moindre fois alors que ma collègue venait d’y arriver en le prenant par surprise en mode yolloh aurait pu considérablement m’énerver si je n’avait pas été dans un état aussi lamentable.  J’en ressentait néanmoins une infini gratitude envers elle, quand bien même ma fierté m’empêcherait surement de la remercier quand tout ceci serait terminé. Douloureusement, je me relevait, ma congénère vampire à mes côtés me rassurait par sa présence et je me sentais curieusement plus forte que jamais. Pour la première fois depuis que je connaissais Aline, je me surprenais à ne plus la considérer comme une simple aide pour parvenir à mes fins. Pour la toute première fois, je ressentais pour une personne ce qui devait s’apparenter à de l’amitié où du moins un sentiment proche de cela. Me remettant petit à petit de mes émotions, je fus vite horrifiée en voyant que la pile électrique faisait encore des siennes. Sans rien comprendre à la situation, je voyais l’énergie électrique de mon téléphone s’évader de celui-ci entrant dans une sorte de lévitation pour entrer dans le corps de l’homme à terre. Le spectacle de tout ces arcs électrique se mettant à voler aurait pu être un plaisant à regarder s’il ne risquait pas de signer notre arrêt de mort.  Ressortant mes griffes, je regardais l’élémentaire qui s’était remis sur pied en le maudissant mentalement de tout les noms d’oiseaux possibles et imaginables.

D’un rapide coup d’œil, je voyais que l’autre soldat était loin d’avoir dis son dernier mot lui aussi. Quelle merde… A ce rythme là nous ne pourrions jamais nous en sortir. Au moins, nous deux aussi étions toujours de la partie, et nous ne comptions pas nous rendre sans combattre ! C’est dans cet état d’esprit que j’acquiesçais aux remarques d’Aline . Il ne fallait pas être un fin tacticien de guerre pour comprendre dans quel camp l’avantage tournait. Deux vampirettes ne faisaient surement pas le poids contre deux soldats aguerris . Prenant une posture de combat, je faisais face aux deux hommes, plus particulièrement à la pile électrique qui était le plus proche de nous deux. Regardant ma coéquipière, je me surprenais à éprouver de plus en plus d’inquiétude vis-à-vis d’elle. De nous deux c’était celle qui avait pris le moins de coup et je préférais encore que les choses se passent ainsi plutôt que l’inverse.

Je comptais reprendre les hostilités quand je vis au bon moment l’autre ennemi charger Aline tel un taureau courant à toute vitesse. Voulant à tout prix éviter que celle-ci soit blesser, je m’interposais immédiatement entre les deux, toutes griffes sorties, avant le moment de l’impact.

Aline, attention !

Poussant la vampirette sans retenir ma force, j’étais à présent en pleine ligne de mire de l’homme devenu fou furieux, me mettant en position de défense, prête à encaisser son attaque.

~~~~Signature~~~~



Thème: https://www.youtube.com/watch?v=FMDxKRx10mU
MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Ven 3 Juil - 23:22

Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Aéris Castellan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

~~~~Signature~~~~

Aline
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 17
Localisation : Non loin des montagnes

Feuille de personnage
Particularité: Peut hypnotiser les humains
Emploi:
Rang:

Message par Aline le Lun 6 Juil - 20:49

Revenir en haut Aller en bas
Aline se retourna vivement faisant voltiger ses longs cheveux couleur des blés, lorsqu'elle entendit Aéris lui hurler de faire attention. La scène se déroula comme au ralenti, semblable à un mauvais téléfilm du dimanche soir. Cela ne prit qu'une demie seconde. Mais une demie seconde est parfois largement suffisante.
Et c'était le cas aujourd'hui. En une demie seconde, Aline se retrouva seule face à deux Cercleux furibonds.
Elle eut juste le temps d'apercevoir le grand type foncer sur elle, visiblement prêt à l'écharper vive. Elle l'avait considérablement énervé, en lui assénant deux puissantes coups de poing. Elle savait parfaitement que lorsque les gens rendaient les coups, ce n'était généralement pas à cause de la douleur mais bien parce que rien n'est plus humiliant que de s'en prendre une. Inconsciemment, le simple fait de vouloir rendre la pareille était en fin de compte rien d'autre que le très banal sentiment d'orgueil blessé. Rien de plus. Rien d'autre que le fait de vouloir humilier l'autre à son tour. De vouloir lui faire du mal, le plus de mal possible.

Parfaitement consciente du fait que sa dernière heure avait sonnée et qu'elle serait incapable de parer l'attaque, Aline ferma les yeux, s'attendant à ressentir à tout moment le froid désagréable de la lame s'enfonçant dans sa chair. Comme au ralenti, elle ressentit un impact assez puissant pour la projeter à nouveau dans les airs, et par conséquent loin du danger. Le jeune fille atterrit à terre dans un bruit sourd. Un morceau rocailleux vint lui entailler salement la joue lorsqu'elle roula encore sur quelques mètres. Un jet de sang jaillit de l'étendue de la plaie et vint dégouliner le long de son cou avant de venir tacher sa veste. La violence de cet atterrissage forcé avait eu le pouvoir de faire ouvrir les yeux de la gamine. Juste le temps de voir Aéris se prendre l'attaque lui étant destinée. Et Aéris se fit affreusement agressée. Aline serait incapable de dire quel était le nombre exact de coups que la pauvre fille encaissa à sa place. Aline doutait fortement que le militaire aurait eu le temps, s'il le voulait, de freiner son attaque. Et puis, Aéris et elle se ressemblaient tellement qu'il était fort possible qu'il pensait vraiment atteindre sa cible.
Ce n'était pas juste! Pourquoi Aéris s'était-elle sacrifiée pour elle?

Spectatrice impuissante de cette atroce scène, Aline hurla à la mort. Persuadée que sa seule potentielle amie était morte, la vampire hurla comme jamais elle avait hurlé. C'était un cri désespéré, comme si elle voulait extérioriser toute l'horreur que lui inspirait cette scène sordide. Comme si le son qui sortait de sa bouche lui permettait d'exprimer le mieux possible sa détresse. Le hurlement résonna longuement dans la nuit, faisant fuir les quelques oiseaux qui observaient la scène.
Des larmes perlèrent rapidement de ses yeux écarquillés et virent se mêler tristement au sang qui ruisselait déjà sur son visage sale. Cela faisait des décennies qu'Aline n'avait pas versé une larme. Mais cette fois-ci, les sanglots lui secouèrent instantanément la gorge alors qu'elle se relevait précipitamment et s'élançait vers le corps étendu d'Aéris.

Dans sa course effrénée, elle trébucha par deux fois, la figure ruisselante de pleurs. Elle se jeta à genoux près du corps de sa seule amie, et se mit à lui secouer les épaules, pleurant à fendre l'âme.

"- Réveille-toi Aéris! Réveille-toi! Allez Aéris, déconne pas! Tu peux pas me laisser comme ça... Tu n'as pas le droit de t'en aller!"

Il ne restait rien de la vampire impitoyable d'il y a quelques minutes à peine. La vampire sans émotion, prête à tout pour trucider ses adversaire s'était évaporée comme de la fumée.
Il ne restait rien, absolument rien, de l'orgueilleuse combattante. D'ailleurs, il ne lui vint même pas à l'idée de se retourner pour arracher la tête aux auteurs de ce crime.

Il n'y avait là qu'une jeune fille étreignant tant qu'elle pouvait le corps de son amie, prononçant des paroles rendues incompréhensibles par les violents sanglots qui lui oppressaient la poitrine. Aline avait plus que jamais l'air d'une enfant perdue. Son expression affligée lui avait rendue sa figure enfantine. Elle semblait si faible et chagrinée désormais, que toute trace de méchanceté avait disparu de l'éclat de ses yeux. Bizarrement, croire qu'Aéris était passée de vie à trépas semblait avoir fait renaître une petite part d'humanité en elle. Il lui semblait que quelque chose venait juste de se briser au fond d'elle. Il lui semblait que l'infime lueur d'espoir qu'elle ressentait aux côtés de sa comparse vampire s'était éteinte elle-aussi.

Elle ne pouvait rien faire d'autre que pleurer sa peine. Elle n'avait même pas le courage de se relever. Elle voulait juste rester là, à attendre que la douleur devienne légèrement plus supportable. Mais pour le moment, elle voulait la pleurer cette douleur. La pleurer pour de bon.

~~~~Signature~~~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [Event spectres vs marinas] Alexandre vs Melodias
» EVENT : La Flamme de Tout Être (PV : Lillith & Roxane)
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Avventura :: Archives RPs :: Rp terminés :: RPs évenementiels-