[EVENT] Au contact! [Natsume Kageya / Alexandre Varko] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
Natsume Kageya
Admin
avatar
Messages : 1216
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me trouveras pas

Feuille de personnage
Particularité: Son albinisme
Emploi: Chasser du rebelle
Rang: Elite du Cercle

Message par Natsume Kageya le Jeu 4 Juin - 18:40

Revenir en haut Aller en bas
Non vraiment, il ne pourrait pas s’habituer à l’absence de son amie. Comment diable Maria pouvait-elle laisser passer une chance pareille ? Elle et lui savaient quelles étaient leurs véritables cibles et cette mission aurait pu leur permettre d’obtenir les informations dont ils avaient besoin. Ou plutôt, celles que désiraient le garçon. Une fois le voile levé sur ses derniers souvenirs, il pourrait pleinement agir en connaissance de cause. Et tuer ceux qui l’avaient amené à se retrouver dans cette situation inconfortable. Marmonnant entre ses dents, Natsume s’était levé de son canapé pour se préparer comme tous les autres. Il ronchonnait encore quand on lui désigna l’un des véhicules blindés. Sans protester mais en lâchant tout de même un bâillement sonore, le darkness prit place. Le fait qu’il entre le premier dedans ne l’alarma pas outre mesure. Mais l’absence de coéquipiers dans le camion au fur et à mesure que des bruits de pas retentissaient à l’extérieur du véhicule, acheva de le mettre de mauvaise humeur. Il ne fallait être devin pour comprendre le message. Personne n’avait envie de se retrouver avec lui pendant le voyage, pensant qu’il les conduisait droit dans un piège ? Sauf que s’ils avaient été un peu plus malins, ils se seraient bousculés pour se trouver avec lui puisque seul son camion n’aurait pas été bombardé en cas de piège de sa part…

« Quelle bande de cons. »

Tant pis, il ferait le voyage en solitaire, ça ne lui faisait ni chaud ni froid. Ses coéquipiers tellement confiants et solidaires se rendraient compte tôt ou tard de quel côté il était vraiment. Il n’avait qu’à prendre son mal en patience. Le jour viendrait où on lui ferait des excuses pour avoir douté de lui. Bon d’accord, peut-être pas immédiatement. Peut-être même jamais, surtout si ses aveux concernant la précédente représentante des lycans venaient à s’ébruiter dans leurs rangs. A cette idée, Natsume soupira bruyamment. Il ne pourrait pas échapper à son procès et pourtant, cette mission était l’opportunité rêvée pour se faire la malle hors de cette ville. Oui sauf qu’il laisserait Maria. Et il ne pourrait pas le supporter, elle qui avait déjà tant souffert de la disparition de son frère…

« Tu fais chier toi aussi. »

Son regard se porta résolument sur la vitre grillagée qui séparait ce compartiment de la cabine où se placerait le conducteur du véhicule. Seul espace permettant d’apercevoir l’agitation grandissante à l’extérieur du camion, l’albinos se perdit dans la contemplation de cette fourmilière grouillante de vie. Il n’avait qu’une hâte à cet instant : qu’ils se dépêchent d’aller s’installer dans leurs camions respectifs et que… Le bruit d’une poignée qu’on abaisse, le presque imperceptible grincement de la porte qui tourne sur elle-même. D’un mouvement rapide, Natsume darda ses iris couleur sang en direction du nouveau venu. Se serait-il finalement trompé ? A moins qu’on ne vienne simplement lui demander de quitter ce véhicule pour occuper une autre place ? Mais non, l’inconnu entra dans le camion à l’arrêt et s’assit même en face de lui. Un rebelle en puissance parmi les troupes du Cercle ? Cette idée aurait pu le faire sourire si l’autre n’avait pas choisi ce moment pour s’adresser à lui. Un capitaine ? On lui envoyait un putain de capitaine ? Mentalement, le darkness leva les yeux au plafond avant de serrer cette main tendue, fermement.

« Pas tant de chichi entre vous… S’ils vous ont mis dans ce camion, ce doit être pour une bonne raison. Personnellement, j’en vois deux : soit vous n’êtes pas vraiment apprécié, soit vous êtes là pour me surveiller… J’ai raison ? Bingo ! Oh et puis, ne prenez pas ce regard, vous n’êtes pas la seule élite capitaine. Natsume Kageya, joker du Cercle. Enchanté également. J’espère que nous ferons une bonne route ensemble ~ »

Sa dernière phrase dégoulinait d’ironie méprisable mais il ne s’attarda pas à détailler quelle serait la réaction de l’homme. A vrai dire, pour n’avoir fait qu’exprimer le fond de ses pensées sans véritable filtre, Natsume s’en moquait. Les deux interlocuteurs se dévisagèrent quelques instants en parfaits chiens de faïence avant que le véhicule ne se mette en route vers le lieu de leur destination. Laissant son nouvel ami vaquer à ses occupations de bon petit soldat obéissant, le garçon reporta son attention vers la vitre grillagée. Dehors, le paysage changeait progressivement. D’abord l’intérieur sombre des casernes du Cercle, puis la ville assoupie par une rude journée. Lentement, les immeubles et autres maisons cédèrent la place à une forêt d’arbres. Une forêt grise contre une forêt verte. Les bras croisés sur son torse, le darkness attendait simplement qu’ils arrivent à leur destination. Non pas que ce dénommé Varko semblait être un mauvais bougre ou que sa présence l’incommodait royalement mais il lui tardait de passer à l’action. On l’avait empêché – à plus ou moins juste titre – de traquer cet homme aux cheveux roux. A présent, il était libre d’agir comme il le voulait. Du moins, l’albinos en était intiment convaincu, loin de se douter des intentions de son interlocuteur à son sujet. En parlant de ce dernier, il fut le premier à briser le silence entre eux, une fois encore et le darkness lui jeta un bref regard avant de répondre :

« Je ne suis pas stratège Alex. Vous permettez que je vous appelle Alex hein ? Je me contente de suivre les ordres qui nous ont été communiqués et que je trouve intelligents pour une fois. Concentrer le gros des troupes vers un côté de la Grotte libérera l’accès à la véritable entrée. Les rebelles penseront que nous sommes ici pour ratisser la forêt jusqu’à l’aube, prêt à en découdre mais ils se tromperont lourdement. Puisque nous savons déjà où se trouve leur repaire et comment y accéder. »

Presque impressionné d’avoir aligné autant de mots à la suite pour satisfaire la curiosité d’un personnage aux intentions peu louables, Natsume marqua une pause. Un détail dans les propos de l’homme ne lui avait pas plu et il enchaîna alors, regardant son interlocuteur bien en face cette fois.

« Désolé de vous décevoir mais je combattrai ici en tant qu’élite du Cercle. Et pour ça j’utiliserai ma seconde forme, afin de préserver ma double-identité si jamais mes supérieurs avaient encore besoin de mes services. »

Pour qui se prenait ce type ? L’albinos ne réalisa pas immédiatement que cet homme aux méthodes plutôt viles, était en fait un parfait reflet de lui-même ? Combien de fois avait-il trompé, menti, poignardé dans le dos lorsqu’il était infiltré chez leurs adversaires ? Il était le premier à revendiquer les coups les plus bas pour parvenir à ses fins et il s’indignait d’entendre qu’on lui proposait de jouer sur la surprise provoquée chez leurs ennemis lorsqu’ils le reconnaîtraient ? Ridicule. Natsume serra les dents et détourna le regard. Non, il n’était pas faible. Mais il avait des doutes quant à l’extermination de l’opposition au cours d’une seule nuit. L’intolérance n’était pas un vice qu’on effaçait facilement des esprits. Les rebelles en étaient arrivés là. D’autres prendront la relève une fois leurs prédecesseurs tombés au combat. Ce n’était qu’une boucle sans fin et pourtant, le Cercle se battait pour enrayer ce système infernal. Y parviendrait-il un jour ? Nul ne le savait pour le moment. Et à en juger par certaines mentalités au sein de leurs opposants, l’organisation avait encore du pain sur la planche en la matière…

~~~~Signature~~~~


[19:15:57 28/10/2015] Tomhas Paliakov : Na-tsu-me-sa-ma ♥
Natsume Kageya
Admin
avatar
Messages : 1216
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me trouveras pas

Feuille de personnage
Particularité: Son albinisme
Emploi: Chasser du rebelle
Rang: Elite du Cercle

Message par Natsume Kageya le Sam 6 Juin - 13:36

Revenir en haut Aller en bas
Lui qui s’attendait à ce que le silence les accompagne jusqu’à leur arrivée au point de regroupement, il n’en fut rien. Probablement à cause d’un élan de son propre égo à vouloir clore lui-même la conversation, voilà que son interlocuteur reprenait la parole. Se tutoyer ? Natsume arqua un sourcil avant de lâcher un rire. Court et sans joie. L’autre se préoccupait d’un détail aussi insignifiant ? Qu’il se fasse plaisir… L’albinos lui jeta un vague regard, au travers duquel l’homme eut sa réponse. Oui, ils pouvaient se tutoyer et le surnom qu’il lui avait trouvé l’amusait plus qu’autre chose.

« Non mais avoues que tu t’es pas foulé pour le trouver. » commenta-t-il simplement avec sa nonchalance piquante habituelle.

L’information fournie par leur conducteur ne passa pas inaperçue du côté du darkness, même si l’autre ne s’adressait pas directement à lui. 5 minutes hein ? C’était encore trop long à son goût. Chaque seconde, chaque minute qui le séparait de leur destination était un avantage supplémentaire pour sa cible, lui permettant de s’enfuir bien avant leur arrivée. Il en rageait intérieurement. Et Leann alors ? Y serait-elle ? Pourrait-il abattre ce type tout en la protégeant elle ? Alors même que la louve avait avoué être aux ordres directs du chef de l’organisation ? Le garçon rejeta la tête en arrière, fixant le plafond uniforme du véhicule en mouvement pendant quelques instants. Ce qu’il aurait aimé avoir Maria à ses côtés. Sa présence l’aurait sûrement aidé à croire en ses capacités. A deux, on était plus fort. Il eut soudain envie de s’occuper. Une clope ferait parfaitement l’affaire. Alors qu’il se mettait à fouiller dans ses poches, Natsume sentit son portable vibrer. Machinalement, il le consulta. Un message de son amie ? Elle avait le chic pour lui taper sur les nerfs décidemment ! L’albinos le lut intégralement avant d’y répondre dans la foulée, ses doigts pianotant rapidement sur les touches tactiles de la petite machine. Sans même tenir compte de cette impolitesse à l’égard de son interlocuteur, il alla jusqu’au bout de sa démarche avant de ranger son portable là où il l’avait trouvé. Finalement, il s’était occupé autrement qu’en fumant pendant les dernières minutes du trajet. Laissant volontiers l’homme sortir en premier, le darkness le suivit ensuite. Son regard balaya le campement qui se formait doucement. La tension se faisait déjà sentir, chacun était sur ses gardes. Braves petits soldats que voilà… La voix du dénommé Alexandre Varko le tira de ses pensées sarcastiques et il reporta son attention sur lui, réfléchissant déjà à ses propos. Une position en surplomb ?

« J’te suis. Mais attends-toi à ce qu’ils essayent de nous arrêter. A deux nous serons plus discrets sauf que si cet emplacement leur est vraiment stratégique, ils nous attendrons de pied ferme. Et j’tiens pas à t’avoir dans les pattes, avec tout l’respect que j’te dois Alex. »

Toujours aussi agréable. Rien d’étonnant à ce que personne d’autre que ce type bizarre n’ait accepté de faire la route avec lui. Natsume patienta le temps d’une éventuelle réponse de la part de son interlocuteur puis ils prirent la direction de la position évoquée plus tôt par ce dernier. En parlant de lui, il semblait avoir bien étudié le terrain puisqu’il les mena sans hésitation dans ce que le garçon supposait être la bonne direction. Peut-être que l’homme ne faisait que l’éloigner le plus loin possible des combats, pour régler un différend au nom du reste des troupes ? Si c’était le cas, il finirait dévoré par les vers cette nuit.

« Si je ne te réponds plus, c’est normal. Nos adversaires connaissent ma voix, ce serait bête qu’ils m’entendent. » déclara-t-il simplement en guise d’explications alors qu’il revêtit sa forme démoniaque.

Les ombres alentours parurent se relier à lui sous la force d’une attraction magnétique invisible à l’œil nu. Elles recouvrirent le corps de l’albinos pour transformer son apparence : à présent, il était vêtu d’un long kimono aux teintes semblables à celles de la nuit qui les enveloppait mais il continuait de se déplacer avec aisance. Surprenant quand on levait les yeux jusqu’à son visage, s’attendant presque à découvrir les iris couleur sang, à présent remplacés par un masque japonais à l’expression indéchiffrable. En dépit de cet accoutrement pour le moins inhabituel et inodore, Natsume progressait sans ralentir l’allure dans le dos de son guide et partenaire de mission. Cette apparence n’affecterait en aucun cas ses capacités lors d’un affrontement au corps-à-corps. Et puisque la perspective de rencontrer des rebelles se confortait au fur et à mesure qu’ils s’enfonçaient dans les bois, l’albinos fit apparaître une faux dans sa main gauche, laquelle était encore plus grande que lui ! Désormais, il était prêt à en découdre avec ces fumiers. En levant les yeux, il crut distinguer l’emplacement qu’avait évoqué Alexandre entre les arbres qui se raréfiaient. En réalité, il s’agissait d’un prolongement rocheux d’une de la paroi ouest de la Grotte que leurs troupes cherchaient à atteindre. Il était même probable que les rebelles y accèdent depuis leur repaire, pour repérer d’éventuels assaillants, chose qui n’était pas arrivée souvent puisque le Cercle ignorait jusqu’alors l’emplacement exact de leur repaire. Ce qui n’était plus le cas actuellement. Il y eut soudain du mouvement au sommet de leur destination. Une hallucination ? Une sentinelle ? Le darkness darda son regard sur le dos d’Alexandre, comme pour lui communiquer ses pensées par télépathie. Ce qui n’était pas possible pour lui bien entendu mais peut-être que ce vétéran de la guerre sentirait le message ? Ils étaient repérés. Ils allaient devoir passer rapidement à l’assaut, au risque que leurs adversaires ne se déploient ici. Ce qui n’était pas prévu dans le plan initial et même si Natsume se montrait confiant dans la perspective de tenir tête à nombre de rebelles sans faiblir, qu’en était de son partenaire ?

~~~~Signature~~~~


[19:15:57 28/10/2015] Tomhas Paliakov : Na-tsu-me-sa-ma ♥
Natsume Kageya
Admin
avatar
Messages : 1216
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me trouveras pas

Feuille de personnage
Particularité: Son albinisme
Emploi: Chasser du rebelle
Rang: Elite du Cercle

Message par Natsume Kageya le Sam 6 Juin - 16:43

Revenir en haut Aller en bas
Un léger mouvement de la part de son partenaire de mission attira son attention. Calmement, Natsume soutint le regard de l’homme alors que des émanations familières se dégageaient de ce dernier. Le garçon n’avait pas l’odorat d’un lycan ou même de certains vampires mais sa nature lui permettait de sentir ce genre d’émotions. Elles l’attiraient, irrésistiblement. Parce qu’un darkness se nourrissait de peur et de violence. En percevant la première chez son interlocuteur, l’albinos ne put retenir un sourire mauvais sous son masque.

« T’as les boules hein ? Tant mieux. »


Ressentir ça chez l’autre lui conférait toujours une sensation de puissance, de supériorité même. Pour un peu, il aurait même fait un mouvement menaçant à son intention, histoire de tirer dehors ce qui se tapissait au fond de ce type. Minute. Il connaissait cette sensation. Pour l’avoir déjà expérimentée à ses dépens… Un lycan hein ? La sensation était moins prononcée que chez Amarra puisque cette dernière était victime d’une malédiction mais le garçon crut s’approcher de la vérité. Autant de violence réprimée chez un seul être… Il n’y avait pas tant de créatures capables d’une telle chose, de manière permanente. Soit l’autre était un serial killer, soit il était un lycan. Deux rebuts des forces du Cercle hein ? Triste constat mais au moins Natsume sentit qu’il pourrait compter sur le type en question. Ce dernier n’avait aucun intérêt à le poignarder dans le dos s’il avait vécu la même situation que lui auparavant. Le darkness se contenta donc de l’ignorer avant de reprendre sa route. L’apparition de la silhouette n’avait pas non plus échappé à son partenaire de mission qui lui fit signe de partir sur la gauche. Sans même un hochement de tête pour lui signifier qu’il avait compris, l’albinos masqué dévia de leur trajectoire initialement prévue. Tout en gardant un œil sur leur objectif, il progressait, rapidement et discrètement. Il ne fut pas surpris de voir la première cible s’écrouler. Par contre, en voir surgir d’autres lui arracha une grimace. Le darkness avait prévenu son complice qu’il ne serait pas facile de prendre d’assaut cette base ennemie mais à ce rythme, ils allaient vraiment attirer toute la cavalerie ici. Le temps était compté, il fallait agir vite.

Laissant le soin à Alexandre de tirer pour semer le trouble chez leurs assaillants, le garçon atteint le surplomb rocheux par la gauche… Tombant nez-à-nez avec un rebelle grimaçant. De toutes évidences, ce dernier ne s’attendait pas à croiser un second adversaire à abattre et il l’attaqua aussitôt. Mauvais choix. Sa tête roula sur le sol alors que le corps restait étrangement en suspension dans les airs. D’un mouvement rapide du poignet, Natsume plaça l’extrémité du manche de sa faux au niveau du ventre de la dépouille pour qu’elle ne s’effondre pas dans les secondes qui suivent. Bien lui en fit. Trois coups de feu retentirent, dont les balles allèrent directement se loger dans le cadavre de celui qui fut leur allié. Souriant sous son masque, le darkness propulsa la dépouille en avant, laquelle alla s’écraser sur les rebelles qui avaient suivi le mouvement. Pendant qu’ils essayaient de reformer leurs rangs, soit en évitant ce projectile improvisé, soit en se dégageant, l’albinos masqué passait à l’action. Comblant les quelques mètres qui le séparait de ses cibles, il trancha en deux la première, ne lui laissant même pas le temps de riposter. Mais les deux autres eurent le temps de tirer de nouveau, ce qui l’obligea à parer les assauts de leurs balles. Natsume joua habilement de la faux, faisant tourner celle-ci dans les airs, savourant le bruit que firent les balles en ricochant sur la lame de son arme, avant de trancher un premier bras. Un hurlement de douleur résonna puis s’interrompit brutalement : la lame recourbée de la faux venait de transpercer le menton de la malheureuse victime, allant jusqu’à pénétrer son cerveau. Elle mourut sur le coup. Le dernier rebelle restant se jeta aux pieds du darkness, implorant Dieu sait quelle bonté pouvait se trouver chez ce dernier, espérant sans doute que sa vie serait épargnée. Il n’en fut rien. Le garçon se dressa au milieu des cadavres. L’odeur de la mort l’enivra quelques secondes. Il était définitivement devenu cette chose qui se nourrissait de mort, comme Elisabeth avant lui… Son regard se baissa jusqu’aux arbres, là où il avait aperçu Alexandre pour la dernière fois. De sa main libre, il lui fit un signe discret. A cet instant, il ne savait si l’autre l’avait vu ou était seulement en train de l’observer, caché parmi les arbres. Pourtant il n’en doutait pas. Pour avoir réussi à abattre autant de rebelles, il devait épier chaque mouvement qui survenait dans son champ de vision. Brave homme. En remontant la pente, Natsume crut apercevoir d’autres corps, certains arrêtés dans leur course. Les cibles de son partenaire sans aucun doute. Finalement, ils étaient parvenus à éliminer tous les éclaireurs ainsi que leur escorte. Enfin, c’est ce qu’il crut jusqu’à ce qu’une ombre mouvante jaillisse à toute vitesse non loin de lui, pour s’enfuir en zigzaguant entre les arbres sur le flanc gauche de la montagne. Un survivant ? Visiblement plus malin que les autres et certainement pas humain étant donné sa vitesse.

« Merde. »


S’il parvenait à rejoindre la Grotte pour alerter ses petits camarades alors leur carnage n’aurait servi à rien. Le garçon ne perdit pas une seconde et s’élança à sa poursuite. Tant pis pour Alexandre. Il ne serait pas content de le voir disparaitre de son champ de vision, lui qui devait garder un œil sur ses agissements. Mais parfois, il fallait faire fi des ordres, le darkness était bien placé pour le savoir. Sitôt qu’il aurait éliminé cet insecte, ils reviendraient à leur formation initiale : un duo de bourrins. Malheureusement, il perdit la trace de sa cible. Ou plutôt, celle-ci s’engouffra dans un passage rocheux. Une autre entrée pour atteindre le repaire ? Ou une simple cachette improvisée ? L’albinos ne perdit pas de temps à réfléchir sur le pourquoi du comment et le suivit aussitôt. Mauvaise idée. Si la roche avait supporté le poids de la créature, quelle qu’elle fut lorsqu’elle était passée avant lui, son poids à lui fit céder le sol sous ses pieds. Natsume ne dut son salut qu’à ses réflexes, lesquels consistèrent à placer son arme à l’horizontale, l’empêchant ainsi de s’enfoncer dans les entrailles de la Terre. Il n’avait aucune espèce d’idée de la profondeur même de cette faille mais il ne se risquerait pas à s’en assurer par lui-même. Le garçon agrippa fermement le manche de la faux alors qu’un grognement bestial et menaçant se faisait entendre au-dessus de lui. Un autre loup ? Super. Il avait décidément un problème de karma avec ces bestioles poilues…


~~~~Signature~~~~


[19:15:57 28/10/2015] Tomhas Paliakov : Na-tsu-me-sa-ma ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Dossier Corruption: Alexandre/Latortue
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Bienvenue à Pierre-Alexandre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Avventura :: Archives RPs :: Rp terminés :: RPs évenementiels-