[event Rebelle|Poison] Au commencement d'une odieuse comédie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
Morganne Delacroix
avatar
Messages : 387
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 402
Localisation : Dans l'ombre du pouvoir

Feuille de personnage
Particularité: Finance les projets, même les plus obscurs
Emploi: Gérante du Bouken
Rang:

Message par Morganne Delacroix le Ven 17 Oct - 18:03

Revenir en haut Aller en bas
Et le grand Jour arriva enfin. Tant d’heures passées à supporter le caractère odieux de cette petite humaine du nom d’Adélaïde et pratiquement le double entre les murs humides de la Grotte, à peaufiner les derniers détails de leur plan sordide. En soi, l’idée de son étudiante d’organiser une conférence sur les virus était très intelligente. Il ne faisait aucun doute que les citoyens de l’Avventura, ayant connu pour la plupart, l’étrange mal qui avait frappé la ville de plein fouet, contaminant les personnes les unes après les autres et laissant le corps médical impuissant, appréciaient d’en apprendre davantage sur les moyens d’éviter la propagation de pareils fléaux. Peut-être que si la population avait été davantage informée à ce moment-là, nombre de pertes auraient pu être évitées ? Cependant, ce n’était pas la question qui tourmentait l’esprit du Lightness alors qu’il arpentait les couloirs de l’université, à présent pratiquement déserts du fait de la fin de la journée, en direction de l’amphithéâtre où devait se dérouler la conférence. Bien au contraire, Jilan se moquait éperdument des victimes du virus répandu précédemment. Il trouvait l’idée brillante, machiavélique à souhait et puisque cela avait suffi à plonger la ville entière dans le chaos et la désolation, alors le jeune professeur songeait de plus en plus à reproduire le même scénario. Le même dites-vous ? Pas exactement, le Lightness avait son égo à préserver et il jugeait nécessaire le besoin de varier un peu son propre plan à l’égard de l’Avventura. D’un commun accord avec la petite humaine, il avait été décidé d’organiser la conférence en fin de journée, lorsque les derniers rayons du soleil ne représentaient plus une menace directe pour les vampires, afin de permettre au plus de monde possible de se rendre à ladite conférence. Pour concrétiser son plan, il avait besoin de cobayes provenant des différentes races présentes au sein de la ville. Quel aurait été l’intérêt d’en épargner certaines, à plus forte raison, les vampires qui constituaient en une race supérieure aux humains ? Si Jilan gardait en tête que la Nature se devait de reprendre ses droits, en l’occurrence, instaurer de nouveau la loi du plus fort, il trouvait amusant l’optique de mettre tout le monde sur un pied d’égalité face à la mort. La peur de mourir combinée à l’adrénaline de l’instant, devrait offrir un spectacle plus que divertissant pour lui. Il fallait que les créatures, supérieures en force aux humains, reprennent ce qu’il leur revenait de droit. Et pour cela, le jeune professeur avait bien l’intention de réveiller les consciences.

« Veuillez à ce que les issues de secours soient bien dégagées, en particulier celles qui donnent directement dans la cour arrière. » ordonna-t-il à l’homme qui devait le seconder dans l’organisation de ladite conférence.

Inutile de mentionner que ce bras droit improvisé n’en était pas réellement un. Le regard hétérochrome s’empressa de rechercher la petite silhouette d’Adélaïde et lorsque ce fut fait, le Lightness ne put empêcher un poids de quitter sa poitrine. Si le statut étudiant actuelle de l’intéressée ne lui permettait pas de se tenir à ses côtés pendant son parfait monologue scientifique, Jilan considérait l’humaine comme sa principale complice sur cette mission-là. Si par malheur, elle échouait à libérer le gaz soporifique, non seulement ils auraient tous perdu leur temps ici –en particulier lui, debout à raconter des choses intéressantes à de parfaits abrutis finis-, mais ils allaient devoir reporter leur projet d’élaboration d’un virus affectant toutes les races possibles. D’un autre côté, cela affecterait en premier Adélaïde elle-même puisqu’elle était la seule de l’organisation rebelle à travailler sur ce projet. Le jeune professeur se promettait de lui faire avaler l’une de ces souris de laboratoire si jamais son étudiante venait à faire échouer leur plan. Tandis qu’il s’approchait de son présentoir, le Lightness porta de nouveau son regard sur la salle. La vue était meilleure de là où il se trouvait à présent et cela lui permit de constater que l’amphithéâtre se remplissait doucement mais sûrement. Il espérait que ses autres complices tels que Leann seraient en mesure de reconnaître grâce à leur odorat, des victimes potentielles possédant les attributs raciaux qu’ils recherchaient en priorité. Il n’avait jamais été bien compliqué d’enlever un humain, sauf quand ce dernier se mettait à brailler, lui et Kyarra en avait fait l’expérience avec l’étudiant albinos. Pile au moment où il repensait à ce jeune possédé dont la louve lui avait vaguement parlé dans la lettre qu’elle lui avait laissé à son départ, une tignasse blanche attira son attention dans la foule. Ce n’était pas courant de croiser quelqu’un avec une coloration pareille, même si les jeunes s’y mettaient de plus en plus. Malgré le monde présent dans l’amphithéâtre, Jilan essaya d’apercevoir le visage de la personne qu’il venait de remarquer et son cœur manqua un battement quand il reconnut les deux iris couleur sang. Alors comme ça, l’humain possédé revenu en tant que darkness d’après les dires de son ancienne supérieure, se trouvait dans les parages ? Hasardeuse coïncidence ou but précis ? Le sourire du Lightness s’élargit devant cette découverte. Il n’était pas spécialement au programme d’enlever plus de cobayes que nécessaire mais peut-être qu’il ferait une exception pour celui-ci. A moins que Leann ne le reconnaisse aussi ? Après tout, ils étaient amis lorsque le garçon n’était encore qu’un humain…

« Méfiez-vous de ce garçon assis au fond de l’amphithéâtre. Je l’ai en tant qu’étudiant et il est du genre à créer des problèmes. Je ne voudrais pas qu’il perturbe la conférence d’une manière ou d’une autre si vous voyez ce que je veux dire… » glissa-t-il discrètement à l’oreille du même homme qu’il avait interpellé plus tôt.

A en juger par le regard de son interlocuteur, ce dernier avait bien compris le message mais il poursuivit sa mission première qui était de préparer la conférence avant le commencement de celle-ci. Le jeune professeur en fit autant de son côté et se plaça de telle sorte qu’il faisait à présent face à son auditoire, prêt à prendre la parole à tout moment pour faire converger l’attention générale sur ses propos scientifiques. A ses sbires de jouer à présent et malheur à celui ou celle qui ne remplirait pas son rôle…

~~~~Signature~~~~

Rêve de moi Invité, il paraît que c'est génial...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Glee [Comédie]
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» [Débat] Une comédie musicale ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Avventura :: Archives RPs :: Rp terminés :: RPs évenementiels-