Calypso, Cerbère des temps modernes. [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
Calypso Vangelis
avatar
Messages : 136
Date d'inscription : 02/10/2014

Feuille de personnage
Particularité: /
Emploi: Directrice export
Rang: Représentante des lycans

Message par Calypso Vangelis le Jeu 2 Oct - 19:40

Revenir en haut Aller en bas
Identité




Nom : Vangelis

Prénom : Calypso

Surnom : Cal

Âge : 27 ans

Date et lieu de naissance : Le 21 Juillet 1987, en Grèce.

Sexe : Femme

Créature : Lycanne

Rang social : Aisé

Travail : Elle est à la tête de la section export de l’entreprise où elle travaille.

Camps : Cercle





Les descriptions


Le Physique :
Depuis son arrivée en France, le teint de la jeune femme a perdu un peu de sa jolie couleur halée. Dorénavant, elle s’apparente à n’importe quelle française pure souche, sauf peut-être son léger accent qui peut trahir des origines étrangères. Du haut de son 1m62, Calypso n’attire pas vraiment les regards avec sa corpulence pour le moins faible et banale. Mais comme on dit, méfiez-vous des apparences ! En effet, elle pourrait vous soulever d’un seul coup grâce à sa force lupine. Ses cheveux, à l’opposé de sa peau, sont devenus plus foncés avec le temps. Bruns à l’origine, nombreux sont ceux qui s’accordent à dire qu’ils sont désormais noirs. Ce n’est pas l’avis de la principale intéressée, qui préfère trancher sur la question en affirmant qu’ils sont simplement « bruns très foncés ». Derrière sa désinvolture apparente concernant sa chevelure, Calypso en est très fière, parce qu’elle la tient de sa mère, qu’elle chérie autant que son père. Ils lui arrivent à peu près au niveau des épaules mais ne cessent pas de grandir pour autant. Il est difficile d’émettre un adjectif précis sur la véritable couleur de ses yeux en revanche. A mi-chemin entre le gris cendré et les premières nuances de brun très clair, son regard posé vous détaillera avec une précision qui en déconcertera plus d’un. Les deux joues de la jeune femme lui donnent un visage un peu rond sur les côtés mais qui en arrive rapidement à former une pointe arrondie au niveau du menton. Et juste au-dessus de celui-ci, de minces lèvres rosées en tenteront peut-être certains. Gardez à l’esprit que derrière ces mêmes lèvres se trouvent une rangée de dents acérées qui n’hésiteront pas à vous mordre la langue si vous tentez votre chance sans y être invité~

Au niveau de sa garde-robe, Calypso demeure très pragmatique. Un simple jeans surmontant une paire de baskets lorsqu’elle se rend dans les locaux du Cercle. Son unique petite touche de fantaisie résidera dans le choix de son haut, puisque l’intéressée reste encore une femme, elle essaye d’éviter les T-shirts unis et fades pour leur préférer des hauts autorisant un léger décolleté. Son envie n’a jamais été de se montrer aguicheuse lorsqu’elle exerce sa fonction de représentante. Il s’agit du genre de tenue qui lui permet de réagir immédiatement lors d’une mission soudaine puisque de demeurer assise derrière un bureau ne fait pas non plus partie de ses intentions. Cependant, la jeune femme aime se vêtir avec des tailleurs aux couleurs sombres surmontant des escarpins de la même couleur, lorsqu’elle se rend sur son lieu de travail. Cela fait tout de suite plus professionnel de recevoir des clients étrangers importants avec ce genre de tenue que celle mentionnée plus haut, non ? Et ce ne sont pas ses collègues qui s’en plaignent… Ses deux activités lui imposent de jongler régulièrement entre elles. Ainsi, il n’est pas rare, fréquent même, que Calypso arrive à son bureau, toujours vêtue de son tailleur et tenant simplement ses escarpins à la main pour aller plus vite. De ce fait, elle garde toujours quelques vêtements de rechange sur son lieu de travail et dans son bureau, le second au cas où un début de transformation involontaire viendrait ruiner ses vêtements pour la journée.

Sous sa forme lupine, le regard cendré de la jeune femme est remplacé par celui, doré et caractéristique de ceux de sa race. On peut quelques fois l’apercevoir si jamais sa louve se montre trop proche de la surface, premier signe du danger que ses interlocuteurs encourent en sa présence. Comme un écho à sa chevelure noire, le pelage de la louve sera également entièrement noir, en plus d’être épais. Plus impressionnant en taille que ne l’est son autre partie sous sa forme humaine, l’animal mesure facilement 1m au garrot, bien que personne n’ait réellement pu le mesurer avec précisions et se démarque ainsi des autres loups classiques. Même dans la nuit la plus noire, vous ne pourrez pas le confondre avec un chien errant ou un chien-loup. Une fois transformée, les deux consciences se mêlent pour ne former plus qu’une, bien que celle de l’animal prédomine, si rien n’excite son instinct de prédateur, Calypso possède un certain contrôle sur sa louve. Mais tout ceci n’est que relatif. Vous n’aurez pas affaire à un monstre même si sa bête en a l’allure, pas plus qu’à un Cerbère tout droit revenu des enfers. C’est bien un prédateur qui s’offre à vous et le moindre geste imprudent vous rangera automatiquement dans la catégorie des proies.

Signe(s) Particulier(s) ? : Aucun

Objet(s) fétiche(s) ou de valeur : Fétiche et de valeur non, mais elle porte toujours un collier tout simple autour du cou : un cadeau de son père avant de s’envoler pour la France.

Image(s) : Aucune

Capacité : Aucune hormis sa transformation en louve. Elle maîtrise la transformation partielle.

Le Mental :
Au premier abord, Calypso peut apparaître comme une personne hautaine et distante envers ceux qui croisent sa route. Cette attitude est loin d’être volontaire mais la jeune femme a du mal à accorder sa confiance lors de la première rencontre, si bien qu’elle affiche clairement une distance entre elle et son interlocuteur du moment. Une fois qu’on la connaît un peu mieux, on se rend compte qu’elle est dévouée envers ceux en qui elle a confiance et réciproquement. Jamais elle n’abandonnera un collègue en difficulté lors d’une mission, son instinct de meute prédomine. De la même façon, elle ne rechigne pas à travailler en équipe et se montre même plutôt sociable dans ce genre de situation, ce qui peut paraître paradoxal avec ce qui a été dit plus haut. Aux yeux de Calypso, il ne devrait pas exister de sens unique dans les relations entre les individus. Tout ce qu’elle donne, elle s’attend en retour à ce qu’on lui renvoie la pareille. Voilà pourquoi son entourage proche demeure relativement restreint. Loin d’être quelqu’un de tyrannique, la jeune femme sait toutefois faire preuve d’autorité. D’un naturel déterminé et appliqué, elle possède le profil type d’une meneuse et aime aller au bout des choses pour ne pas laisser ses dossiers en plan. Certains diront de l’intéressée qu’elle est exigeante et ils auront bien raison ! Ce qui lui vaut parfois des reproches de la part de ses collègues car elle estime que tous devraient s’impliquer autant qu’elle le fait. A vous de juger s’il s’agit d’une bonne ou d’une mauvaise chose. Cependant, elle sait également tendre l’oreille pour écouter l’avis de son entourage avec attention parce qu’elle estime qu’une seule personne ne peut pas tout porter sur ses épaules. Créatures comme humains, le travail d’équipe apporte plus que le travail en solo à ses yeux.

A noter qu’elle fera comprendre rapidement aux fainéants et aux tire-au-flanc à quel point ils n’ont pas leur place à ses côtés. Elle a horreur qu’on lui fasse perdre son temps et n’hésitera pas à se montrer glaciale ou bourrue si jamais elle s’aperçoit que ses interlocuteurs du moment ne sont pas aussi impliqués qu’elle. Dans ce genre de situation, il faut s’attendre à tout de sa part : remarques acerbes, accentuées par la franchise naturelle de la jeune femme, départ soudain sans une explication ou même une tasse de café brûlante dans le visage… Quel que soit sa raison, Calypso vous fera comprendre que vous ne l’intéressez pas. Malgré la liste ci-dessus, la jeune femme n’est pas une personne que l’on pourrait qualifier de lunatique. Son caractère calme et rigoureux lui vaut de passer pour quelqu’un de solitaire. Dans le fond, l’intéressée préfère largement lire un livre, tranquillement installée chez elle que faire les boutiques avec ses rares amies mais ce n’est pas pour autant qu’elle n’apprécie pas la compagnie de certaines personnes. Plus encore quand elle a l’occasion d’avoir une conversation posée et intéressante avec les individus qu’elle rencontre. Sa relation avec sa louve n’a jamais été conflictuelle, dans la mesure où elle s’efforce de lui accorder un peu de liberté en se rendant seule dans les bois à la nuit tombée. Mais toutes les émotions les plus négatives qu’elle peut ressentir sous sa forme humaine, sa bête les amplifie. Un bref accès de colère pourra très vite se muer en une véritable rage si jamais sa louve se retrouve dangereusement proche de la surface. Le risque est le même une fois transformée, sa bête est particulièrement avide de chasse, aussi restez toujours sur vos gardes.
Ses goûts et passions :
Inutile de le cacher, Calypso est une véritable dévoreuse de livres ! Actuellement, elle s’essaye également à la cuisine, sans grand succès pour le moment malheureusement… En revanche, elle déteste la langue française, même si elle la parle quand même, pour l’avoir apprise au cours de ses études devant l’insistance de son père. La raison ? Elle trouve cette langue compliquée par rapport à l’anglais qu’elle maîtrise également. Enfin, elle chérie sa famille et attend avec impatience qu’ils viennent lui rendre visite en France.


Biographie


Lien sociaux :
Sa famille, restée en Grèce. Mais aussi…
- Enes Delenikas : Elle l’a rencontré dans leur pays natal commun et ils sont devenus proches tout naturellement en se retrouvant en France. La lycanne apprécie sa bonne humeur et sa gentilesse.
- Lily Ridell : Une collègue dont elle a rapidement fait la connaissance après son arrivée à l’Avventura. Malgré leurs caractères respectifs très différents, les deux jeunes femmes s’entendent plutôt bien, autant sur le plan professionnel que personnel. Après Enes, Lily est la seconde personne que la lycanne apprécie le plus en ville. Elle lui fait notamment confiance pour la maîtriser si jamais elle venait à perdre le contrôle. La raison ? L’odeur âpre qui accompagne toujours son amie.

Histoire :
La naissance de la petite Calypso résulte d’un miracle dont personne ne pouvait prévoir la venue. Ses parents, tous les deux natifs de la Grèce, se sont rencontrés dans leur pays natal. Elle était humaine tout ce qu’il y a de plus banale, aux cheveux couleurs ébènes sur sa peau halée par les rayons du soleil. Lui était un homme-loup, dont la véritable nature n’était connue que par un cercle très restreint de personnes de confiance. L’existence de créatures était connue au travers des contes et des légendes, peu de monde s’enhardissait à affirmer que de telles créatures existaient pour de vrai. Et pourtant, certains murmuraient que c’était le cas, mais dans l’ombre de l’Histoire de l’Humanité cependant. Tant de faits divers demeuraient inexpliqués, marquant à jamais les mémoires sans que l’on puisse leur attribuer un coupable. Tous ces actes relevaient de la sauvagerie de pareilles créatures aux yeux des individus les plus déterminés à croire en l’existence de ces dernières. Si bien que le père de Calypso eut beaucoup de mal à révéler sa véritable nature à la femme dont il était tombé amoureux. Sa vie dans la société humaine était déjà suffisamment compliquée pour qu’il partage ce fardeau avec une autre personne, et ce, au quotidien. Le destin en décida autrement, la Nature s’en mêla et les deux races se retrouvèrent liées.

Quand la mère de la petite Calypso tomba enceinte, les difficultés s’en retrouvèrent renforcées. Comment allait se passer la grossesse ? Quoi dire à leur entourage en cas de complications ou de mauvaise surprise ? Et si l’enfant à naître était difforme à la naissance ? Puisque ni l’un, ou l’autre des deux futurs parents n’avait eu à affronter ce genre de situation par le passé, la découverte était totale. Heureusement pour eux, malgré une grossesse éprouvante pour sa mère et angoissante pour son père, la petite fille vint correctement au monde. Mieux encore, son apparence était tout à fait celle d’un enfant né de parents humains ce qui rassura grandement le jeune couple. Prénommée Calypso, en référence à la célèbre nymphe, la petite fille grandit normalement, à la grande joie de ses parents. Avec le temps, on commença à lui attribuer les caractéristiques de l’un ou l’autre de ses géniteurs mais si certains désaccords persistaient pour savoir de qui elle avait les yeux, tous s’accordèrent pour affirmer qu’elle possédait les cheveux de sa mère. En la voyant se comporter aussi normalement en présence d’humains, son père se demanda si sa fille avait seulement hérité de ses propres gènes. En effet, Calypso ne présentait aucun signe de comportements agressifs ou ne s’était jamais transformée en boule de poils devant eux. Etait-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle ? Nul ne pouvait le savoir mais il aspirait tout de même à ce que sa fille ait une vie normale, comparée à la sienne.

Mais un jour où ils s’étaient rendus tous les trois dans la forêt pour organiser un pique-nique en famille, Calypso se comporta de manière inhabituelle. Son corps tremblait violemment et il semblait que la couleur de ses yeux changeait subitement sans qu’on s’y attende. Et lorsque la petite fille, âgée de 12 ans, voulut planter ses dents dans la chair du bras de sa génitrice, son père se dut d’intervenir. Il maîtrise sans mal sa fille qui se débattait avec violence, tout en grognant, alors qu’une queue et des oreilles de loup étaient apparues sur l’enfant. De toutes évidences, les espoirs de son père s’étaient soldés par un échec : Calypso était et resterait une louve. A partir de ce moment-là, il prit l’éducation de sa fille avec beaucoup de sérieux et de rigueur, notamment pour lui apprendre à bien se comporter en présences d’humains et à ne pas se trahir par la même occasion. Jusqu’alors, il n’avait jamais assisté à un lynchage de prétendus hommes-loup dans son pays mais il voulait éviter que sa fille soit mise à l’écart ou ne fasse l’objet de brimades. Grâce à ses efforts, Calypso comprit très vite ce qu’elle était et comment elle devait traiter les individus qui représentaient pour elles autant de proies potentielles. Règle numéro une : ne jamais s’en prendre à un humain sauf pour se défendre lorsque sa propre vie est menacée. Et encore, selon son père, il était préférable de subir les affronts que d’y répondre, l’organisme lycan étant plus fort et résistant que celui d’un humain.

En grandissant, la jeune fille décida de s’orienter vers des études pour devenir policière ou gardienne de l’ordre. Son argument ? Sa force bien entendu ! Et puis, son père lui avait transmis la volonté de protéger autrui. Même si l’opinion tendait parfois à rejeter ceux qui étaient différents de soi, Calypso avait eu la chance de grandir dans une famille où les aprioris n’existaient pas. Et pour cause ! Son existence même résultait d’un mélange entre deux races ! Si un loup comme son père avait pu tomber amoureux de sa mère, une humaine, alors l’harmonie entre les races était possible selon elle. La jeune fille en avait l’intime conviction. Discrète mais appliquée dans ses études, elle parvint à son but et intégra une section spéciale, toujours chargée de maintenir l’ordre public. Quant à savoir si elle souhaitait demeurer en Grèce ou non… Son père choisit pour elle. En apprenant qu’une ville française avait reconnu et légalisé la présence de créatures surnaturelles parmi sa population, il sauta sur l’occasion. Au moins là-bas, sa fille aurait l’opportunité de vivre sans avoir à cacher constamment sa véritable nature.Le choix fut rapidement adopté par sa femme et Calypso se vit proposer une mutation en France. Il faut croire qu’un poste s’était libéré plus vite que prévu…

A son arrivée sur le sol français, des agents de sécurité l’attendaient de pied ferme. On lui annonça pendant le trajet qui devait la conduire jusqu’à l’Avventura, que le poste de représentantes des lycannes lui avait été attribué, en raison de la disparition, datant de plusieurs semaines déjà, de la personne qui occupait précédemment ce rôle. La surprise de la jeune femme fut complète. Comment savaient-ils pour sa double nature ? Serait-elle assez compétente pour assumer ses nouvelles responsabilités ? L’homme chargé de lui expliquer la situation en détails eut un sourire en coin : ils avaient eu vent de son existence grâce à l’une de leurs nouvelles recrues, un jeune hybride lui-même originaire de Grèce. D’abord mécontente d’avoir été espionnée à son insu, Calypso fut soulagée par la suite d’apprendre que son ancien collègue et ami résidait également dans cette ville. Au moins, elle retrouverait un peu de ses attaches natales, même à des kilomètres de la Grèce ! La jeune femme prit alors ses fonctions au cours du moins de Juin et désireuse d’obtenir un emploi, elle suivit une formation pour devenir commerciale. Au terme de celle-ci, elle intégra une entreprise spécialisée dans l’export, notamment en direction de son pays natal, ce qui lui valut d’obtenir rapidement des responsabilités au niveau du suivi des commandes. Parfait interprète pour ce genre de commerce, Calypso prend son travail très au sérieux.

Compléments d'information


Logement : Un appartement de fonction au sein des locaux du Cercle.

Animal de compagnie : Aucun, sa louve lui suffit.

Arme(s) et objets de défense : Son arme de fonction, un pistolet équipé de balles en bois ou en argent ainsi qu’un teaser mais elle ne l’emporte que rarement avec elle, jugeant sa force suffisante pour maîtriser ses cibles.

Thème musical, Armoiries :  [A venir]

Autres détails : Calypso est arrivée en ville environ un mois après la disparition d’Amarra donc si jamais certaines personnes présentes au Cercle désirent l’avoir rencontrée entre temps, n’hésitez pas à me contacter.






Et derrière l'écran


Un petit mot sur vous ? : Harcelée oui mais avec tact messieurs !

Où avez-vous découvert le forum ? : En cherchant sur Google.

Un conseil, un avis sur le forum à donner ? : Il ne semble pas trop actif pour le moment, j’espère que ce n’est qu’une impression…

Aurez-vous des difficultés à venir sur le forum : Mes études me compliquent un peu la vie mais je m’engage à ne pas trop faire patienter mes futurs partenaires de rp.

Signature de la charte et du règlement : Je signe.
Leann Ridley
Admin
avatar
Messages : 975
Date d'inscription : 30/09/2012

Feuille de personnage
Particularité: Supporte la douleur à l'extreme.
Emploi: Stripteaseuse
Rang: Chienne érrante

Message par Leann Ridley le Jeu 2 Oct - 22:25

Revenir en haut Aller en bas
Bonsoir et sois la bienvenue !

Je n'ai rien vu qui mérite de s'y arrêter, à part quelques fautes d'inattention.
Le poste de représentante des Lycans te reviens donc.
Du coup, mes seules remarques seront pour recenser ton avatar et de mettre le lien de ta fiche présentation sur ton profil.

Je transmets ta fiche à un de nos admins pour qu'il te valide !

Bon jeu parmi nous !
Leann.
Calypso Vangelis
avatar
Messages : 136
Date d'inscription : 02/10/2014

Feuille de personnage
Particularité: /
Emploi: Directrice export
Rang: Représentante des lycans

Message par Calypso Vangelis le Ven 3 Oct - 8:38

Revenir en haut Aller en bas
Merci Leann, je le fais de ce pas. Smile
Néro
Hyperactif(ve) ou
avatar
Messages : 871
Date d'inscription : 25/09/2011
Age : 26

Message par Néro le Ven 3 Oct - 13:06

Revenir en haut Aller en bas
Bonjour, hormis ce que Leann t'a déjà mentionné je ne vois rien à redire sur ta fiche, tu es donc validée félicitations^^.

~~~~Signature~~~~



Si tu devais choisir entrer aller en enfer ou aller au paradis en croisant mon chemin d'abord, crois moi sur parole mon jeune ami, tu choisirai l'enfer.
Contenu sponsorisé

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les vikings des temps modernes: Les Hollandais Volants
» Hermès — L'information est l'oxygène des temps modernes.
» YON TI KOZE ! PITA PI TRIS ! PREVAL PA PI SOT KE SA !
» PREVAL, CELESTIN ,MAWOM ,MOISE J CHARLES SOUPLE BA NOU YON TI CHANS
» VOICI LE NOM DU PREMIER MINISTRE ! SECRET DE POLYCHINEL !derniere heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Avventura :: L'explication du Coeur. :: Registre des personnages :: Présentations validées :: Lycan-