Kalas [Lightness]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Partagez|
MDJ
Admin
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 24/04/2010

Message par MDJ le Dim 18 Aoû - 18:53

Revenir en haut Aller en bas
Identité




~> Olympos (manga par Aki) > Apollon

Nom : (Facultatif)

Prénom : Kalas

Surnom : (Facultatif)

Âge : En apparence, il en possède 25 mais il est âgé de plus de 2000 ans

Date et lieu de naissance : 25 ans avant la célèbre guerre de Troie, derrière les murs de celle-ci

Sexe : Masculin avec quelques doutes

Créature : Lightness

Rang social : Modeste

Travail : Professeur d'histoire

Camps : Il a tendance à être neutre mais il n'a rien contre les ambitions de paix du Cercle, ce qui le place en tant que partisan de celui-ci





Les descriptions


Le Physique :
Pas très grand pour son âge, Kalas ne mesure en effet qu'un petit mètre 65 pour un peu moins de 50kg. Il n'est pas très épais c'est pour dire. Mais ce qui perturbe généralement ses interlocuteurs provisoires, c'est son visage. Le jeune homme possède un visage très fin, aux traits angéliques, si bien qu'on le confond souvent avec une femme. Malgré le fait qu'il ne possède pas de seins, ses cheveux blonds lui arrivent facilement dans le milieu du dos, d'autant plus qu'il ne les attache que très rarement, préférant de loin jouer sur les doutes qu'inspirent son physique. Il s'est d'ailleurs déjà travesti par le passé, ce qui l'amuse beaucoup mais passons. Pour un prétendu homme, Kalas possède un regard captivant et envoûteur, du fait de la couleur si particulière de ses yeux. Ceux-ci comportement respectivement les nuances or, abscinthe et rouge, réparties en fondu dans les iris du jeune homme. Ce qui laisse parfois croire qu'il est un lycan mais avec son physique si singulier, on oublie rapidement cette hypothèse.

Lorsqu'il revêtit sa forme angélique, ses cheveux deviennent plus longs et se teintent d'une couleur rappelant celle du sang. Peut-être due à son sacrifice ? Son apparence en elle-même ne change pas mais il apparait vêtu d'une longue tunique beige, rappelant celles datant de l'époque de l'Antiquité, avec de nombreuses parures d'or, présentes autour de son cou et dans ses cheveux. On pourrait presque le comparer à une apparition divine et l'état d'esprit du jeune homme au sujet de lui-même y est sûrement pour quelque chose dans le choix de sa forme de lightness.
Signe(s) Particulier(s) ? : Aucun

Objet(s) fétiche(s) ou de valeur : Aucun

Image(s) : Aucune

Capacité :
Puisqu'il se plaçe lui-même comme un témoin de l'Histoire humaine, Kalas n'a jamais cherché à développer de capacités particulières. Comme tous les lightness, il s'est découvert la capacité de se téléporter vers un endroit déjà visité auparavant mais il ignore encore qu'il possède une seconde capacité, faute de l'avoir déjà mise en pratique sur quelqu'un. Il est en effet capable de booster l'un ou plusieurs des cinq sens d'une personne, du moment que celle-ci reste dans un périmètre d'environ 10mètres autour de lui. Mais en retour, il perdra momentanément l'usage du sens qu'il améliore chez la personne. Il pourra booster la vue d'un humain afin qu'elle se rapproche de celle d'un vampire ou d'un lycan mais le jeune homme en deviendra aveugle pendant le temps d'utilisation de ce pouvoir. Celui-ci peut-être maintenu pendant autant de temps que nécessaire mais dans le cas cité plus haut, Kalas ne restera pas aveugle trop longtemps, cela va de soi. Cela pourra aller jusqu'à 20min, rarement plus car il lui faut avoir une confiance aveugle en la personne à laquelle il offre ses sens, au risque de perdre lui-même la vie.
Le Mental :
Hormis le fait qu'il se soit éloigné de tout ce qui se rapportait à l'humanité, Kalas peut paraître raisonnablement égoïste. Il ne s'impliquera jamais dans une affaire qui ne le concerne pas, de son point de vue en tout cas. Il est de nature froide et distance, un brin moqueur et cynique lorsque la situation le lui permet. Mais il n'a pas toujours été ainsi. L'enfant béni des Dieux s'est retourné contre ceux qu'il pense être responsable de sa renaissance, il a perdu foi dans ses convictions d'humain et le fait d'être immortel, le rend blasé par défaut. Il s'ennuie cruellement dans son existence qu'il vous en sera reconnaissant de l'amuser un peu, que cela soit à vos dépends ou non. Pas qu'il soit cruel ou sadique, non, simplement ennuyé. Une fois la nuit tombée, il dévoile peu à peu ce qu'il est réellement en revanche. A savoir, une personne complètement déboussolée et perdue, ne trouvant pas sa place dans le monde qui l'entoure. Il aura davantage d'humanité en présence d'obscurité, parce qu'elle affecte directement son humeur, et donc, son apparente confiance en lui. C'est la curiosité qui l'a attiré au sein de l'Avventura, lui-même ignore encore quelles leçons il tirera de cette ville française si étrange. Peut-être que de futures rencontres l'amèneront à changer sa manière de voir les choses, de redescendre un peu de son piédestale doré pour s'impliquer davantage auprès des autres.
Ses goûts et passions :
Il adore observer les humains comme certains observent les insectes. Plus vous l'intriguerez, plus il sera content ! En revanche, il est trop détaché pour détester quoique ce soit...


Biographie


Lien sociaux : Aucun

Histoire :
L'existence d'un lightness bien que destinée à répandre le bien autour de lui, est toujours marquée par la mort elle-même. Celle de Kalas n'y fait pas exception. Le jeune homme naquit dans la célèbre citée de Troie, une vingtaine d'années avant que la guerre entre elle et les nations grecques ne se déclara. Il eut une enfance puis une adolescente que l'on pourrait juger d'heureuse car il ne connut pas la faim, le froid et la misère. Bien qu'issu d'une famille modeste, le règne du roi Priam instaurait paix et prospérité sur la cité troyenne. La guerre vint, quant à elle, tout bouleverser. Malgré les solides remparts protégeant la ville, on réclama rapidement des sacrifices dans les différents temples installés au sein des murailles. Aussi bien dans le but d'apaiser la colère des Dieux pour l'enlèvement d'Hélène par le prince Pâris, à l'origine du conflit, que de promettre la victoire aux armés de Troie. Quand sa jeune soeur fut choisie, le jeune homme ne put se résoudre à la voir mourir de la sorte. Jouant sur son physique ambigüe, il se fit passer pour elle, comme ils se ressemblaient beaucoup, tous les deux possédant de longs cheveux blonds. Kalas se présenta bien volontiers pour honorer l'existence des Dieux. Cela était courant à cette époque, que d'offrir sa vie en échange du bien du reste de la population. Le jeune homme n'avait pas peur de mourir, convaincu que sa mort servirait à quelque chose. Mourir sans but était bien plus effrayant à ses yeux qu'une mort que l'on choisissait. Il fut donc poignardé à mort sur une dalle en pierre, à l'intérieur même de l'un des temples les plus imposants, dédié à Arès lui-même. Passée la douleur, les ténèbres recouvrirent sa conscience. Mais l'on en décida autrement. Lorsque Kalas reprit connaissance, ce fut pour sentir la douce chaleur de l'astre solaire sur sa peau, réchauffant son corps. La lumière du soleil l'éblouit un instant mais il continua de fixer le ciel au-dessus de sa tête. Où donc était passé le haut plafond froid et grisâtre du temple ? Et surtout, que faisait-il ici ? Prenant appui sur ses mains, il se redressa et eut un mouvement de recul quand il sentit ses dernières s'enfoncer dans l'eau. Le jeune homme se trouvait dans une petite coupe rocheuse, remplie d'eau, probablement un renfoncement dans les grottes, que la mer recouvrait lorsque la marée haute revenait vers les terres. Etait-il mort ? Etait-ce là ce qu'on lui promettait dans l'au-delà ? Une vie éternelle dans le jardin des Dieux ? Pourtant, aucune trace de ces derniers à l'horizon, seule... Une épaisse fumée provenait de l'autre côté des paroies rocheuses qui l'entouraient de toutes parts. La guerre était-elle finie ? L'avaient-ils remportée ? Non, ils devaient l'avoir fait puisque les divinités étaient de leur côté ! Cette fumée devait être celle du camp grec incendié au cours de l'ultime bataille ! Quitte presque à regrets, son îlot préservé de tout, Kalas retrouva péniblement le chemin de sa citée. Qu'il lui tardait de retrouver les siens ! De leur annoncer son retour de l'au-delà ! A supposer qu'il ne soit pas devenu transparent à leurs yeux... Mais ce qu'il découvrit fut l'horreur et la désolation. Troie, livrée au pillage et à la mort... Troie la Grande et Glorieuse citée... Détruite en une seule nuit par ses ennemis... Fou de douleur, le jeune homme ne put se résigner à pénétrer une dernière fois dans les murs qui l'avaient protégé pendant 25 ans... Il s'enfonça dans la campagne et vécu ainsi, presque en ermite pendant de longs siècles. Personne pour lui expliquer ce qu'il était réellement devenu. Un Dieu à l'apparence humaine ? Puisqu'il pouvait parfaitement saigner et ressentir les humeurs propres aux hommes mais ne pouvait tomber malade ou même mourir de vieillesse. Qu'avaient-donc fait les Dieux ? Voulaient-ils le punir lui et toute la citée troyenne pour l'enlèvement d'Hélène ? Etait-ce là son châtiment que de vivre éternellement ? Combien de fois il songea à se donner la mort... ! Mais qui se préoccuperait de lui offrir un dernier lieu de repos ? Ni même de lui procurer les pièces servant pour le passage du Styx ? Non, il était condamné à vivre comme un dammé. Résigné à cette existence de paria, Kalas se découvrit progressivement un loisir comme un autre: admirer la déchéance des hommes au cours des siècles. Il se détacha peu à peu de ce qu'il était jadis et observait avec indifférence, les erreurs humaines. Les guerres, les massacres, les épidémies... L'idée que les Dieux ne puissent exister germa elle aussi dans son esprit. N'était-il pas un Dieu à sa manière ? Puisqu'ils n'avaient rien fait pour protéger sa citée, il n'était pas bon et juste de croire en eux. Vivre pour lui-même, cela il le pouvait désormais ! Jusqu'à ce qu'il trouve quelqu'un pour mettre un terme à son existence, il continuerait d'être... Présent et absent en même temps. Ce n'est que bien plus tard, il ne comptait plus le nombre d'années écoulées depuis longtemps, qu'il entendit des échos sur une chose étrange. Ainsi, il existerait d'autres créatures que les humains ? Il n'était plus unique ? Et surtout, quelle était cette ville qui tentait, tant bien que de mal, d'instaurer la paix entre les différentes races ? Kalas n'était pas désireux de rencontrer d'autres êtres comme lui mais l'idée d'une paix universelle l'intriguait. Pour la première fois en plus de 2000 ans d'existence, les hommes semblaient se montrer suffisamment intelligents pour préférer la paix à la guerre. C'est sur cette pensée, qu'il entreprit de se rendre sur place, pour s'en faire sa propre opinion et peut-être parier sur le temps qu'allait durer cette étrange ville.


Compléments d'information


Logement : Pour l'heure, il n'est pas encore à l'Avventura, libre à vous de choisir quel logement lui donner.

Animal de compagnie : Aucun

Arme(s) et objets de défense : Aucun

Thème musical, Armoiries : Ici

~~~~Signature~~~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Avventura :: L'explication du Coeur. :: Registre des personnages :: Personnages Prédéfinis. :: Les Darkness&Lightness-